Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 14:40

On avait rédigé il y a pas loin de 2 ans un premier post à ce sujet des travaux en cours pour l'aspirateur à bagnoles inutile et controversé que sera le Tunnel Prado Sud.

Au démarrage de ces travaux, les aménagements "provisoires" d'accès au deuxième Prado depuis le Ront-Point du même nom, se sont avérés tellement mal foutus qu'on les avait appelé : L'entrée du Prado 2.0 : 2 pistes de trial outdoor gratuites à votre disposition !

 

Force est de constater que depuis, nous sommes passés au niveau 2 en difficulté ! Petit reportage sans trucage, réalisé un jour ouvrable en dehors des heures de pointe piétonnes !

 

Commençons côté impair, le plus facile : PradoSud2012--1-_s.jpg

Arrivant du Prado 2.0, on commence par tomber sur ces blocs béton pleine piste qui sont désormais familiers à un point qu'on en oublierait leur incongruité...Comme chacun sait on a de toutes façons que 2 mètres, dans le meilleur des cas, à se partager avec les piétonNEs sur tout ce deuxième Prado et ce, dans les deux sens.

PradoSud2012--2-_s.jpg

Un peu plus loin, un énième replâtrage (macadam gris foncé à droite) a eu l'effet, bénéfique il est vrai, d'élargir un tout petit peu le passage. Magnifique patchwork non ? On sent à quel point tout ceci a été bien réfléchi et anticipé... Et on en profite pas pour accélérer, au vu de tout ce qui nous attend juste après !

PradoSud2012--3-_s.jpg

Car là c'est du béton qui a fait des petits : un nouveau petit cube pour un nouveau panneau, et l'on est gentil de ne pas déranger cette malheureuse dame qui a bien le droit d'être assise sur le banc. N'empêche que si elle étend les jambes, on a pratiquement plus qu'à sauter par-dessus !

PradoSud2012--4-_s.jpg

Juste après, c'est le garage à "Deux Roues" sauvage et habituel (au fait en langage marseillais, "Deux Roues" ça veut dire "Scooter", point barre, même si un vélo ou une trottinette ont aussi 2 roues, et que certains scooters en ont d'ailleurs... trois. Cyclistes, inutile d'aller visiter les "Parkings Deux Roues" de la Gare Saint-Charles ou d'ailleurs, ils ne concernent en rien des hippies attardéEs comme vous...)

Bref, on se faufile et on est encore content s'il n'y a pas unE bagnolardE garéE sur la moitié du passage, profitant de la rare absence de trottoir haut et de potelets en fonte...

PradoSud2012--5-_s.jpg

Bloc béton pleine piste, on dirait du Robert Assante dans le texte, et pourtant on est pas dans sa circonscription... Devant le bloc, le sang coagulé depuis longtemps d'un certain nombre de cyclistes qui vous ont précédé...

PradoSud2012--6-_s.jpg

Et enfin, on "débouche", façon de parler, sur le carrefour du Rond-Point du Prado, où nous attend un joli labyrinthe de béton pour trouver une sortie -à moins de vouloir risquer sa vie au milieu des voitures, sur un rond-point à trois voies parallèles ! Celle-ci est un petit passage clouté timide sur le boulevard Michelet qui, évidemment, ne s'adresse pas aux vélos qu'à ce stade, l'aménageur a oublié depuis bien longtemps...

 

... Ca vous a plu ?

 

Suite du treck côté pair, attention c'est là que ça ce corse :

PradoSud2012--7-_s.jpg

Démarrage classique avec une belle profusion de blocs béton : les spécialistes du vélo "tricky" peuvent pratiquement sauter de l'un à l'autre, les autres ont intérêt à faire bien attention ou à numéroter leurs dents de devant. Noter qu'il n'y a exceptionnellement pas de piéton avec qui partager ce grand espace, au moment de la photo...

PradoSud2012--8-_s.jpg

Un peu plus loin, toujours ce reste d'un contour d'arbre, mort depuis longtemps sur le bûcher de la bêtise bagnolarde de la Ville de Marseille : et toujours cette petite chicane assassine où le piéton comme le cycliste ne manquent pas de risquer le cassage de gueule. On serait intéresséEs de savoir combien de gens se sont déjà fait mal ici...

PradoSud2012--9-_s.jpg

Un peu plus loin encore, tentative de replâtrage (symétrique avec l'autre côté ?) où subsiste curieusement un symbole cycliste - qui nous confirme en tout cas qu'à ce stade on est toujours censé être en train de pédaler, malgré le sévère rétrécissement qui s'annonce là-bas devant.

PradoSud2012--10-_s.jpg

Car problème, voilà sur quoi débouche le rataillon de trottoir à l'apporche du Rond-Poin- du Prado : on comprend assez vite (et même en l'absence de tout marquage) qu'on ne va pas pouvoir passer là à vélo. Ni même à pied d'ailleurs...

PradoSud2012--11-_s.jpg

On en déduit tout naturellement que l'aménageur public nous invite sans doute à prendre le passage clouté situé là (toujours sur notre vélo, hein !) pour aller de l'autre côté, au pied du Grand Pavois, où la suite de l'aménagement cycliste a forcément du être prévue.

PradoSud2012--12-_s.jpg

Ah oui parce que continuer en longeant le trottoir impraticable, il n'y faut pas songer : c'est direct sur la rue, à contre-sens, en concurrence avec de malheureux piétons égarés, et face à des bagnolardEs débouchant excédés du carrefour Rond-Point du Prado où ils sont restés coincés au moins 5 minutes : autant dire, hyper-dangereux !

PradoSud2012--13-_s.jpg

On a donc traversé le passage et "ô surprise", il n'y a plus le moindre marquage cycliste pour nous dire où aller et que faire (même pas un panneau d'interdiction aux vélos, qui serait pourtant la solution de facilité !!). Reste ce trottoir de 2 mètres de large au début...

PradoSud2012--14-_s.jpg

... qui se rétrécit bien vite entre palmiers et potelets, à un modeste passage d'1m 50 max, où vous pourrez éventuellement encore croiser un piéton, s'il ne porte pas un bagage à la main...

PradoSud2012--15-_s.jpg

Attention il va encore se rétrécir ! Et vous finirez bien par y croiser quelqu'un qui vous regardera de travers, ne comprenant pas ce que vous foutez là... alors que vous n'avez fait que suivre la seule possibilité qui vous était offerte pour criculer !

PradoSud2012--16-_s.jpgLa fin du passage (réalisé sans trucages, pour mémoire!) ? Elle est barrée par un scooter (on a pu vérifier depuis qu'il est là assez souvent) qui, pour le coup, vous bouchera complètement le passage. Pour accéder au passage temporaire jaune derrière, qui vous délivrera enfin de ce passage ubuesque, il n'y a plus qu'à mettre le pied à terre et marcher sur la route

 

Justement, ce pied que vous mettriez bien au c... de la bande d'imbéciles qui (n') a (pas) pensé ces deux aménagements retors, dangereux, malpratiques. Attention, les travaux du Tunnel ne sont de loin pas finis : ça peut encore devenir bien pire que ça !!

 

Il faut dire que le Maire de secteur, notre bon ami Dominique TIAN, est bien trop occupé à coller sa figure partout (et illégalement !) sur les murs, pour s'embêter avec vos problèmes de prolétaires de la circulation : sachez-le, vous pouvez bien crever... On dirait même que c'est un peu fait pour ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article

commentaires

Cohen 26/11/2012 23:57


Ben, le mieux, c'est encore de prendre la route. Franchement, pourquoi s'obstiner à prendre ces trottoirs qui sont pénibles même pour les piètons. Allez-donc prendre les contre-allées et laissez
tomber le trottoir.


Amicalement

M. Caloque 15/11/2012 15:35


Ne vous en faites pas, si l'aile dure de l'IUMP (Copé and co) ne l'emporte pas, monsieur Tian n'aura plus qu'à retourner à la niche...


et du coup, il trouvera peut-être 5 minutes pour si'ntéresser à sa circonscription ?

Marseille à la loupe 14/11/2012 23:09


Merci pour ce reportage ! C'est édifiant ! J'essaye moi aussi de suivre les amélioration du "bien vivre" à Marseille à travers une page Facebook :


 


https://www.facebook.com/marseillealaloupe


 


La place faite au vélo est une question centrale en effet. Beaucoup de choses restent à faire ! Notamment la possibilité d'utiliser les vélos en libre service après minuit. Le blocage actuel est
un non sens total...


 

laurent 09/11/2012 17:40


tian voila du boudin!! je me dis peut être pour me rassurer que tous les imbéciles de france habitent marseille cool c'est donc une réserve d'imbéciles.Il ne me reste plus qu'à changer de ville
pour être tranquile. Surtout, essayons de les garder à marseille et de veiller qu'aucun ne s'échappent et qu'ils continuent a copuler en famille de consanguin.A plus

Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact