Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 10:52

Mini-mise à jour 2013 : parce que les stations Vélib tombent en panne quand il pleut !

Quelle drôle d'idée de faire du vélo quand il pleut ? Eh bien des fois on est obligé bien sûr, demandez aux parisiens... Or il se trouve que les bornes Vélib laissent dégouliner l'eau le long de leurs façades et que la fente à CB n'est pas protégée du ruissellement. Que croyez-vous qu'il se passe quand on introduit une CB dans une fente où de l'eau est rentrée ? Eh bien ça ne marche pas. Donc, pas possible de retirer un vélo.

Ca manquait à notre pourtant déjà copieux inventaire des pannes Vélib communément constatées à Marseille... c'est réparé.

 

On a écrit un article sur le sujet en septembre 2010, que vous nous aviez peut-être fait l'honneur de parcourir à l'époque :

Pourquoi le Vélib’ est-il un fiasco à Marseille ? Autopsie d'une expérience ratée (mis à jour)

... Sinon il n'est pas trop tard, il n'y a pas une ligne à en changer !

 

On avait aussi écrit en 2011 une jolie épitaphe, ôde à un Vélib assassiné (pas par nous !) :

"Le Vélo" de Marseille : après l'autopsie, la dissection et l'épitaphe

 

Et voici que 20 Minutes publie un "amusant" satisfecit des promoteurs du Vélib' à Marseille, prompts à s'auto-congratuler :

"Le biclou en libre service roule"

 

La chose mérite dissection : le texte de l'article en noir, et nos commentaires en bleu à partir d'ici !

 

"Tout le monde s'accorde à dire que le climat de Marseille est idéal pour faire de la bicyclette. Pour la 7e édition de la fête du vélo, organisée vendredi, samedi et dimanche, le collectif Vélos gage sur le beau temps. Organisatrice de l'événement, l'association milite depuis 1996 pour le développement de la petite reine. Quel qu'il soit.

 

C'est vrai, nous soulignons chaque année que la Fête du Vélo ne devrait pas exister dans un monde meilleur tout en invitant les gens à y participer, évidemment. Et c'est un fait qu'il y fait beau chaque année et qu'on s'y amuse bien !

 

«. Ca marche très bien. »
« L'arrivée du système de vélos en libre-service est intéressante car il a permis aux Marseillais de s'y mettre, estime Cyril Pimental, le coordinateur de l'association. A force de prendre “Le Vélo” tous les matins, les gens finissent par s'en acheter pour éviter les problèmes aux stations ou parce que “Le Vélo” est lourd. »

 

PimentEl. C'est encore vrai, nous partageons cette analyse et l'avons constaté aussi !

 

 « Justement, depuis cet automne, le système électronique embarqué des deux roues a été concentré, assure Vincent Dayot, le directeur de Cyclocity, filiale de Decaux. L'interface dans les 130 stations phocéennes a été revue. Elle est désormais plus simple et plus rapide. »

 

Mouais. Un peu plus souple, admettons-le. Les vélos ne sont pas moins lourds pour autant. Et montre en main, on peinerait  à mesurer un gain de temps réel à l'achat d'un abonnement temporaire, tout comme à la location d'un Vélib'. Ah si, un gain réel pour l'environnement : il y a un ticket de moins d'édité, bravo !

 

Depuis ces changements, le nombre d'abonnés longue durée est passé de 5 000 en 2011 à 5 500. Entre 2 000 et 4 000 personnes utilisent “Le Vélo” de la communauté urbaine (MPM) quotidiennement. « Ca marche très bien », assure Vincent Dayot.

 

C'est MINABLE. Le nombre d'abonnés n'a donc pas progressé depuis 2008 (on l'écrivait déjà dans l'article cité tout en haut) et vivote toujours entre 5 000 et 5 500 abonnés, contre 50 000 initialement visés par Decaux/Cyclocity.

Si les Vélib' ne faisaient pas partie du deal d'usage global de l'ensemble des espaces publicitaires de la Ville (et de l'ajout de dizaines de panneaux sur les grandes artères...), Decaux aurait replié ses gaules depuis bien longtemps !

 

Pensez-vous VRAIMENT qu'un entrepreneur, même animé des meilleurs intentions, poursuivrait, quelle qu'elle soit, une expérience commerciale qui plafonne à 10 % de son rendement espéré, 4 ans après sa mise en place ?

 

Pourtant, aucune extension du réseau n'est prévue.

 

Certes, et il y a toujours quelques 50 % de la surface de la Ville qui ne sont pas desservis, il suffit de voir un plan des stations pour s'en convaincre aisément.

 

Quant aux ouvertures de nuit, si Decaux assure en avoir les moyens, « les usagers ne le demandent pas », indique Laurence Hemerit, la directrice mobilité et transports à MPM.

 

Ah ben ça va alors, Laurence, si les usagers ne le demandent pas.... A priori ils ne doivent donc pas demander non plus de pistes cyclables sécurisées, de points d'attache pour leurs vélos, ou même de droit de rouler sur la Canebière, hein ? Ou bien tu te fous du monde, ou tu es vraiment mal renseignée... Tu devrais parcourir un peu notre blog, à l'occasion.

 

Quand on crée une toute petite offre, il faudrait donc qu'elle génère une énorme demande ? En plus, on voit que tu n'as rien écouté en Sciences Eco, tu n'as même pas compris l'un de ses concepts les plus simples !...

 

Bien sûr, la nuit, ça circule bien dans Marseille, en première analyse (et en dehors de toute considération écologique) on peut donc se dire que la présence de Vélib n'est pas si cruciale...

Sauf pour les quartiers et les 300 000 habitants non desservis.

Sauf pour les noctambules qui ne voudraient pas avoir à conduire.

Sauf pour ceux qui du coup ne peuvent pas sortir le soir.

Sauf pour les restaurateurs qui ne vendent plus de vin à leurs clients, effrayés de dépasser la dose autorisée pour reprendre le volant.

Sauf pour les patrons de bar qui tirent la langue pour la même raison.

Sauf pour les pompiers qui voudraient peut-être bien ne pas avoir à réparer des bagnolardEs accidentéEs...

... On continue ou t'as pigé ?

 

Même topo pour « les stations bonus ». Ce systême permet à l'usager de gagner 15 minutes d'utilisation à Paris et 30 minutes à Lyon s'il dépose le vélo à une station identifiée, en haut d'une côte. « Bonne idée, pense Yann, utilisateur occasionnel, cela éviterait l'absence de vélo à la Plaine à partir de 11 h ».

 

Ah ben oui Yann, mais puisqu'on te dit que les usagers ne le demandent pas ! Et puis d'abord, c'est plutôt dès 8 heures 30 qu'on ne trouve plus de Vélib sur la seule colline desservie à Marseille...

 

 « Nous avons les tarifs les plus bas de France, rappelle Laurence Hemerit et les 30 premières minutes sont gratuites,soit les besoins moyens des usagers ».

 

Evidemment que les tarifs sont bas, Marseille est la seule ville à PAYER pour ses Vélib, nous y payons nos impôts locaux, encore heureux que le service ne nous soit pas facturé deux fois !!

 

Cause. Ou effet. 

 

Merci à la journaliste pour la conclusion d'une clarté radicale. Cause, ou effet. En effet.

Et Merci à François, pour l'alerte sur cet article.

 

En tant que vaillant utilisateur nocturne de Vélib', il ajoute en conclusion :

Vous pouvez écrire à Laurence Hemerit (laurence.hemerit@cg13.fr ET Laurence.HEMERIT@marseille-provence.fr,  voir commentaire infra) et à Decaux (contact.levelo@jcdecaux.fr) pour leur demander que les LeVelo soient ouverts toute la nuit, et que soit mise en place le système de "bornes bonus" !

 

Une brève pour finir : une pétition à signer pour obtenit enfin la mise en place nocturne du service Le Vélo à Marseille.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Documents
commenter cet article

commentaires

plomberie paris 14 29/01/2015 16:14

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement

Sylvia 22/01/2015 12:50

Le vélo en libre service à Marseille c'est une arnaque ! J'ai esayé pour la première fois, enfin je me suis lancée. Et sera la dernière ! Dégoutée de cette expérience, je déconseille à tout le monde d'utiliser ce service pourri de la bande d'escrots capitalistes JCDécaux.
Ils vous accrochent par la soi-disant facilité et gratuité, c'est FAUX, ni facile, ni gratuit. Loin de là. Ils ont prévu le truc qui s'appelle "Le vélo mal-accroché" pour se rattraper derrière. Car il faut bien comprendre, il n'y a rien de gratuit chez les capitalistes de merde.
Ils vous prennent le dépôt de garantie si vous vous rendez compte que la dernière location s'est terminé que le lendemain.
C'est ce qui m'est arrivé. Voilà, cet essai de trois trajets quotidiens de 20 minutes pour rentrer chez moi en fin de journée m'ont couté 75 EUR; J'ai été persuadé que j'ai bien restitué le vélo, les deux premières fois se sont bien passées. Je me suis rendue compte du problème seulement le lendemain, ne pouvant plus louer le vélo. Le temps de rentrer en bus, plus de 24 H se sont écoulées. J'ai appelé le service. On m'a dit qu'on allait me facturer 25 EUR de frais pour la location de 25 H. Déjà la douche froide, alors quelque jours plus tard je vois qu'on m'a prélèvé 75 EUR, quand j'appelle ils disent que en cas de location de plus de 24h ils lève la garantie. Ils ne remboursent rien, car soit-disant leur bornes de merde qui fonctionnent mal avec des bips dans lesquels on en comprends rien, c'est entièrement sous ma responsabilité. Mais j'ai tout fait comme les deux premières fois où ça s'est bien passé.
Tout ça sans dire que les vélos loués étaient en très mauvais état.... Ils prennent les gens de haut.
ATTENTION VELO MARSEILLE ARNAQUE !!!

Mathieu 05/05/2013 01:55


Bonjour les CyclistEs,


 


Depuis mardi dernier et d'après la Provence, il est désormais possible de louer des vélos H24... Autant le signaler et reconnaitre cette amélioration ! Je vous fais confiance pour faire un bel
article ;)


 


 http://www.laprovence.com/actu/region-en-direct/2324044/le-velo-ouvert-24-h-sur-24.html

Karine 03/12/2012 15:18


Encaissement abusif de la caution pour la location de vélo
KARINE
Bonjour,
Je m'adresse à vous afin de signaler une pratique, à mon avis, abusive de la part de la société qui loue les vélos sur Marseille (levelo-mpm). J'ai loué le 18 novembre durant 2 heures un vélo que
j'ai ensuite restitué sur une borne à coté de mon domicile et en consultant mon compte j'ai la grande surprise de voir qu'on m'a débité le montant de la caution de 150€. J'ai signalé avoir
restitué le vélo selon la procédure définie : affichage de couleur verte et bip de confirmation mais on me répond que le vélo n'a pas été restitué. A en croire les témoignages de nombreux
internautes sur le blog parisien "Vélib et moi" (car il n'y a pas de blog similaire pour marseille), il semble que je ne suis pas la seule à avoir fait les frais de cette pratique. Je ne sais pas
comment me faire rembourser cette somme importante. Le site indique qu'il fallait imprimer un document de bonne restitution sur la borne 5 minutes après le dépot du velo mais encore fallait il le
savoir!! Pourquoi l'aurai je demandé alors que j'étais sure d'avoir bien restitué le vélo. Je suis révoltée de mettre fait avoir comme cela et c'est bien la dernière fois que je louerai un vélo
par ce biais. Peut être pouvez vous m'indiquer des coordonnées pour faire une réclamation autre que levelo-mpm.fr.Et sinon j'espère que ce message pourra permettre à d'autres utilisateurs d'être
mieux avertis. Merci.

jolou 01/06/2012 01:36


je pense qu'il y a une imprecision sur l'adresse mail de Laurence Hemerit (laurence.hemerit@cg13.fr). Soit elle directrice de MPM et ne devrait pas avoir une adresse au CG13. Je sais qu'on a parlé de confusion de genre de
JMG et consorts mais là c'est un peu trop gros.


Sinon pas de remarque particulière sur l'analyse en bleue ... Je trouve cela hallucinant que tout le monde se
satisfasse d'une telle médiocrité !!!

Collectif Cyclistes EnragéEs 01/06/2012 09:37



Ca nous a fait tiquer aussi, mais on ne trouve pas facielement d'autre adresse mail sur Internet et il n'y a pas eu de message d'erreur en retour


On peut toutefois supposer qu'il est prudent de doubler avec : Laurence.HEMERIT@marseille-provence.fr


(comme pour tous les agents de la CU-MPM)



Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact