Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 09:49

 

Voilà une nouvelle qui nous a fait chaud au coeur ! Le Collectif Vélos en Ville, qui négocie patiemment depuis des années avec la Ville de Marseille, et/ou avec la CU-MPM, et se fait régulièrement éconduire dans ses revendications ô combien légitimes, ne veut plus être gentilLE !

 

cvv-devient-mechant.JPG

 

Cette fois-ci, il a donc porté porté une affaire devant le Tribunal Administratif de Marseille la semaine dernière : la réhabilitation de trois rues de Marseille où (...comme d'habitude...) l'on n'a pas respecté les obligations légales d'aménager du linéaire cyclable. Après avoir présenté tous les éléments techniques nécessaires, et négocié pendant des mois ce qui devrait être la simple application de la loi, nos amis du CVV ont vu rouge.

 

Il s'agit donc, comme l'expose cette vidéo, des 3 voies suivantes : Rue Aubert (13009) vers Ste-Marguerite, Avenue Desautel (13009) vers Mazargues et... tiens tiens, mais on la connait bien celle-là, le Chemin de la Parette (13012)... au cul du loup, qui a fait l'objet d'un post détaillé ici !! On l'avait même intitulé, "Le Best-of de tout ce qui nous met en rage !!" Se peut-il qu'on les ait un peu inspiréEs, les copains du CVV ? Peu importe, en tout cas ils ont mis le doigt en plein dessus.

 

schplaf-parette (4)

 

Vous ne connaissez pas ces rues ? Tant pis, sachez simplement qu'elles sont dans des quartiers d'habitation périphériques et devraient, dans un monde meilleur, connecter ces quartiers d'habitation à de grandes artères et aux métros/bus/trams qui les desservent. Ainsi même les "petits" cyclistes de là-bas devraient pouvoir combiner aisément vélo et transports en commun, si toutefois ils n'avaient pas à risquer leur vie sur les 500 mètres qui les séparent, via ces rues, d'un arrêt desservi...

 

Vous trouvez toujours ça anecdotique ? L'enjeu est ailleurs : créer une jurisprudence dans cette Ville (et dans ce TA), pour revoir certaines affaires en cours. La mauvaise nouvelle ? C'est le même Tribunal qui a été assez ubuesque dans un jugement rendu, pour interdire une piste cyclable aux cyclistes. (le fameux feuilleton auquel le CCE lui-même a fini par prendre part) . La bonne nouvelle ? D'abord, tous les médias en ont parlé : le doigt est déjà mis sur notre collectivité pour non-respect de la loi...Et ça va mieux en le disant haut et fort !

 

Et si jamais le jugement (attendu incessamment) allait dans le sens espéré, on pourrait rouvrir certains autres projets d'aménagement comme, par exemple, allez, au hasard, l'absence de pistes cyclables sur le projet "Normanneu-Fosteureu" de minéralisation du Vieux-Port ... Qui sait même si on ne pourrait pas reparler de la Rue de la République ? De la Canebière ? Voilà qui ouvre de belles perspectives cyclistes...

 

Affaire à suivre donc, et passionnément ! Hardi, cyclistes, on les aura à l'usure !

 

montee-nddlg_s.jpg

 

Ah au fait, en bonus, un début de justification de MPM par la bouche de M. Pascal MARCHAND, Directeur Général Adjoint de MPM en charge de l'Aménagement du Territoire, avec 5 arguments-choc contre le vélo à Marseille (La Provence 17.01.2012), qui montrent le niveau de réflexion où en est rendue cette collectivité (ça explique pas mal de choses) :

...On a le mistral...
Notre réponse : eh couillon, on t'as pas demandé des pare-vents, nous les cyclistes ou bien ? Donne-nous des pistes, le vent on s'en arrange déjà tous les jours !
...un urbanisme complexe...
Tu crois pas que c'est justement parce que l'urbanisme est complexe et sans offre alternative à la caisse, que tes rues sont totalement engorgées ... de bagnoles ?
...et une topographie difficile : monter à ND de la Garde c'est gravir une pente à 14 %.
En effet merci de ta sollicitude, c'est très difficile d'y monter à vélo. Mais rassure-toi, la population plutôt âgée des pentes de ND de la Garde n'est pas la plus revendicative pour des pistes cyclables... Et nous y montons très bien à pied : sauf erreur personne ne t'a jamais demandé une piste cyclable pour monter à la Bonne-Mère.
...Le vélo est silencieux, il peut surprendre les piétons...

Ah oui ça c'est un problème en effet, quand on ne pollue et ne pétarade point, et qu'en plus on ne circule pratiquement que sur des aménagements mal foutus et ne séparant pas correctement cyclistes et piétonNEs, comme vos saloperies d'espaces partagés du Prado ! Rafraichis-nous donc la mémoire : combien d'accidents graves provoqués par des cyclistes l'an dernier ? Et combien par des scooters ?
... Et les conducteurs ont encore du mal à partager la route...
Là, oui, on ne peut qu'abonder dans ton sens ! Bravo, tu progresses à toute vitesse, Pascal, plus que 4 idioties à te sortir de la tête et on touchera au but !

 

Conclusion : c'est pas gagné, quand on voit ce qu'on a en face de nous, y'a encore du boulot...

 

Mise à jour, 25 janvier 2012 :

Rapporté par La Provence et par La Marseillaise de ce jour - c'est dire la portée pré-historique de ce jugement :

Le CVV a gagné la première manche, hourra !

Concernant ces 3 rues, la CU-MPM a 3 mois pour revoir sa copie puisque l'ensemble de ses arguments pour ne pas respecter la loi a été jugé irrecevable par le TA...


Bon, bravo au CVV et à Maître CANDON, laissons suer un peu les techniciens de MPM sur leur copie de recalés piteux, et on en reparle !

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Documents
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 21:34

Bon, Noël étant passé depuis 10 jours, tout le monde a compris qu'on aurait pas les symboles cyclistes repeints qu'on espérait. Donc, puisqu'on ne croit plus à Papa Noël, on ressort le matos.

peinture-2e (01) sm

Première station, Rond-Point du Prado, un symbole cyclistes stratégique (du genre pas respecté du tout) et bien, bien effacé.

peinture-2e (2) sm

Puis, comme chacun sait, on sécurise proprement le chantier, on est pas des gach'empègues, au CCE...

peinture-2e (3) sm

Après, on est pas des machines non plus, c'est plus ou moins réussi, mais on comprend l'idée... D'ailleurs 6 mois après, on voit encore assez bien nos premiers essais, donc c'est utile : on continue !  peinture-2e (4) sm2ième station :  vers Périer, un symbole mal aimé et mal vu, digne de figurer au panthéon de notre célèbre article sur l' archéologie urbaine (enfin après tout c'est peut-être la fin du monde dans 11 mois, pas vrai ? Il est grand temps de refaire nos traces, pour les futurs habitants de la planète...)  peinture-2e (5) sm

Rubalyse, scotch, panneau "Mèfi ! Peinture Fraîche !", patin, couffin. Un piéton interloqué demande des explications, en reçoit, nous dit qu'on fait bien. Merci.

peinture-2e (6) sm

Et hop, un 4ième petit bonhomme retapé de frais, avec un petit air penché mais une allure résolument cycliste, c'est tout ce qu'on lui demande. Bref, pendant qu'on 'schlik-schlik-pschhhhe' les trottoirs (parce que si vous nous aidez pas un peu, chers lectrices et lecteurs, on a pas fini !), voici un bel éditorial à méditer :

 

"Copier nos voisins européens avec un peu de zone 30 mais pas trop, un zeste d'aménagements cyclables, à peine un tout petit soupçon de double sens cyclable, et saupoudrer des stations de vélo en libre service au petit bonheur, ça ne fait pas d'un territoire une ville cyclable (...)
Alors réclamez une vraie politique cyclable à vos élus, réclamons un positionnement fort des futurs candidats aux élections (...) pour réussir une mutation qui est, de toutes façons, inéluctable"

 Genevière Lafferère, Présidente de la FUB (Fédération des Usagers de Bicyclette)
in Vélocité n°113, nov/décembre 2011

On aurait pas dit mieux, Geneviève.

 

Bonne année à touTEs les cylistes enragéEs et même aux autres ; en 2012  comme en 2011, on ne lache rien : pour le vélo, nous n'aurons que ce que nous prendrons !

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Actions
commenter cet article
29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 11:28

Allez, avouons qu'on a plus trop d'idées pour faire avancer le vélo à Marseille ces derniers temps (mais on est pas fatiguéEs des mollets hein, que de la tête !). Pourtant, on ne peut pas quitter 2011 sans s'émerveiller une fois encore des (im)possibilités de stationnement pour vélo dans cette ville... 

 

monop-prado--1-.JPG

 

Par exemple, on a pas traité le cas des magasins Monoprix (3 super-marchés en centre-ville), principaux représentants de la grande distribution accessible aux non-bagnolards, donc... Ce Monoprix-ci est celui du Prado (13008) : équipé d'un beau parking pour voitures, il a fait l'effort notable d'installer un garage à vélos. Evidemment c'est un type de garage qui rappelle des souvenirs : quand on était petitEs, que les roues avant ne se défaisaient pas des vélos, quand on les attachait avec des cadenas souples épais comme une grosse ficelle et que pourtant, ils n'étaient pas piqués tout le temps !

   monop-prado--2-.JPG

 

Eh oui car sur un tel garage à vélo, on ne peut attacher qu'une roue (ce qui est notoirement insuffisant SAUF pour un scooter bien sûr), et encore, si elle n'est pas trop large. Cela étant, les deux autres Monoprix (13001 et 13006) en sont totalement dépourvus, de garage à vélo, alors... Cette marque qui fut la première à se targuer de développement durable est de toutes façons rentrée dans le rang bien vite, et a recommencé à distribuer des sachets plastiques par poignées entières aux mémés d'aujourd'hui, qui ont inexplicablement perdu les cabas des mémés d'hier...

 

barjoseph--1-.JPG

 

Bon, tout ça est un peu déprimant : félicitons-nous plutôt d'un paisible bar de quartier qui a su prendre vigoureusement les devants pour attirer des vélos : le Bar Joseph, rue Forbin à la Joliette (13002). Voilà un bar qui ne paye pas de mine, mais propose pas moins de 11 emplacements pour attacher son bolide ! Oui, son vé-lo, c'est même précisé sur le panneau, et avec une station Vélib juste en face en bonus ! Le bar le plus bike-friendly de Marseille donc, l'Equitable Café et autres lieux écolos peuvent aller se rhabiller !!

 

barjoseph--2-.JPG

 

C'est vrai que là, c'est presque too much... si on était mauvaise langue (...et si la patronne nous l'avait confirmé par ailleurs...), on pourrait presque croire que ce parking à vélo a été mis là parfaitement par hasard, peut-être histoire de ne pas faire tache sur la jolie place minérale de la Joliette toute proche ou devant son Bureau de Poste luxueux. En tout cas, au Bar Joseph, on s'y garerait volontiers !! Mais ne parlez pas trop du parking vélo au bar, ça les énerve...

 

Pointerouge-parkingvelo.JPG 

 Allez, finissons sur deux vrais parkings à vélo dans le 13008 (puisqu'il y en a quand même quelques uns même dans cet arrondissement) et faisons un petit tour à la Plage de la Pointe Rouge : Bingo, trois emplacements côté montagne, et autant côté mer !  6 cyclistes possibles donc, sur cette plage (où des centaines de gens se pressent en été...), Qu'est-ce qu'on fait chef, on se moque ? Non, allez, soyons beaux joueurs, c'est mieux que rien. Et sinon il reste la barrière blanche qui longe toute la plage et sur laquelle il y a heureusement de quoi attacher 50 vélos...

 

mairie-6-8-etatcivil.JPG 

 Et puis, c'est quand même chez Dominique TIAN, sur qui on a souvent tapé dessus à bras raccourcis (et à juste raison), pour sa vélophobie notoire. Quelle heureuse surprise donc, au bâtiment administratif annexe de sa Mairie de Bagatelle (6e-8e), de trouver un fort beau parking à vélos !! Allez M'sieu Tian, comme vous avez fait là une belle et bonne réalisation vélophile, on ne commentera pas plus avant vos bouffées sécuritaires délirantes actuelles... MERCI pour ce beau parking (qui ne semble pas servir très souvent hélas), et bon bout d'an à vous !  L'an prochain, on en rajoute partout où il en manque encore à Marseille et dans le huitième, des parkings à vélo, chiche ?

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Où t'attaches ton vélo - toi
commenter cet article
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 17:50

On a déjà parlé ici du Maire de Vilnius, qui a trouvé une façon hautement pédagogique de faire comprendre à une voiture qu'elle est mal garée. Seul problème, il utilisait l'argent du contribuable pour arriver à ses fins, et risquait de se faire quelques ennemis...

 

caseyneistat.JPG

 

Et voici Casey Neistat, contribuable de la ville de New York City, qui en ajoutant à son militantisme cycliste, une bonne dose de "Jackass" attitude (cette émission de cascades idiotes, dangereuses et drôles), réalise un vieux fantasme de notre Collectif de Cyclistes enragéEs.

 

Très agacé d'avoir pris un PV pour avoir circulé à vélo hors des pistes cyclables de la Grosse Pomme, ledit Neistat ne trouve rien de plus crétin mais explicite, que de rouler, coûte que coûte (au moins le temps d'une vidéo), sur les pistes cyclables. Et tant pis pour ce qui s'y trouve déjà...

 

La vidéo est à voir ici !

 

PS : Collectif de Cyclistes enragéEs cherche crétin(e) cascadeur(deuse)  jusqu'au-bout-iste (édentéEs acceptéEs), pour mise en oeuvre immédiate à Marseille de ce benchmarking ramené des States !

 

PS 2 : Tout envoi d'une vidéo inspirée de l'oeuvre de ce monsieur et qui serait réalisée à Marseille, fera évidemment ici l'objet d'une publication en grande pompe !

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Hors Sujet &-ou Hors CCE !
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 10:35

Pourquoi un titre si radical ? eh bien parce que des fois, ça va mieux en le disant. Pour mémoire : on lit toujours, à ce jour sur le site vieuxportdemarseille.com : "DE NOUVELLES PISTES CYCLABLES : En parallèle des deux voies dédiées aux transports en commun sur le Vieux-Port, des pistes cyclables seront créées et permettront d’assurer une continuité d’itinéraire entre les Catalans et le boulevard du Littoral".


Et ça paraît toujours aussi clair et sans équivoque. Mais après déjà 4 posts sur ce sujet de l'aménagement du Vieux-Port, il faut bien se rendre à l'évidence : il n'y aura pas de pistes cyclables sur le Vieux-Port semi-piétonnisé ; alors on peut le dire aussi poliment qu'on veut, mais ça ne changera rien au fait qu'on s'est fait baiser. Point, barre. D'ailleurs d'autres termes encore plus explicites nous sont également venus à l'esprit... Démonstration.

 

vxport-artiste--2-_s.jpg

 

Signe avant-coureur, le flou savamment entretenu (et que nous avons déjà longuement décortiqué) lors de la présentation du projet à la Foire de Marseille par Eugène CASELLI, fin septembre 2011. D'où l'apparition d'un vélo enragé rouge de colère sur la maquette du Projet du Vieux-Port : le CCE sentait déjà l'embrouille et l'a fait - modestement  - savoir.

 

vxport-artiste--1-_s.jpg


Il faut dire que le projet présentait déjà les visuels pour le moins ambigüs et contradictoires que la Provence a fait reparaître sur sa couverture du 22 novembre 2011, et qui semblent donc, a première vue, validés. Ici-dessus, le quai de rive-Neuve qui complète la trilogie ci-après (et sans vélos, sur celui-ci au moins c'est clair).

 

vxport-artiste--3-_s.jpg


Première vue d'artiste : Quai des Belges. On a pensé à y insérer un vélo et ce n'est même pas un Vélib' (à croire que quelqu'un est déjà tombé sur notre blog ?!). Par contre, il n'a pas de zone de sécurité réservée aux vélos. Quiconque à déjà déambulé sur le Vieux-Port pendant le week-end connaît sa joyeuse occupation : outre la forte densité de piétons, il y a le Petit Train de la Bonne-Mère et toutes les guérites de souvenirs devenues permanentes (toutes activités soigneusement escamotées ici et qui boucheraient pourtant complètement une vue réelle prise du même point !!). Ce qui rendra évidemment impossible une circulation efficace et sûre à vélo autrement qu'au pas, sur l'aire piétonne, même si elle faisait 50 mètres de large.

 

vxport-artiste--4-_s.jpg


Deuxième vue d'artiste : Quai du Port. Plus intrigante, elle montre un cycliste qui circule bien sur une sorte de bande cyclable (mal signalisée puisque sans ligne au sol), plus ou moins matérialisée per une série de bancs blancs en pierre (on voit quelqu'un assis dessus au fond). Bien sûr c'est contradictoire avec le visuel précédent, mais ça on a l'habitude. Par contre, même si c'était cet aménagement-là qui l'emportait, ce serait encore une fois, ni fait ni à faire : pas de signalisation au sol, danger de collision avec les piétonNEs, les gens assis ... et les bancs eux-même ! Un "espace partagé" à la marseillaise dont tout le monde, piétons et cyclistes, fait déjà les frais partout ailleurs, de façon obligatoire (sur les 2 Prados où les vélos sont interdits sur les couloirs de bus) ou bien dans les faits (sur la Canebière où aucun cycliste censé n'ose rouler sur la voie des voitures).

Et enfin, le coup de grâce : dans l'article de Jean-Jacques FIORITO, une formule qui vaut son pesant d'or : "Bonne nouvelle pour les vélos, ils pourront circuler dans les couloirs de bus et, peut-être même, sur une bande qui leur sera réservée". Ha, ha. Encore un journaliste qui n'a jamais posé son fondement sur une bicyclette en ville ! Bien évidemment si c'est la première solution (couloirs de bus... et donc taxis), la nouvelle n'est pas bonne (cf post précédent), cher et zélé collaborateur de la Provence. Et bien évidemment si c'était la deuxième, ce serait mieux.

 

detourn-gaudin


MAIS comme nous sommes un peu renseignéEs sur les us et coutume de l'aménagement de la voirie en France, nous savons bien que même une piste cyclable inscrite en noir sur blanc dans un projet définitif, dans une ville bien gérée, peut disparaître "accidentellement" au moment de la réalisation un ou deux ans plus tard : des lecteurs du blog nous ont déjà rapporté plusieurs cas avérés ! Alors quand on est à Marseille, quand il est écrit "et peut-être même" et qu'on est pas complètement tombé du dernier camion, on a déjà compris l'arnaque, merci !

D'autant que, cerise sur le gateau, la bisbille entre Nono GUERINI et Gégène CASELLI se traduit début novembre par une menace du CG 13 de ne plus co-financer certains projets structurants à Marseille, et celui-ci en particulier. Mettez-vous juste un instant dans le costard de Msieu CASELLI : avec 20 ou 25 % de budget en moins, qu'est-ce que vous enlèveriez du présent projet, qui ne se voie pas trop, vous ? L'ombrière ? La dalle piétonne ? Ou autre chose ...?

 

Rendez-vous est pris, amiEs cyclistes, dans un an jour pour jour (fin annoncée du chantier) : à 99 % de chances il n'y aura pas, il n'y aura JAMAIS de piste cyclable sur le Vieux-Port ! Et comme les socialistes auront finalement trahi notre juste cause (aussi bien que l'UMP !), ils pourront s'asseoir sur notre vote aux municipales et, espérons-le, sur celui de toutes celles et ceux qui souhaitaient enfin un exemple de circulation pacifiée à Marseille.

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Va te faire semi-piétonniser - Vieux Port !
commenter cet article
27 octobre 2011 4 27 /10 /octobre /2011 13:54

Oui bon c'est vaguement grossier voire racoleur, comme titre - surtout si on a l'esprit mal tourné comme vous ! Mais depuis le temps vous devriez le savoir, nous sommes un blog cycliste et ne se livrant JAMAIS au moindre mauvais esprit. Nous parlions donc évidemment de ... la plus petite piste cyclable de Marseille !

 

mini-pc--1-_s.jpg

 

Et sauf erreur, on pense l'avoir dénichée dans le 13001, chez M'sieu Patrick MENNUCCI donc (et Dieu sait que la barre était déjà placée ... très bas) : rue Albert-Premier, entre la Canebière et le Centre-Bourse, 14 mètres de longueur estimée à la foulée de pied !! Et bien entendu, pas de connexion détectable avec une autre piste qui passerait d'un côté ou de l'autre (et dont la jonction aurait pu accidentellement étre masquée par des travaux).

 

mini-pc--2-_s.jpg
Non, ici, on a bien un de ces exemples d'un métrage de piste cyclable ajouté au petit bonheur, sans doute juste pour la statistique. Du coup on ne sait si l'on doit rire ou pleurer devant l'indigence de cette pauvre petite chose. On se demande ce qui se passe dans la tête de l'employé (municipal ou sous-traitant à qui l'on fait tracer une piste cyclable de 14 mètres... Peut-être pas grand-chose, ou alors l'impression de faire un boulot de c..., qui sait ?

 

D'autant que pour un peu elle serait presque marquée au sol correctement, côté pile (le pâté vert et le cycle peint), voire côté face (si l'on considère que le panneau "absence de marquage" peut constituer une alerte suffisante à un cycliste qui se croirait en sécurité sur 14 mètres cyclables...). Mais quand même, une piste cyclable dont la longueur est largement inférieure à celle d'un triple saut de niveau régional, c'est franchement du foutage de gueule, non ?

 

mini-pc--3-_s.jpg


Bon, puisqu'on parle de région, tant qu'on y est, on vous en fourgue une autre du quartier, de piste cyclable pas bien longue et pas brillante (dans les deux sens du terme), surtout pour une rue (la rue Sainte-Barbe) qui monte au Conseil Régional, haut lieu de la culture écologiste s'il en est : il appert que les éluEs cyclistes vertEs de la Région PACA ne sont guère indisposéEs pour monter à l'hémicycle par l'aménagement indigent qu'on voit commencer ici dessus... Il est vrai que leur porte-parole par exemple, quand il n'est pas occupé à mal garer sa voiture, semble se déplacer presque exclusivement en scooter...

 

mini-pc--4-_s.jpg

 

Bref, on voit finir cette piste juste là (enfin avec de bons yeux)... Bon au moins, ce n'est pas un double sens cyclable (qui ici serait relativement malaisé). On a quand même envie d'envoyer nos pièces jaunes à la Mairie pour lui payer un pot de peinture verte et un rouleau de blanc... Cela étant on peut peut-être faire encore mieux : tout contribution sur une image de piste cyclable plus courte que la nôtre (ou comparable) sera mise à l'honneur ici, bien sûr !

 

A propos de mini piste cyclable, quelques jours plus tard, Carfree relève le défi et lance la collecte (sur toute la France) de la plus petite piste/bande cyclable : à première vue Aulnay-sous-Bois a des spécimens 3 fois plus petits que Marseille : humiliation, nous ne serions donc pas les pires cette fois-ci ?! AmiEs cyclistes, aidez-nous à restaurer l'honneur phocéen !!

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 10:27

 

ottvt-pref--2-_s.jpg

Aujourd'hui, testons d'abord la possibilité d'attacher son vélo devant la "Mère" de toutes les administrations, notre bien-aimée Préfectureu des Boucheu-du-Rhôneu ! Chacun peut comprendre que son aspect majestueux (voire pompier) serait un peu affecté si, sur le trottoir de son fronton, des bordilles s'entassaient (et par exemple, des vélos). On a quand même demandé juste pour rire au planton si les petits arceaux ci-devant l'entrée principale étaient bien un garage à vélo : eh bien non, figurez-vous !

 

ottvt-pref--01-_s.jpg

 Trève de plaisanterie, ne faites pas les malins, l'entrée se fait par le côté, rue Edmond Rostand, tout le monde sait ça, du sans-papiers au notable municipal, au moins c'est démocratique ! Eh bien croyez-vous qu'il y aurait un garage à vélos pour les nombreux employés de cette belle administration ET pour le public nombreux qu'elle reçoit ? Que nenni ! Il n'y a absolument rien de prévu !

 

Il y a 2 ou 3 panneaux sur le trottoir d'en face, estimez-vous heureuse et ne la ramenez pas, Mademoiselle ! D'ailleurs, vous avez vos papiers ? Et la facture du vélo ? Eh René, la p'tite dame demande si elle peut rentrer son vélo dans la Préfecture, ha ha, elle est bien bonne celle-là ! C'est quoi votre marque de tabac, d'ailleurs, je peux voir votre paquet s'il vous plaît ?  

 

Rien dedans non plus, pour attacher un vélo, évidemment, malgré une belle cour intérieure aménagée en parking... pour bagnoles exclusivement ! Bref. Business as usual : si 75 bureaux de poste ne sont pas équipés, pourquoi une Préfecture de Département, et même de Région, hein ?!

 

ottvt-centrebourse--1-_s.jpg

Bon. Essayons autre chose, le Centre-Bourse, centre commercial hautement stratégique, situé pile à l'autre bout de la Rue Saint-Ferréol, et très fréquenté. Le problème c'est qu'il y a plein d'entrées, cette fois-ci. En tout cas côté Galeries Machinchose, rien pour attacher son vélo (non, ce chantier ne va pas rester hélas).

 

ottvt-centrebourse--2-_s.jpg

Bon bien sûr, il y a certains vélos qui trouvent sans problèmes un point d'attache au Centre-Bourse, eux. Mais eux, ils appartiennent à un multi-milliardaire pubard en cheville avec la Mairie, alors c'est pas pareil, rien à voir avec votre biclou de crève-la-faim, y'a rien pour vous, vous pouvez bien continuer à tourner autour du Centre à la recherche d'une place pour l'attacher !

 

ottvt-centrebourse--3-_s.jpg

Et comme prévu à l'arrière, comme sur les 2 portes latérales (non photographiées) hélas, c'est pareil : rien, nibe, quedal pour attacher votre vélo. Tout juste les barrières de rampes d'accès, là où vous êtes à peu près sûr de gêner quelqu'un qui aura besoin de s'y tenir pour monter ou pour descendre...

 

ottvt-centrebourse--4-_s.jpg

VexéE, on s'aventure donc au coeur du Mal, dans le parking Vinci : ces gens-là ont toujours une grande bouche pour vanter la qualité de leurs services, mettons-les au défi ! La réponse est cette fois-ci claire : OUI, on peut attacher son vélo dans la parking, hourra !! Par contre, il faut avoir 10 minutes à perdre : il faut d'abord prévenir à l'entrée, pour que tout en bas au local à motos (qui est gardé et vidéo-surveillé), l'on vous ouvre la grille.... Puis descendre jusqu'en bas et se garer. Puis remonter... Et bien sûr quand on repart, répéter toute la manip !  

 

C'est loin d'être commode, on en conviendra... comparé à quelques simples arceaux qu'on aurait disposé devant (au moins) l'une des entrées du Centre Bourse. Donc au final, on a envie de dire que non, on n'attache pas vraiment son vélo au Centre Bourse et de toutes façons, on ne l'attache pas devant !

 

ottvt-silo_s.jpg

Par contre, après cette longue enquête riche de déjà 5 posts sur le sujet, le Collectif Cyclistes EnragéEs est très très fièrE de vous annoncer qu'il a réussi à repérer, dans la ville de Marseille, UN Etablissement Recevant du Public nouvellement construit et qui est EQUIPE de 15 ARCEAUX pour attacher les vélos : le SILO, salle de spectacle ouverte en octobre 2011 !!!

 

Youhouuuuuuu !!! Pourtant, son inspiré architecte M. Eric CASTALDI n'avait pas eu l'idée lors de la réhabilitation des Docks de la Joliette : à croire que quelqu'un l'a sensibilisé à la question depuis !! On ne peut que l'en féliciter : accessible par le tram, bike-friendly et équipé d'une rampe qui permet de monter jusque devant la porte, le Silo présente vraiment des aménagements extérieurs de qualité !

 

Et puis à force on commençait à croire qu'on ne trouverait aucun ERP marseillais convenablement équipé pour les vélos. Tout n'est pas foutu donc ? Nous avons désormais l'installation de référence, c'est un début, merci ! 

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Où t'attaches ton vélo - toi
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 15:19

Réponse à la terrible question que chacun se pose sûrement ardemment depuis le premier volet de cette enquête sur La Poste il y a quelques jours : on a vu qu'on ne pouvait pas attacher son vélo correctement devant la Poste dans les beaux quartiers (13 bureaux testés !) , mais le peut-on dans l'autre moitié de la ville, éventuellement plus susceptible d'aller à vélo pour des questions économiques ?

 

Deuxième partie donc : un échantillon dans ce que nous appellerons "les quartiers populaires" selon une simplification administrative que chacunE connaît à Marseille : grosso modo la zone au nord de l'axe de la Canebière ou encore électoralement, les 4 circonscriptions qui ont voté en majorité pour la gauche aux dernières élections (le maintien du service public étant donc théoriquement une priorité, pour la majorité des électeurs de cette moitié de Marseille). Bref, le nord de la ville.

Laposte-13001-Colbert_s.jpg

1. Avenue Colbert, 13001 : déjà qu'y'a pas de piste cyclable le long du tram, que ferait-on ici avec un vélo ? Rien pour s'attacher (même pas un pylone ou un potelet quelconque) : c'est typiquement une poste "Drive-In" (seule solution possible).

 

Laposte-13001-Garsincharles-copie-1.JPG

2. Gare Saint Charles, 13001 : la gare, ça commence à bien faire, on lui a déjà taillé moult costards pour ses mini-pistes cyclables débiles, son manque d'accessibilité aux PMR, son "Et Schplaf ! le cycliste", son garage à vélo faux-cul et mal foutu, ses TER interdits aux vélos etc. etc. Mais elle héberge en outre un bureau de poste où, grâce à un panneau relatant l'histoire de la Gare, vous pourrez amarrer votre vélo. Rien à part ça.

   Laposte-13001-hoteldespostes s

3. Hôtel des Postes, 13001 : Ah, pardon, la plus grande et la plus belle Poste de Marseille a fermé il y a quelques années déjà... Certes, il n'y avait rien pour s'attacher devant, à part des panneaux d'interdiction et des barrières pas faites pour ça.

 

Laposte-13001-laplaine_s.jpg

4. Place Jean Jaurès, La Plaine, 13001 : La Poste où si l'on attache son vélo devant, c'est à la rampe. On a le choix : d'un côté c'est la rampe d'accès et on l'obstrue, de l'autre c'est le trottoir qui fait déjà à peine la taille d'une poussette, et on gène, puisqu'il n'y a rien (même sur la place juste en face).

 

Laposte-13001-portedaix_s.jpg

5. Place Jules Guesde, Porte d'Aix, 13002 :  petit chantier temporaire qui permet d'utiliser les barrières (attention, ici aussi quelque chose est sans doute susceptible de vous tomber sur la gu...), mais rien d'autre alors qu'il y a un gros délaissé de voirie juste devant.

 

LaPoste-13001-reformes_s.jpg

6. Square Stalingrad, les Réformés, 13001 : à la rampe, comme d'habitude, rien d'autre : après tout ceux qui ne peuvent pas monter les escaliers tous seuls n'ont qu'à prendre l'autre entrée (bas de la rue de la Grande Armée), de plein pied, non ? 

 

LaPoste-13001-vieuxport_s.jpg

7. Cours Jean Ballard, Vieux-Port, 13001 : on a bien gardé une belle place pour les convoyeurs de fonds, mais rien pour les vélos. A part bien sûr l'arceau blanc de limitation de zone voiture : un classique du stationnement vélo, mais où l'on risque toujours de retrouver son vélo coincé, voire écrasé par une voiture inattentive !

 

LaPoste-13002-Joliette--01-_s.jpg

8. Place de la Joliette, 13002 : s'il n'y a rien sur les deux faces pourtant longues de ce bureau de poste superbe, l'honnêteté oblige à signaler un magnifique parking à vélo, à 50 mètres à droite, dans la Rue de Forbin. Par contre il est devant un bar, dont la patronne n'a pas d'explications : elle n'a rien demandé, ça ne sert à personne, les gens qui l'ont installé (avec un panneau "parking vélo" explicite) lui ont dit que c'était pour les scooters, et son mari n'arrive pas à y rentrer le sien, de scooter. Dont acte. Y'a du boulot.

 

LaPoste-13003--BdNational1haut.JPG

9. Boulevard National, haut (zone Belle de Mai), 13003 :  il n'y a rien pour attacher son vélo dans ce boulevard qui n'est déjà pas exactement l'endroit le plus accueillant du monde pour les cyclistes (qui ont intérêt à faire gaffe à absolument tout, et des deux côtés).

 

LaPoste-13003-BdNational2bas.JPG

10. Boulevard National, bas (zone St Mauront), 13003  : vous croyez quoi, qu'il y aurait quelque chose plutôt que rien sous prétexte qu'on est 2 kilomètres plus bas ? Vous pouvez toujours courir. Mais attention, ici un beau vélo pas attaché est une denrée rare et qui attise les convoitises. C'est d'autant plus problématique de ne pas pouvoir du tout l'attacher.

 

LaPoste-13003-BelledeMai.JPG

11.  Place Cadenat, Belle de Mai, 13003 : dans ce joli quartier un peu vieillot, on n'a pas plus qu'ailleurs pensé à votre vélo (vous qui venez pourtant de monter ou descendre la sinueuse et piégeuse Rue Belle de Mai) : circulez, y'a rien à voir ! C'est déjà bien d'avoir 2 panneaux pile devant la poste pour s'attacher...

 

LaPoste-13003-CamillePelletan.JPG

12. Boulevard Camille Pelletan, 13003 : absolument rien pour s'attacher. Enfin bon, un panneau ou une boite aux lettres pour dépanner, quoi. Attention, les minots du quartier sont vifs et aimeraient bien un vélo en bon état, ne le quittez pas trop longtemps des yeux...

 

Laposte-13012-fraisvallon_s.jpg

13. Frais Vallon, 13012 : Et un petit exemple dans les quartiers Nord prorpement dits, pour finir. Rien du tout à Frais-Vallon, quelle surprise !

 

On nous pardonnera donc, après être descendus jusqu'à la Madrague l'autre fois, de n'avoir pas couvert les 14, 15 et 16 ième en plus ou les quartiers Est. Mais bon, à ce stade, on commençait à savoir ce qu'on allait y trouver...  

 

Sur 26 bureaux testés (soit exactement un tiers des bureaux de la Ville, ce qui est quand même un échantillon représentatif !) Il n'y a pas UNE agence de La Poste qui soit correctement équipée pour qu'on puisse attacher son vélo devant.

Vous en déduirez ce que vous voudrez concernant les deux autres tiers...

 

Certes la Banque est devenue une Poste (ou le contraire), et n'est plus tout à fait un service public ;

Certes on se rend le plus souvent à un bureau de poste proche de chez soi, et accessible à pied (sauf les irréductibles débiles qui prennent toujours leur bagnole pour faire moins de 500 mètres) ;

Mais quand même, ne pourrait-on pas s'y rendre à vélo, s'arrêter devant une poste loin de chez soi sans risquer un vol à la tire et sans devoir y rentrer sur son vélo ?

 

Et au fait, quelqu'un se souvient-il que leur slogan des années '80, époque Decouflé, c'était "Bougez avec la Poste" ?

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Où t'attaches ton vélo - toi
commenter cet article
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 00:06

(Mis à jour après une visite à la foire de Marseille, où le projet est exposé : cf infra).
Ouh là là, ça va pas fort à la CU-MPM ; Monsieur Caselli en particulier semble frôler la surchauffe.

On s'est déjà demandés ici, à l'appui des documents officiels a priori contradictoires de mai 2011, si oui ou m... il y allait y avoir des pistes cyclables sur le Vieux Port ? ... tout en rappelant la définition formelle d'une piste cyclable (pour faire simple : si c'est sur la voie des bus, c'en est pas une, point barre).

  debat-Vxport-foire.jpg

A l'occasion de la Foire de Marseille, la chaîne LCM a organisé un débat sur le futur Vieux-Port. le Président Caselli, très en forme, mon Viard, il y a affirmé une théorie pas inintéressante : il y aurait 2 façons de faire du vélo !

- Soit on fait du vélo-tourisme, et donc "puisqu'on ne va pas vite à vélo et qu'on s'arrête, on peut donc partager l'esplanade avec les piétons". On note en passant une jolie inversion entre cause et conséquence, nous aurions dit : "puisqu'on partage l'esplanade avec les piétons, on ne peut donc pas aller vite à vélo et on s'arrête". Ca va mieux en le disant.

- Soit on ne fait que traverser le Vieux-Port et là, il est catégorique : les vélos emprunteront la voie des bus (c'est la théorie n°1), qui sera par ailleurs, c'est bien le moins qu'on puisse faire, en site propre.

 

- Première remarque : il n'est pas si aisé qu'il a l'air de le croire, de rouler devant ou derrière un bus quand on est à vélo :  les deux véhicules ayant des vitesses et des arrêts globalement incompatibles, l'un colle toujours au cul de l'autre, c'est un fait, et c'est TRES déplaisant dans les deux configurations. Mais Monsieur Caselli s'en fout, il n'a certainement jamais essayé de descendre le haut de la Rue de Rome à vélo...

- Deuxième remarque (voir lien ci-avant) : dans ce cas ce n'est pas une piste cyclable au sens de l'état de l'art. Et il faut que ce soit assez large pour que les vélos puissent doubler les bus et inversement, sinon on va vite se retrouver à causer boucherie-charcuterie...

- Et une  question : est-ce à dire que, comme partout ailleurs dans Marseille, la voie des bus sera aussi partagée par les taxis et donc que les vélos et les taxis vont emprunter la même voie ? Alors là ça (re)devient très dangereux, c'est garanti sur facture : ces deux peuples cohabitent très, très mal ! Mais bon, ce n'est pas précisé, laissons-leur le bénéfice du doute.

 

vieux-port-theorie--2-_sm.jpg

Illustration de cette théorie n°1 : cette capture d'image déroulante sur www.vieuxportdemarseille.fr :on voit au premier plan deux cyclistes qui, en effet, semblent rouler "un cran plus bas" que l'esplanade, donc sûrement  sur cette fameuse voie  de transports en commun en site propre. Dont acte.

 

vieux-port-theorie--01-_sm.jpg

Mais voyons où cela devient intéressant : pour cela il faut se taper le film joli, mais un tout petit peu long, sur la page d'accueil du site dédié au projet et pré-cité. A 4'40'', cf la capture d'image, illustration d'une autre version des faits : on voit très clairement se dessiner le partage de l'espace dans une jolie animation : il est bien stipulé (même si c'est un peu flou ici) : Espace pour les piétons / Vélos / 2 voies de bus.

C'est la théorie n° 2 : Il y a un espace spécialement réservé aux vélos, qui n'est ni celui des piétons, ni celui des bus : à moins que la CU-MPM n'ait encore inventé un truc hybride genre "espace partagé", ici c'est donc une piste cyclable.

Bien évidemment cette option a notre préférence, pour le confort de tous : les bus, les cyclistes et les piétonNEs !

 

Vous nous direz, certes mais une vue d'artiste dans un film, c'est un peu faible pour soutenir une théorie. Que nenni, il y a d'autres preuves de cette théorie n°2, et sur le même site : "En parallèle des deux voies dédiées aux transports en commun sur le Vieux-Port, des pistes cyclables seront créées et permettront d'assurer une continuité d'itinéraire entre les Catalans et le Boulevard du Littoral".

 

"En parallèle"...Y'aurait-t'il une ambiguïté qui échappe à nos pauvres cerveaux pédaleurs ? On note d'ailleurs que cela reprend peu ou prou, une phrase déjà trouvée dans le document de mai 2011 (on en avait déduit que cette piste cyclable irait donc au moins du Pharo au J4, quelle joie, enfin !).

 

Mis à jour après examen de la maquette et surtout des panneaux de l'exposition à la Foire de Marseille :

Les 3 panneaux correspondant aux 3 quais montrent en tout deux vélos, et sont contradictoires. L'un est sur l'esplanade au milieu des piétons, et l'autre est sur une "sorte de" voie dédiée, matérialisée par une séparation d'avec la zone d'esplanade piétonne, faite de "blocs verts" espacés de quelques mètres les uns des autres (impossibles à identifier)...

Par ailleurs l'exposant est presque catégorique : "Oui oui, il y aura bien une voie dédiée aux vélos, enfin à ce qu'on m'a dit, hein !" Bon, au final après cette visite, pas plus avancéEs, on accorde un demi-point de plus à chaque théorie.

 

Résumons-nous :

Eugène Caselli, Président de la CU-MPM, en réunion publique télévisée, affirme une théorie n°1, contraire et incompatible avec la théorie n°2 de son site web, celle de sa communication et même de son dossier de présentation du projet, paru il y a 4 mois. Après 6 mois de consultation publique, ce n'est toujours pas explicite ni clarifié...

 

caselli-fou.jpg

 

Conclusion : il n'y a que 3 explications, toutes moyennement réjouissantes :

- Ou bien cet homme qui dirige une communauté urbaine d'un million d'habitants est schizophrène (ce n'est pas exclu, prévoir des examens complémentaires), et donc sa main droite ignore ce que fait sa main gauche (mais avec un peu de chances, on aura quand même des pistes cyclables) ;

- Ou bien il est aussi incompétent que le premier Tian venu, et ne comprend rien à rien au sujet (décidément, on est mal barrés avec ce type, mais avec un peu de chances il raconte n'importe quoi et on aura quand même des pistes cyclables) ;

- Ou bien... les vélos sont encore une fois, et comme ça s'est déjà produit TANT de fois, en train de passer tout bonnement à la trappe, mais cette fois-ci sous la houlette d'une mandature dite "de gauche" (ce serait rassurant pour la santé mentale et les compétences de Monsieur Caselli mais là, oui, là c'est sûr par contre, on l'aurait bien profond dans le ... Comme d'habituhuhuhude !)

 

Alors... On prend les paris ? Le CCE jouera la sécurité et misera donc directement sur la troisième possibilité, cotée à 2 contre un.

 

Remarque pour conclure, si le CCE gagne son pari : si c'est pour être traitéEs comme ça, faudra faire sans nous pour le vote utile, la prochaine fois, aux élections régionales et même aux municipales...

 

D'ailleurs, conseil bricolage,  une carte d'électeur, ça peut aussi se transformer en un joli accessoire qui fait "flap-flap-flap" dans les rayons, quand les roues de votre vélo tournent... Et comme ça au moins les piétonNEs vous entendront arriver, sur l'esplanade du Vieux-Port.

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Va te faire semi-piétonniser - Vieux Port !
commenter cet article
25 septembre 2011 7 25 /09 /septembre /2011 16:24

Mis à jour le 13.10.2011 : ce post sur la rue de Paris a, de son propre aveu, inspiré un (très bon) petit reportage à la chaine de télé LCM, on peut le revoir ici !

 

C'est vrai, on s'est dit, on va toujours emm...bêter les chauffardEs des beaux quartiers, ce n'est ni charitable ni équitable. Alors que par exemple, sur la Rue de Paris, 13002 (où l'on a par ailleurs déniché un magnifique aménagement idiot), il y a aussi des tas de gens qui mériteraient un bon coup de pédale au c...

 

483-AMR-13_sm.JPG

Car pour mémoire, nous sommes ici sur une piste cyclable autorisée à contre-sens (encore appelé Double Sens Cyclable),  le détail a de l'importance : quand une voiture est mal garée comme " 483 AMR 13 ", le cycliste doit se déporter face à un flot en sens inverse (et roulant vite !) pour l'éviter : stationnement TRES dangereux donc.

 

1424-ZN-13_sm.JPG

Ca vaut aussi pour " 1424 ZN 13 ", dont le statut d'artisan travaillant (ou faisant travailler) un samedi aprème, ne l'autorise en rien à se garer pleine piste cyclable, en bloquant en plus des bagnoles qui ne lui ont rien fait.

 

AP-121-GH-13_sm.JPG

Tout comme " AP 121 GH 13 / AP-121-GH 13 ".... D'autant qu'ici il n'y a pas de trottoir pour se réfugier, il est en travaux : prévoir des poussettes pleine voie à contre-sens donc !

 

AW-749-PL-13_sm.JPG

Même remarque pour " AW 749 PL 13 / AW-749-PL 13 " bien sûr... A la limité, 50 cm plus à droite, il serait moins dangereux car les poussettes pourraient se faufiler.

 

BM-344-ME-13_sm.JPG

Pas mieux pour " BM 344 ME 13 / BM-344-ME 13 " qui  n'est même pas "bien mal garée" non plus, c'est-à-dire proche du trottoir (pas de travaux ici). Elle est en pleine piste cyclable, et coince elle aussi d'autres bagnoles...

 

BQ-517-NL-13_sm.JPG

Ne ricane pas bêtement, " BQ 517 NL 13 / BQ-517-NL 13 ", toi aussi tu mériterais un bon coup de tatane dans le rétroviseur... Et encore, on a eu la flemme de photographier les trois dernières bagnoles de la série "parisienne" : ne soyez pas tristes, s'il y a une prochaine fois, promis, on ne vous ratera pas !

 

Même si on se sent découragé à imaginer comment ce doit être un lundi matin au même endroit...comme le montre ce diaporama pour le moins édifiant....

 

z-1995-YC-13--bonus-_sm.JPG

Allez, juste un petit bonus : Devant la gare Saint Charles, un postier appelé " 1995 YC 13 ", déporté "accidentellement" sur la place "HandicapéE" : s'agissant du samedi après-midi, tout porte à penser que la tournée est finie et que sa bagnole va rester là tout le week-end... Mais enfin ça n'est pas prouvé : reste que c'est pas joli-joli, môssieu le facteur...On dirait qu'en effet vous n'avez pas fini d' "A"pprendre à conduire !

 

936-ABN-13--01-_sm.JPG

Sans rancune, cher facteur et "prolos" du 13002 : de toutes façons vous ne ferez jamais aussi bien, c'est-à-dire aussi mal, que les 4x4 arrogants des beaux quartiers, comme cet envoi reçu au CCE d'un sympathisant (merci !) : voici la " 936 ABN 13 ", qui s'est garée de façon à bloquer TOTALEMENT le passage sur le trottoir, sur la rue de Gabès (13008), trottoir qui mène à un parc arboré au bout de la rue, et donc chargé de mômes et de mamans...

 

936-ABN-13--2-_sm.JPG

A sa décharge, la pauvre bagnole, se croyant sur un parking,  n'a sans doute fait que respecter l'alignement proposé par sa voisine (qui elle n'est "que" mal garée, mais pas dangereuse pour les piétonNEs). En tout cas d'après nos informations, le ou la pilote de ce véhicule a du avoir du nettoyage, voire de légères réparations à faire suite à ce stationnement pour le moins... malencontreux...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Emm...bêtons les chauffard(E)s
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact