Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 octobre 2010 2 19 /10 /octobre /2010 09:09

 

Collectif Cyclistes EnragéEs

http://collectifcyclistesenragees.over-blog.com/

 

 

LETTRE OUVERTE

à

M. Dominique TIAN

Maire des 6 et 8e arrondissements

 

Villa Bagatelle

125, rue du Commandant Rolland

13008 Marseille

 

Marseille, le 12 octobre 2010

Monsieur le Maire,

 

Le présent courrier vise à répondre à une question que, peut-être, vous ne vous êtes même pas posé : où sont passés les panneaux qui interdisaient, aux cyclistes de plus de 8 ans, les « pistes cyclables » du Prado (Castellane – Rond Point du Prado), de mai 2009 à mai 2010 ?

 

Comme vous le savez, le jugement qui avait interdit ces aménagements en mai 2009 (il est vrai, mal signalés et dangereux, pour les piétons aussi bien que pour les cyclistes), a été cassé par la Cour Administrative d’Appel de Marseille, le 15 décembre 2009. Devant le peu de réactivité de vos équipes techniques à déposer ces quelque 30 panneaux devenus obsolètes et même illégaux (…après avoir fait rire la France et l’Europe entière…), notre collectif a donc pris cette initiative en mai 2010, démarche expliquée et revendiquée par ailleurs sur notre blog.

 

29 panneaux ont donc été déboulonnés en mai-juin 2010, et déposés à proximité pour que vos services puissent les récupérer. Seuls en ont été gardés les boulons afin d’éviter qu’ils ne soient remontés par mégarde, ou par excès de zèle. Ces « pistes cyclables » ont ainsi été rendues - conformément à la loi - à leurs utilisatrices et utilisateurs, assez nombreux en l’occurrence sur cet axe, qui relie le centre de la ville à tous ses quartiers Sud. Chose que vous ne pouvez pas ignorer, puisque des capteurs de passage ont été disposés pendant de nombreux mois, vers 2007 ou 2008, et que cet axe a été équipé par ailleurs de nombreuses stations de « Vélos Decaux » en libre-service.

 

La première idée du CCE était de vous rendre ces boulons à la mise en place, initialement prévue en juillet 2010, d’un nouvel aménagement cyclable plus acceptable, et plus aux normes en vigueur. Hélas, la situation n’ayant pas changé depuis, les arceaux de panneaux étant toujours en place, les lignes et les symboles cyclistes s’effaçant progressivement dans votre totale indifférence, il paraît désormais évident que vous êtes déterminé à ne RIEN faire sur ce sujet.

 

Sans refaire l’apologie (bien connue) du vélo en tant que moyen de transport rapide, non polluant, bon pour la santé de ceux qui le pratiquent, etc., nous vous rappelerons simplement que le vélo contribue à désengorger vos arrondissements de bouchons de circulation déjà nombreux, qu’il améliore la qualité de l’air que vous (et vos enfants !) respirez, et donc en définitive qu’il contribue à préserver la santé… de vos électrices et électeurs.

 

En comparaison des millions d’euros engloutis par la Mairie de Marseille pour creuser un nouvel aspirateur à voitures à l’utilité discutable (le tunnel Prado Sud), les budgets nécessaires à réaliser enfin une vraie piste cyclable sur le Prado (fut-ce sur un seul côté, comme celle du boulevard Michelet), paraissent pourtant bien dérisoires.

 

Hélas votre administration, et plus globalement celle de la Ville de Marseille fait preuve d’une lenteur, d’une mauvais volonté et d’une incompétence affligeante en matière de promotion des transports doux. Derniers exemples en date dans votre circonscription, l’aménagement ridicule et très dangereux d’un contre-sens cyclable sur la rue Fontange, l’installation d’une « zone 30 » bancale et mal signalée sur les contre-allées du Prado, etc. etc.

 

C’est donc sans le moindre espoir que vous en fassiez quoi que ce soit d’utile, que nous vous rendons ces boulons qui ne nous appartiennent pas. Sachez simplement que nous saurons nous en souvenir à l’heure du choix d’une nouvelle municipalité, que nous espérons plus moderne, plus écologique, plus respectueuse de ses administrés et tout simplement, plus compétente en matière d’aménagements urbains dignes du 21ième siècle.

 

Cordialement,

                                                                                 Le Collectif Cyclistes EnragéEs

 

PJ : En retour, un sac plastique contenant 116 boulons municipaux.

Copie aux journaux : La Provence, La Marseillaise, Le Ravi, Libération.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lettre déposée avec les 116 boulons (au revoir les petits, on s'était un peu attachés, à force...), devant la Mairie, il y a quelques jours. Encéphalogramme plat. Ca étonne quelqu'un ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Actions
commenter cet article

commentaires

Anonyme 20/10/2010 16:21


Bon choix, et bon courrier, cà va mieux en l'écrivant !


Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact