Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juillet 2012 5 13 /07 /juillet /2012 14:34

Quelques faits d'actualité apparemment sans rapport, et sortis en même temps, cette semaine :

1. Marseille est la ville la plus embouteillée de France, selon une étude de la société de GPS 'TOM TOM' - sur 5 000 milliards de relevés de trajet, ça semble fiable (Source, La Provence 12 juillet 2012).
Selon de savants calculs, la ville serait thrombosée à 41 % (seule Varsovie nous bat, Paris n'est qu'à 32 % et Rome à 34 % !) et ça se formule ainsi : "un trajet à Marseille est en moyenne 41 % plus long que lorsque la circulation est fluide".

Un peu de maths ? Comme v = d / t, si le temps est augmenté de 41 % c'est que la vitesse d'une voiture en ville, généralement admise de 17 km/h, tombe à Marseille à ... ha, ha ... 12 km/h !


Oui ! 12 kilomètres-heure en voiture, quelle honte ! Oui ! Même toi, le grand imbécile agressif qui conduit fièrement un 4X4 dont tu refais donc le plein toutes les 10 heures, pissant littéralement dans ton réservoir, le fruit de ton travail quotidien... Mais aussi à toi, l'autre, qui n'aime pas sa bagnole (par ailleurs petite et urbaine), mais qui n'a pas d'autre solution que de la prendre pour aller bosser : le but n'est pas de te stigmatiser !

 

Il a été mesuré qu'un vélo roule, lui, à 17 km/h dans une grande ville, et en respectant le code de la route. Tandis qu'une bagnole à Marseille va donc à la vitesse d'une trottinette, voire d'un joggeur de bon niveau. Mais en polluant/puant/bruyant la planète en plus ! Si au moins, on pouvait sortir de leur bagnole ceux qui ne s'y trouvent pas bien, ce serait déjà un bon début...

2. Les marseillais passeraient 101 heures par an dans les bouchons (même source).

C'est donc une moyenne sur l'ensemble de la population (800 000 et quelque), dont on peut aisément faire l'hypothèse que pas plus d'une personne sur 3 n'a une bagnole... ce qui multiplie vertigineusement les heures de taule que s'imposent les bagnolardEs : en réalité c'est probablement plutôt du 300 heures par an voire plus, pour les possesseurs de voiture ! Certains doivent littéralement vivre dans les bouchons ! Et ça finit par se compter en années de vie perdue...

 

Démonstration ? Désolé, encore un peu de maths...  Multipliez par 220 (moyenne de jours ouvrables par an), le nombre (précis) d'heures passées quotidiennement dans votre voiture en allant bosser.

Puis multipliez par le nombre d'années depuis lequel vous faites ce trajet. Puis divisez par 8760 (heures par an) ou bien par 730 (heures par mois), et vous obtenez : le nombre d'années ou de mois (jour et nuit compris !), que vous avez passé enfermé à vous empoisonner (et à empoisonner les autres) dans votre voiture.

Attention, le résultat pourrait être violent...

3. La pollution atmosphérique de la région PACA est la pire de France, et celle de Marseille est la pire de la région PACA (source Air Paca, 10 juillet 2012). Si la voiture n'est pas l'unique contributeur régional à la pollution atmosphérique (on attribue 29 % de la pollution en NOx/PM10, cocktail de 2 polluants typiques, au transport routier...), on peut quand même faire l'hypothèse que sur Marseille-ville (peu d'industrie, peu de chauffage résidentiel polluant), elle y est pour une très grande partie, on peut tabler sur 60 ou 70 % sans trop de risque !

Or la pollution en ville tue prématurément (c'est une statistique INVS incontestée, d'après l'étude APHEKOM de l'OMS, 2011) 209 personnes par an à Marseille : et voilà une deuxième source d'années de vies perdues ! Et juste pour mémoire, rappelons qu'il a été mesuré scientifiquement qu'on respirait plus de pollution à l'intérieur d'une bagnole, qu'en roulant à vélo ou en marchant !

En nous volant notre temps ET notre santé : la bagnole à Marseille nous tue littéralement 2 fois, qu'on soit dedans ou dehors ! Et là on n'est plus dans le conflit d'usage de l'espace (sujet principal de ce blog, et dont on arrive parfois à rire) : là c'est de nos p... de vies à toutes et à tous, qu'il s'agit ! Vous comprenez pourquoi ça nous enrage ?

 

detourn-gaudin

 

Et que ferait un élu responsable face à cette mise en danger de ses électeurs, à votre avis ? Demandez à vos enfants, juste pour voir ce qu'ils vous répondent.... "Faire en sorte de diminuer le nombre de voitures en ville" serait la réponse minimale acceptable ! Eh bien à Marseille, on construit un nouveau tunnel (Prado-Sud), pour aspirer encore plus de bagnoles dans la souricière et s'augmenter la thrombose : hardi, on peut atteindre 50 % en 2013 !

 

Pire, on se gargarise de diminuer bientôt l'encombrement routier du centre-ville et donc d'améliorer la qualité de l'air, parce qu'on va construire une autoroute de contournement (la L2). Raisonnement profondément malhonnête qui feint de croire, contre toutes les évidences observées partout, que l'augmentation de l'offre (les itinéraires possibles) ne va pas s'accompagner d'une augmentation de la demande (le nombre de gens qui prendront ou reprendront la voiture)...

 

Ou encore, on ne fait même pas semblant d'envisager une seconde de faire une ZAPA (zone d'actions prioritaires pour l'air), une invention pourtaint déjà insuffisante et mal fichue du Grenelle (et peut-être bientôt mort-née d'ailleurs). Ce qui serait pourtant le minimum quand on sait que des villes autrement moins polluées s'y sont lancées (Lyon, Aix-en-Provence, Clermont-Ferrand...).


Non, à Marseille on "semi-piétonnise" ici, pour mieux doubler le trafic là. A Marseille, non content de ne pas entretenir le minable réseau cyclable existant, on refait des voies sans prévoir de pistes cyclables (ah au fait, le CVV a gagné son procès concernant l'avenue Camille Pelletan, obligeant la mairie à revoir sa copie : bravo !).

 

A Marseille, on se fout littéralement et ouvertement de la gueule des cyclistes, alors que la promotion du vélo serait une première solution, certes pas la seule mais certainement l'une des moins coûteuses (en plus de gains inestimables sur la santé publique).

 

Répétons la question : vous comprenez pourquoi ça nous enrage ?


Cette ville est dirigée par des IMBECILES RETROGRADES ET DANGEREUX, et sa Communauté urbaine aussi ! Allez, maintenant que vous savez qu'au CCE, on est capables d'user d'un langage châtié et d'un français rigoureux, disons-le vraiment comme on le pense, des fois qu'un vendredi 13 ça nous porte chance :

MARSEILLE ET SA COMMUNAUTE URBAINE SONT DIRIGEES PAR DES CRETINS !

 

Ahhhhhh... Une fois de temps, il faut se le dire sans détours... ne serait-ce que parce que ça fait du bien. Parce que ça, au moins c'est bon pour notre santé !

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Hors Sujet &-ou Hors CCE !
commenter cet article

commentaires

Jab 25/09/2012 11:14


C'est affligeant en effet.


Mais vous êtes drôlement polis encore.


Moi j'aurais dit des GROS CONS !

Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact