Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 11:41

Il y a quelques semaines, le CCE a décidé de prendre le taureau par ses cornes, et plus précisément : "de prendre la CU-MPM par ses éluEs d'EELV", censément les mieux placéEs pour faire avancer le vélo à Marseille...

 

Nous leur avons donc adressé une lettre ouverte (mais ouverte seulement maintenant !) au ton légèrement comminatoire, afin de mieux comprendre pourquoi rien n'avançait de façon visible sur le sujet, et exigeant des réponses rapides, sous peine d'arrêter de les soutenir dans les urnes, voire de leur faire une contre-publicité, pour les prochaines échéances municipales de 2014.

 

Notre lettre, un peu longue, s'engageait à publier leur réponse in extenso : on trouvera donc ci-joint la lettre envoyée, et la réponse reçue.

En attendant les nôtres à l'occasion, tous vos commentaires sont bienvenus !

 

1) Notre courrier (envoyé par courriel à tous les éluEs dont l'adresse mail est publiée sur le web) :

 

Lettre ouverte aux EluEs VertEs du territoire de Marseille (et alentours)

CherEs AmiEs VertEs bonjour,
 
C'est le Collectif des Cyclistes EnragéEs de Marseille qui vous écrit.
Nous espérons que vos yeux sont déjà tombés sur notre blog ( http://collectifcyclistesenragees.over-blog.com/ ) qui va bientôt fêter ses 3 ans d'existence sans aucune amélioration notable de la circulation cycliste (et piétonne) à Marseille. Et qui commence à avoir, outre une belle notoriété et une audience importante, de bonnes connexions avec la PQR, qui nous cite de plus en plus souvent...
 
3 ans, c'est aussi le temps depuis lequel vous co-gérez la CU-MPM, chargée entre autres choses des aménagements cyclables en ville, avec un PS municipal dont nous n'attendons certes rien pour le vélo (M. CASELLI a prouvé à maintes reprises le peu de cas qu'il faisait du développement des modes au vélo à Marseille, notamment lors de la réfection du Vieux-Port).
Sans aucune amélioration visible encore une fois puisqu'au contraire, les aménagements idiots (et généralement dangereux) continuent à fleurir un peu partout dans la ville, y compris dans les dernières rénovations liées à Marseille Provence 2013.
En janvier 2013 nous vous avions donc dédicacé notre premier post de l'année, que revoici :
Et depuis a été promulgué nationalement, ça ne vous a pas échappé, un Plan d'Urgence pour la Qualité de l'Air (PUQA) qui doit se décliner ici comme ailleurs et a donc fait l'objet d'un second post : "Y'a PUQA !".
Comme vous êtes surement trop occupéEs pour les relire, en substance le premier disait : si rien n'est fait concrètement pour des itinéraires cyclistes sécurisés à Marseille en 2013, il ne faudra pas compter sur le "vote cycliste" en 2014.
Et le deuxième : c'est quand vous voulez, pour commencer à faire quelque chose !

Permettez-nous de détailler un peu davantage certains de ces enjeux, qui à ce jour semblent vous échapper...

Le CCE est bien conscient que l'Ecologie rassemble un ensemble de champs thématiques liés à l'environnement, le social et l'économique, allant de la transition énergétique à la sauvegarde du grand hamster d'Alsace, ou le dépôt de recours auprès de l'UE contre des projets d'aéroports contestables... Et que du coup, vous occuper des aménagements cyclables d'une ville, même métropolitaine, peut vous paraître bien terre à terre, et bien peu stimulant sur un plan intellectuel.

Mais alors posez-vous la question : pourquoi croyez-vous qu'on vote "Vert" à des élections municipales ?
Pour ralentir le changement climatique ? La destruction de la biodiversité ? Le tout-nucléaire ? L'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ? Pour tous ces sujets sur lesquels le conseil municipal (ou communautaire) de Marseille n'a, peu ou prou, aucune prise ?

Ou bien parce qu'on vous donne mandat pour améliorer notre qualité et notre cadre de vie ?

[... Ce qui va de la sécurité et de la rapidité de nos déplacements, à la qualité plus ou moins particulaire et diésélisée de l'air que nous respirons. En passant par la simple confiance avec laquelle nous osons, ou pas, mettre un enfant sur un porte-bébé de vélo pour l'emmener à la crèche ou à l'école, plutôt que de le fourrer dans une voiture et de venir ainsi grossir les embouteillages d'une ville déjà passablement thrombosée, et ses pics de pollution aux particules ...]

Eh bien voilà la réponse : on a voté pour vous, pour vous occuper de nous !
Et très concrètement, pour sécuriser davantage en les remettant à niveau - c'est un premier pas qui paraît tellement simple et trivial ! - les maigres aménagements cyclables existants à Marseille !
Et aussi, pour faire simplement respecter la loi au Conseil Communautaire auquel vous appartenez quand il rénove, sans appliquer l'article L 228-2 du Code de l'Environnement, des axes aussi stratégiques et symboliques que la Canebière, la Rue de la République et le Vieux-Port !


 Eh oui ! Il ne s'agit que de ça : pas de rattraper Strasbourg qui a fait sa vélorution il y a 25 ans, comporte plus de linéaire de pistes cyclables que toutes les Bouches-du-Rhône, et réfléchit actuellement à l'aménagement d'un... deuxième (!) périphérique cycliste autour de son agglomération... Non, juste de faire le minimum syndical qu'on attend de vous au sein de la CU-MPM : il ne s'agit que de coups de pinceaux, d'installation de signalétiques et de respect de l'état de l'art de la voirie cyclable - et de coups de gueule à pousser quand le Président de la CU-MPM entame allègrement votre partenariat, à coups d'aménagements illégaux...

Si vous ne faites pas au moins ça, pardon, mais vous ne servez à rien, pour vos électrices et électeurs. Pire, vous les trahissez. La trahison se paye un jour ou l'autre dans les urnes.
Avouez que ce serait quand même un comble pour vous de perdre cet électorat cycliste (faisons l'hypothèse que c'est une bonne partie des forces vives de vos troupes électorales) et pire encore, de vous le mettre à dos ?

Dominique TIAN écrit actuellement à tous les électeurs du secteur 1/7 pour leur rappeler que celui-ci a été perdu de 400 voix aux dernières élections municipales. A combien estimez-vous la capacité de nuisance des électrices et électeurs cyclistes, et de leurs amiEs, qui décideraient de boycotter les municipales voire, de voter contre vous par humeur, dans ce secteur hautement "bobo-écolo" ? Et dans les secteurs voisins ?

Voulez-vous rester conseillers municipaux et/ou communautaires après 2014 ? De quoi faut-il donc vous menacer pour obtenir ce pour quoi vous devriez au contraire vous activer chaque jour depuis 2010, à savoir la transition d'autres modes de déplacement que le tout-voiture dans la CU-MPM ?

Un conseil : prenez la peine de répondre à cette lettre, et avec des engagements concrets :  c'est dans votre intérêt. Et pas avec de la planification !
Bien sûr le développement du vélo est inscrit aussi bien dans le PDU, que le PUQA, que le SRCAE, les PPA en révision et probablement d'autres documents de planification encore.

Bien sûr que la CU-MPM annonce un "schéma directeur des modes doux" en juin 2012, et que personne n'a encore vu... Mais nous n'attendrons pas 10 ans pour pouvoir faire du vélo en sécurité à Marseille !


Nous publierons cette lettre sur notre blog dans quelques jours, avec les réponses que vous voudrez bien nous faire, mais aussi l'absence de réponse le cas échéant. Dans l'attente et l'espérance sincère de vous lire rapidement (et concrètement) à ce sujet, et de pouvoir retrouver une confiance en vous que nous sommes en train de perdre durablement,

Le Collectif Cyclistes EnragéEs

 

 

2) Et la réponse d'EELV, via M. Pierre SEMERIVA, renvoyée par courriel :

 

2013-reponses-EELV-CCE--1-.jpg

2013-reponses-EELV-CCE--2-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Documents
commenter cet article

commentaires

Gargul 05/04/2013 10:58


Tout ça me rappelle le slogan du film "Alien" : dans l'Espace, personne ne vous entendra crier.


Ici c'est plutôt : dans Marseille sur la route, personne ne vous entendra crier...


Maintenant c'est sûr, on est seul(e)s, amis cyclistes, il n'y a personne là-haut qui peut nous aider.


La révo/vélorution ne pourra donc venir que d'en bas (on s'en doutait un peu - quelqu'un a déjà vu Semeriva sur un vélo ?)

Collectif Cyclistes EnragéEs 05/04/2013 11:02



Si ça se trouve dans la bedaine de Gaudin il y a un monstre en gestation, un vélo alien vivant qui va jaillir un jour en plein conseil municipal, dans une grande gerbe de sang, avant d'aller
sauter à la figure de Tian ou Caselli... Ca aurait de la gueule en tout cas ;-)


Mais en effet, sans pour autant être surprisES, on se sent bien démuniEs après ce courrier...



Couguar 05/04/2013 10:50


Il nous enfume ! Si son doc "SDMD" a été réalisé et qu'il ne contient ni plan d'actions ni calendrier, et qu'il faut encore lancer un comité de pilotage pour en faire quelque chose, c'est que
concrètement il n'y a RIEN dedans !


C'est du foutage de gueule. Quand est-ce qu'on leur fait une vélorution directement dans l'hémicycle à ces gens !?

Collectif Cyclistes EnragéEs 05/04/2013 10:53



En effet, avec toutes ces circonlocutions, on ne voit pas très bien à quel moment Dèdou et Doumè vont enfin se sortir les doigts et repeindre au moins l'existant...



fornairon 02/04/2013 14:07


Planifiez, planifiez... Il en restera toujours quelque chose! Espère-t-il. Dans un système casello-guérinesque totalement verrouillé, voire vérolé, que sont ils allés faire dans cette galère? En
politique marseillaise FO en passer par là, semblent ils penser.
Minoritaire... et caution?!

Collectif Cyclistes EnragéEs 05/04/2013 11:04



En effet, vous soulevez pile les bonnes questions camarade. La lettre de retour mérite dissection mais au delà du schéma qui n'a pas encore de plan (d"action) qui n'a pas encore lui-même de
comité (de pilotage), on en est pas sortis.


Continuez quand même à chercher le SDMD hein ?



Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact