Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 09:49

 

Voilà une nouvelle qui nous a fait chaud au coeur ! Le Collectif Vélos en Ville, qui négocie patiemment depuis des années avec la Ville de Marseille, et/ou avec la CU-MPM, et se fait régulièrement éconduire dans ses revendications ô combien légitimes, ne veut plus être gentilLE !

 

cvv-devient-mechant.JPG

 

Cette fois-ci, il a donc porté porté une affaire devant le Tribunal Administratif de Marseille la semaine dernière : la réhabilitation de trois rues de Marseille où (...comme d'habitude...) l'on n'a pas respecté les obligations légales d'aménager du linéaire cyclable. Après avoir présenté tous les éléments techniques nécessaires, et négocié pendant des mois ce qui devrait être la simple application de la loi, nos amis du CVV ont vu rouge.

 

Il s'agit donc, comme l'expose cette vidéo, des 3 voies suivantes : Rue Aubert (13009) vers Ste-Marguerite, Avenue Desautel (13009) vers Mazargues et... tiens tiens, mais on la connait bien celle-là, le Chemin de la Parette (13012)... au cul du loup, qui a fait l'objet d'un post détaillé ici !! On l'avait même intitulé, "Le Best-of de tout ce qui nous met en rage !!" Se peut-il qu'on les ait un peu inspiréEs, les copains du CVV ? Peu importe, en tout cas ils ont mis le doigt en plein dessus.

 

schplaf-parette (4)

 

Vous ne connaissez pas ces rues ? Tant pis, sachez simplement qu'elles sont dans des quartiers d'habitation périphériques et devraient, dans un monde meilleur, connecter ces quartiers d'habitation à de grandes artères et aux métros/bus/trams qui les desservent. Ainsi même les "petits" cyclistes de là-bas devraient pouvoir combiner aisément vélo et transports en commun, si toutefois ils n'avaient pas à risquer leur vie sur les 500 mètres qui les séparent, via ces rues, d'un arrêt desservi...

 

Vous trouvez toujours ça anecdotique ? L'enjeu est ailleurs : créer une jurisprudence dans cette Ville (et dans ce TA), pour revoir certaines affaires en cours. La mauvaise nouvelle ? C'est le même Tribunal qui a été assez ubuesque dans un jugement rendu, pour interdire une piste cyclable aux cyclistes. (le fameux feuilleton auquel le CCE lui-même a fini par prendre part) . La bonne nouvelle ? D'abord, tous les médias en ont parlé : le doigt est déjà mis sur notre collectivité pour non-respect de la loi...Et ça va mieux en le disant haut et fort !

 

Et si jamais le jugement (attendu incessamment) allait dans le sens espéré, on pourrait rouvrir certains autres projets d'aménagement comme, par exemple, allez, au hasard, l'absence de pistes cyclables sur le projet "Normanneu-Fosteureu" de minéralisation du Vieux-Port ... Qui sait même si on ne pourrait pas reparler de la Rue de la République ? De la Canebière ? Voilà qui ouvre de belles perspectives cyclistes...

 

Affaire à suivre donc, et passionnément ! Hardi, cyclistes, on les aura à l'usure !

 

montee-nddlg_s.jpg

 

Ah au fait, en bonus, un début de justification de MPM par la bouche de M. Pascal MARCHAND, Directeur Général Adjoint de MPM en charge de l'Aménagement du Territoire, avec 5 arguments-choc contre le vélo à Marseille (La Provence 17.01.2012), qui montrent le niveau de réflexion où en est rendue cette collectivité (ça explique pas mal de choses) :

...On a le mistral...
Notre réponse : eh couillon, on t'as pas demandé des pare-vents, nous les cyclistes ou bien ? Donne-nous des pistes, le vent on s'en arrange déjà tous les jours !
...un urbanisme complexe...
Tu crois pas que c'est justement parce que l'urbanisme est complexe et sans offre alternative à la caisse, que tes rues sont totalement engorgées ... de bagnoles ?
...et une topographie difficile : monter à ND de la Garde c'est gravir une pente à 14 %.
En effet merci de ta sollicitude, c'est très difficile d'y monter à vélo. Mais rassure-toi, la population plutôt âgée des pentes de ND de la Garde n'est pas la plus revendicative pour des pistes cyclables... Et nous y montons très bien à pied : sauf erreur personne ne t'a jamais demandé une piste cyclable pour monter à la Bonne-Mère.
...Le vélo est silencieux, il peut surprendre les piétons...

Ah oui ça c'est un problème en effet, quand on ne pollue et ne pétarade point, et qu'en plus on ne circule pratiquement que sur des aménagements mal foutus et ne séparant pas correctement cyclistes et piétonNEs, comme vos saloperies d'espaces partagés du Prado ! Rafraichis-nous donc la mémoire : combien d'accidents graves provoqués par des cyclistes l'an dernier ? Et combien par des scooters ?
... Et les conducteurs ont encore du mal à partager la route...
Là, oui, on ne peut qu'abonder dans ton sens ! Bravo, tu progresses à toute vitesse, Pascal, plus que 4 idioties à te sortir de la tête et on touchera au but !

 

Conclusion : c'est pas gagné, quand on voit ce qu'on a en face de nous, y'a encore du boulot...

 

Mise à jour, 25 janvier 2012 :

Rapporté par La Provence et par La Marseillaise de ce jour - c'est dire la portée pré-historique de ce jugement :

Le CVV a gagné la première manche, hourra !

Concernant ces 3 rues, la CU-MPM a 3 mois pour revoir sa copie puisque l'ensemble de ses arguments pour ne pas respecter la loi a été jugé irrecevable par le TA...


Bon, bravo au CVV et à Maître CANDON, laissons suer un peu les techniciens de MPM sur leur copie de recalés piteux, et on en reparle !

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Documents
commenter cet article

commentaires

Jean-Jacques 92 25/01/2012 21:52


Un lien vers un article que tout le monde n'a pas forcément lu ? 


http://www.marsactu.fr/2012/01/24/mpm-devra-envoyer-son-velo-a-la-revision/


avec un compte rendu assez savoureux des attendus du Tribunal... Courage les cyclistes marseillais !

Collectif Cyclistes EnragéEs 23/01/2012 09:40


ah ne faites pas le malin Freeway hein ! ;-)


Bon cela étant on peut noter que les voitures et scooters électriques, encore peu répandus dans nos contrées, pourraient en effet s'avérer de véritables engins de mort à Marseille, où les piétons
traversent une fois sur trois sans regarder et hors des clous...("chauffard en voiture = chauffard en chaussures" dit l'adage, copyright CCE)


Des études ont prouvé que la force transmise par une voiture en cas de collision (fut-elle électrique), est de l'ordre de cent fois plus importante que celle d'un vélo. C'est pas tout à fait la
même histoire en cas de collision, donc...

freeway 23/01/2012 08:29


Euh... les voitures électriques sont aussi silencieuses, non ? Elles seront interdites à Marseille alors ?

Sormiou 17/01/2012 12:15


Pétard, mais c'est pas vrai d'être aussi naze ! D'où il sort encore celui-là, de l'OM peut-être ?!


En tout cas il a fait l'inventaire complet des excuses anti-vélo habituellement entendues dans notre pauvre ville...

Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact