Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2010 1 09 /08 /août /2010 15:01

 

Prado-marquages s

  Une petite dernière sur les aménagements idiots du Prado 2.0 ...

 

A force de croiser sur pratiquement chaque passage cloûté (comme celui sur la photo ci-présentée), une voiture garée attendant au feu-rouge et bloquant son passage, le cycliste pourrait légitimement se poser la question ci-dessus.
Or c'est la présente photo qui, à titre de contre-exemple, contient la réponse : ici, l'automobiliste a compris que le feu rouge situé à l'entrée du Prado, à 5 ou 6 mètres devant sa voiture, impliquait de s'arrêter AVANT le passage cloûté. Et le conducteur de moto, sans doute au fait du problème, a préféré s'arrêter après, ce qui reste une façon de faire acceptable en l'absence de ligne d'effet du feu. Au moins, le passage est à peu près libre aux piétons et aux cyclistes.
Mais ici c'est plutôt l'exception qui confirme la règle, bien sûr : dans la majorité des cas, l'automobiliste de bonne foi ou inattentif, se gare au pied du feu rouge et donc, en plein sur le passage clouté.

Certes il est écrit très clairement dans le Code de la Route qu'une voiture ne s'arrête JAMAIS sur un passage cloûté - mais encore faut-il le voir et il faut bien avouer qu'à cet endroit-là, soyons honnêtes, quand on est en voiture, ce n'est pas forcément évident...
Bien sûr, un enfant de six ans confronté à ce problème d'aménagement trouverait la solution en dix secondes : il aurait suffi de mettre les feux tricolores EN AMONT des passages cloûtés pour éviter tout problème, donc à gauche sur la photo (c'est le cas à certains trop rares endroits). Mais là encore, il aurait fallu une trace d'intelligence dont la voirie marseillaise ne semble décidément pas pourvue.

En attendant, on a là l'un des motifs récurrents d'agacement, d'incompréhension et d'engueulades entre usagers du trottoir et voitures. Voire même entre voitures, puisqu'il n'est pas rare que les véhicules bloqués sur la contre-allée, ne voyant pas ce feu rouge trop lointain ou dans un angle mort (comme sur la photo), klaxonnent à qui mieux-mieux le malheureux automobiliste qui essaye simplement de respecter le marquage au sol.
En gros, ami automobiliste, en te garant à ce feu, tu as le choix entre te faire pourrir à juste titre par les piétons et les cyclistes, ou de façon injuste par tes congénères bagnolards... La vie est injuste, parfois, non ?


Mais au fait, puisque tu es arrêté là, c'est que manifestement tu travailles ou tu habites ici sur le Prado, desservi par 2 lignes de bus, un métro au bout et même des Vélos Nucléaires Publicitaires Decaux... Tu es sûr que tu ne pouvais faire autrement que prendre ta voiture aujourd'hui ? Rhoôô, ça va, te fâche pas, on te taquine.

 

Par contre, la rigueur scientifique de l'exposé qui vient d'être fait nous contraint, hélas, à ne pas répondre à la question initialement posée, en tout cas pas aujourd'hui.

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact