Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 15:44

On s'est déjà moqués ici, et fort peu charitablement, du contre-sens cyclable de la Rue Fontange, piège assassin à vélos qui a mis près d'un an à obtenir des panneaux corrects et visibles...Et qui encore aujourd'hui envoie les cyclistes en contre-sens à un carrefour face à 2 sens interdits, où ils n'ont d'autre issue théorique que de faire demi-tour... comme l'a fait remarquer le CVV il y a des mois de cela.

 

Rue-de-paris--1-.JPG

Mais voici qu'au détour d'une balade dans des quartiers plus septentrionaux, on est tombés sur une petite perle : celui de la Rue de Paris, de contre-sens cyclable ! A première vue, rien à dire : le double panneau est très précis : le stationnement est autorisé en épis, il y a 2 voies de voitures montantes et une voie de vélo descendante (assez visible, pour une fois, il y reste même un peu de peinture verte et des symboles cyclistes).

 

Rue-de-paris--2--copie-1.JPG

Forts de nos expériences passées, on monte sans s'emballer au prochain carrefour (rue Désirée Clary) pour vérifier ce qu'il en est dans l'autre sens et là encore, rien à redire : sens interdit sauf vélo, panneau et marquage au sol de piste cyclable : on commence à se dire que les ingénieurs qui ont oeuvré ici (Euromed ?) connaissaient leur boulot et on fait un aménagement in-tel-li-gent... Et inespéré, à Marseille !

 

Rue-de-paris--3-.JPG

  Mais continuons encore un peu en nous retournant à nouveau à ce carrefour Clary/Paris, vers la suite de notre montée de la Rue de Paris : au sol, le contre-sens cycliste continue, il y a même un parking 2 roues... Mais qu'en est-il du double panneau qui devrait en principe apparaître, celui qui rappelle le stationnement en épis et le contre-sens cyclable, le même qu'au carrefour précédent ? On l'aurait donc oublié ?

 

 

Rue-de-paris--4-.JPG

Faisons trois pas de plus pour nous retourner : eh bien non, il est bien là, le double panneau en question, indiquant le stationnement en épis, la double voie montante et la piste cyclable descendante. C'est juste... qu'on l'a scellé, accroché et vissé DANS LE MAUVAIS SENS !! Ben ouais : vérifiez, si vous ne nous croyez point.

 

On fait ce qu'on peut pour ne pas être plus méchants que de raison, sur ce blog. Mais force est de constater que l'on a eu affaire ici, comme ailleurs, à des simples d'esprit incapables de seulement comprendre le sens de ce qu'ils accrochaient, dirigés par un contrôleur des travaux handicapé mental qui lui non plus, n'a pas réalisé l'énormité de sa faute. Parce que là, quand même, c'est du lourd : ce panneau en l'état, affiche une piste cyclable qui n'existe pas (bon, ça, encore...) et surtout invite les voitures, sur deux voies, à emprunter un sens interdit ! C'est pas merveilleux ça, comme aménagement idiot ?

 

* Le terme "simple d'esprit" utilisé à l'encontre d'ouvriers ayant réalisé l'installation semble avoir un peu heurté certains lecteurs (cf forum vélotaf). Cependant réfléchissez-y : y voir une insulte, c'est bien partir du préjugé qu'un ouvrier serait moins intelligent que ses donneurs d'ordre (et donc, qu'il ne faudrait pas le dire). C'est justement parce que nous croyons dans l'intelligence de la classe ouvrière que nous refusons de la traiter différemment de celles d'au dessus : quand un ouvrier accroche un panneau à l'envers, il est aussi crétin que les 3 chefs et l'éluE au dessus de lui, CQFD !

 

PS : comme on est sympas, pour éviter toute confusion en cas de réparation, on a écrit au dos de cette signalisation qu'elle était posée à l'envers, afin que les forces ouvrières des services techniques ne se trompent pas de panneau en voulant réparer la bourde. On ne sait jamais...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 12:43

Etant établi qu'on ne peut garer son vélo correctement ni à la Gare, ni à la Bibliothèque municipale, il est temps d'attaquer un plus gros morceau, peut-être le fleuron de ce qui reste de notre service public : La Poste ! Il y a 76 bureaux répertoriés à Marseille et le CCE, à la force de la pédale, est allé en photographier un bon paquet pour vérifier que ces Etablissements Recevant (beaucoup de) Public, ERP, proposent bien ce service, tout simple, d'un point d'attache des vélos à leurs clientEs. Ah oui parce qu' "On ne dit plus usagers, mais clients, Monsieur, nous sommes devenus une banque ! " nous a confié, narquois et un peu amer, un guichetier il y a déjà plusieurs années...

 

Première partie (sinon ça faisait trop !) : un échantillon dans ce que nous appellerons "les beaux quartiers" selon une simplification administrative que chacunE connaît à Marseille : grosso modo la zone au sud de l'axe de la Canebière ou encore électoralement, les 4 circonscriptions qui ont voté en majorité pour la droite aux dernières élections (le maintien du service public n'étant donc théoriquement pas une priorité, pour la majorité des électeurs de cette moitié de Marseille). Bref, le sud de la ville.

 

Laposte-13006-AvenueToulon_s.jpg

  1. Avenue de Toulon, 13006 : Grand trottoir d'au moins 5 mètres devant, rien pour s'attacher. Mobilier urbain : 1 ou 2 panneaux de signalisation derrière le point de photo.

 

Laposte-13006-castellane_s.jpg

2. Place Castellane, 13006 : pareil, pas mal de trottoir devant (du délaissé de voirie, comme on dit), rien pour s'attacher - à part le panneau "Zone 30" qui trouve au moins là sa raison d'être (puisque personne ne l'a jamais respecté par ailleurs).

 

Laposte-13006-prefecture_s.jpg

3. Préfecture, 13006 : la zone est pratiquement piétonne, ce n'est pas pour autant qu'on a prévu quoi que ce soit ! La petite marche nous questionne d'ailleurs sur l'accessibilité aux PMR qui ne semble pas garantie dans de bonnes conditions ici (on a remarqué par ailleurs que beaucoup de bureaux sont au moins de plein-pied...). Rien non plus de pratique en mobilier urbain....

 

Laposte-13006-ruedelodi_s.jpg

4. Rue de Lodi, 13006 : C'est sûrement là qu'on aurait eu le plus de place pour prévoir quelque chose, avec cette immense place minérale en forme de croissant qui ne sert à rien. Ici non plus, rien sauf un panneau de menace de fourrière, qui n'est certes pas là pour ça.

 

Laposte-13006-ruederome_s.jpg

5. Rue de Rome, 13006 : un site sans point d'attache aucun, ni officiel, ni officieux : rien. Bien sûr, on peut s'amarrer à un scooter où à la plante en pot, si on est joueur...

 

Laposte-13007-Bompard_s.jpg

6. Avenue Bompard, 13007 : on passe aux bureaux de poste plus "aériens" du 13007, ceux qu'il faut mériter à la force du mollet : on n'est pas davantage récompensé d'être venus à vélo ! Rien pour s'attacher, mobilier urbain inclus : le "truc jaune" est susceptible d'être rabattu à tout moment pour les besoins du service !

 

Laposte-13007-RoucasBlanc_s.jpg

7. Chemin du Roucas-Blanc, 13007 : ouch, faut monter se le chercher, celui-là !! Bon, il semble qu'il soit fermé en ce moment (au fait, il y en a plein dans ce cas...) mais votre vélo aurait pu y être attaché (mal) aux barrières qui longent le distributeur. Rien de prévu officiellement, bien sûr.

 

Laposte-13007-StVictor_s.jpg

  8. Saint-Victor, 13007 : petit "syndrôme Alcazar" pour ce bureau de poste puisque, bordé de barrières de chantier, on a au moins des points d'attache de fortune... Mais il n'est pas sûr que ces barrières restent : on n'a "hélas" pas repéré de plaques de marbres susceptibles de tomber des façades. Rien de durable ni d'officiel donc.

 

LaPoste-13008-Haifa_s.jpg

  9. Avenue de Haïfa, 13008 : il est presque "rassurant" de voir que même dans de très beaux coins de la ville (le huitième), les bureaux de poste sont aussi mochasses, exigus et mal équipés que les autres. Ici, on est à 20 mètres en retrait de la route, c'est pas pour autant qu'il y a ne serait-ce que 1 misérable arceau à vélo : que dalle. Mobilier urbain : ça se trouve, mais pas devant l'agence. PS : voir les commentaires : ce n'est pas l'entrée principale (on s'est fait avoir), on y entre par le centre commercial Bonneveine, et celle-ci est apparemment plus pratique (présence de mobilier urbain pour attacher son vélo). Présence d'équipements spécifiques dans le parking du centre commercial, pas trop loin, mais quand même pas à côté de la Poste donc.

 

Laposte-13008-LaMadrague_s.jpg

 10. Avenue de la Madrague, 13008 : le bureau le plus septentrional de la Ville - commencez-vous à réaliser la taille de la zone d'étude ? Quand on vous dit que nous sommes des gens sérieux, au CCE ! Rien pour les vélos pourtant, sauf une barrière le long de la rampe d'accès PMR, qui n'est donc pas acceptable pour s'attacher.

 

LaPoste-13008-Mazargues_s.jpg

11. Avenue de Mazargues, 13008 : oups, faut le voir celui-là ! Vu l'étroitesse de la rue et des trottoirs à cet endroit, personne ne sera surpris qu'il n'y ait rigoureusement rien pour attacher son vélo, mobilier urbain y compris.

 

LaPoste-13008-Prado1_s.jpg

12. Avenue du Prado 1, 13008 : derrière le point de photo, il y a le grand terre-plein du Prado (10 bons mètres de large) : c'est pas pour autant qu'on va installer un parking à vélo sur cet immense délaissé de voirie (qui n'est d'ailleurs pas officiellement cyclable non plus, enfin ça on en a souvent parlé). Nada, donc, enfin si : des arbres. Mais il faut un gros cadenas !

 

LaPoste-13008-Prado2_s.jpg

13. Avenue du Prado 2, 13008 : Last but not least, l'un des bureaux les plus à la pointe de La Poste : à notre connaissance il fut parmi les tous premiers à se transformer officiellement en banque et à rejeter la boîte aux lettres à  l'extérieur : L'un des tous premiers bureaux de Poste où l'on a plus pu poster son courrier, donc ! Eh bien, c'est aussi un de ceux où l'on peut le moins attacher son vélo : il n'y a absolument RIEN pour ce faire et oui, si quelqu'un se le demande, à 10 mètres en retrait de la contre-allée, on aurait effectivement eu largement la place de faire quelque chose !

 

Fin de cette première partie : on conviendra que s'il y a 76 bureaux à Marseille, un échantillon de 13 pour représenter la moitié sud est assez représentatif ! Et combien de bureaux de Poste avec 1 arceau à vélo sur les treize ? Zéro ! Treize fois rien !


Notre conseil : entrez donc dans les bureaux de Poste avec votre vélo, ça fait toujours son petit effet... Si on vous demande pourquoi, vous saurez désormais quoi répondre et comme ça au moins, vous ne le perdrez pas de vue. Où t'attaches ton vélo, toi ? Pas devant la Poste des beaux quartiers, en tout cas.

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Où t'attaches ton vélo - toi
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 14:11

Road Hogs Car Bashing, ça claque non ? En français ça pourrait se traduire en : dénigrement systématique des voitures de chauffardEs. ou encore, harcèlement des voitures chauffardEs... Comment faire ça facilement avec l'aide du plus puissant moteur de recherche du monde ?

 

Eh bien c'est enfantin : Google a des robots qui léchouillent toutes les pages publiées, tôt ou tard, et référencent ce qu'elles y trouvent. Un allié de la cause cycliste ayant fait remarquer au CCE (merci !) que les plaques signalées dans des articles ressortent donc tôt ou tard dans Google, nous avons eu cette idée simple : remettre ici une photo de chaque voiture en stationnement dangereux (chaque chauffarde ou chauffard, donc), photographiée depuis juin 2010, avec sa plaque d'immatriculation écrite en toutes lettres.

 

Ne sachant pas s'il faut les "tirets" dedans ou non, on écrit des deux façons, pour être sûr. Et bien sûr quand on pense savoir à qui appartient la voiture, on le précise... Ces gens risquent nos vies, alors on pourrit la leur comme on peut ! 

 

Oui c'est un peu mesquin mais c'est drôle (si, si, pour les cyclistes ça l'est, promis.).  Et comme ça chaque chauffardE pourra un jour revoir avec émotion ses propres audaces créatives de stationnement à la rasbaille. Merci qui ? Bien sûr, comme toujours, toutes les contributions sont acceptées et encouragées.

 

ChauffardEs MarseillaisES, Testez votre numéro de plaque, chiche ?

 

ch1-chauffard s

1537 XH 13 (un fan de foot et de 4x4)attention, photo ancienne (2008).

Etschplaf-gilardenghi (0)

AZ-883-GK 13 / AZ 883 GK 13 (avec la carte de Charles Gilardenghi, Président des Taxis Marseillais)

schplaf-parette (3)

R633 YKL (un étranger, mais de quel pays ?)

Etschplaf-stcharles-zoom s

AJ-185-PM 13 // AJ 185 PM 13 , et 4465 ZH 13 . Ni livreur ni handicapé, et sur la piste cyclable.

etschplaflecycliste2 s

7013 YK 13

etschplafautoecole (01) sm

BM-058-LA 13 // BM 058 LA 13 (Auto-école ECF)

etschplaf-voile (2) s

AR-422-BZ 83 / AR 422 BZ 83 (un varois possesseur d'un 4x4 BMW ... vous en concluez ce que vous voulez).

schplaf-elues (01) s

BE-350-YZ 13 / BE 350 YZ 13 (éluE venuE pour la concertation Vieux-Port : les suspects présumés innocents, ici)

schplaf-elues (2) s

426 AKR 13 (voir image précédente pour les suspects présumés innocents)

schplaf-elues (3) s

AC-815-SP 13 / AC 815 SP 13 (de source sûre : Nora Preziosi, élue à la CU-MPM)

bac2chave (01) s

AX-485-NM 13 / AX 485 NM 13 (début de la série Chave...)

bac2chave (3) s

733 BXV 13 (Taxi marseillais)

bac2chave (4) s

AC-824-AN 78 / AC 824 AN 78 (taxi marseillais)

SchplafChave (01) s

BJ-335-YS 13 / BJ 335 YS 13 (on a vérifié sur la photo taille nature, ici à Longchamp)

SchplafChave (2) s

466 BKA 13 (back to Chave...)

SchplafChave (3) s

AS-505-LQ 13 / AS 505 LQ 13 (même remarque que plus haut:  on lit très bien sur la photo en grand)

SchplafChave (4) s

AX-960-DV 13 / AX 960 DV 13

SchplafChave (5) s

AQ-747-FR 13 / AQ 747 FR 13

SchplafChave (6) s

7478 GRW (E) = Espagne ?

SchplafChave (8) s

135 AMQ 13 (pour mémoire, elle dépasse moins que les autres mais avait largement la place de faire mieux)

 

Et ce petit bonus (bon, okay, on l'a un tout petit peu piraté sur cette page d'un blog ami, trop tentant : voir son article !)

pp-eelv-sept2011_s.jpg

  875 BVY 13 : Voiture attribuée de source fiable au... Porte-parole d'Europe Ecologie Les Verts... Personne ne rigole SVP.

 

TO BE CONTINUED ...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Emm...bêtons les chauffard(E)s
commenter cet article
12 septembre 2011 1 12 /09 /septembre /2011 15:43

 

Mis à part le fait que les gens qui y travaillent s'en plaignent ou en démissionnent régulièrement puisqu'elle est (comme pas mal d'autres services municipaux il est vrai) sous la coupe de forces ouvrières au mieux immobilistes, au pire malfaisantes, la BMVR de l'Alcazar est unanimement considérée comme une fort belle réussite en terme d'affluence et d'intégration dans son quartier ! 82 000 usagers y furent notamment recenséEs pour la seule année 2008, donc encore bien davantage de visiteuses et de visiteurs !

 

Alqasr--1-_s.jpg

 

L'Alcazar est en effet situé idéalement en plein coeur du centre-ville, ayant pignon sur un Cours Belsunce dont on a pratiquement éjecté les bagnoles à l'occasion du chantier du tram (sans pour autant y mettre de piste cyclables, faut pas pousser quand même !). Pour autant, son architecte a eu une bien étrange idée : couvrir la façade de plaques de marbre blanc transparent, fixées à l'équilibre et qui depuis, n'ont de cesse de menacer de chuter sur la gueule des usagerEs en question !

 

Alqasr--2-_s.jpg

 

Un vrai coup de bol pour les cyclistes ! Parce que si le projet prévoyait à l'origine des emplacements d'attache de vélo (le Collectif Vélos en Ville y avait notamment veillé), quelques mois de travaux tram-esques plus tard, et pfuit ! Envolés les garages à vélo ! Et ils ne sont évidemment jamais revenus.... Et du coup, "grâce" à la pose - a priori définitive - de barrières (visant donc à empêcher le passant de trépasser, le crâne fendu par un marbre ayant chu du fronton de cette antre de la connaissance livresque), les cyclistes ont au moins un ersatz de garage à vélo, euh, Municipal et à Vocation Régionale !

 

Alqasr--3-_s.jpg

 

Bien entendu ce sympathique coup du sort en faveur de la cause cycliste ne doit pas faire oublier l'indigence, une fois de plus, des équipements d'accessibilité à cet "Etablissement Recevant du Public" entre tous (et qui a pourtant réfléchi à son intérieur, en terme d'accessibilité PMR et autres handicaps, par exemple)... Puisque devant la plus grande bibliothèque municipale de la deux/troisième ville de France, on n'a rien prévu pour attacher un vélo !

 

Où t'attache ton vélo, toi ? Pas à l'Alcazar en tout cas... Ou alors, seulement sur les barrières de chantier qu'il y a devant.

 

Mise à jour octobre 2011 :

ottvt-alcazar-maj.JPG

Aïe aïe aïe, les plaques de marbre auraient-elles été durablement refixées ? On peut s'en féliciter pour l'avenir du bâtiment, mais le problème est que le "garage à vélo" a fondu comme neige au soleil (c'est comme sur la photo des deux côtés... Quand les 4 ou 5 barrières restantes vont être enlevées, il n'y aura définitivement plus rien pour attacher son vélo à l'Al Qasr !

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Où t'attaches ton vélo - toi
commenter cet article
9 septembre 2011 5 09 /09 /septembre /2011 10:58

Ce post marque le début d'une nouvelle rubrique, modeste mais potentiellement utile pour ouvrir les yeux des pouvoirs publics (on peut rêver) : lister les endroits, principalement les établissements recevant du public (ERP) où l'on ne peut pas accrocher son vélo dans de bonnes conditions à Marseille. Vaste programme... auquel les lectrices et lecteurs sont bien évidemment invités à contribuer !

 

Etant rappelé 3 petites choses toutes bêtes mais importantes pour bien comprendre l'enjeu :

- qu' un vélo doit nécessairement être attaché à quelque chose (contrairement à un deux-roues motorisé par exemple) ;

- qu'un vélo attaché doit en outre,  être nécessairement attaché au minimum, par la roue avant et le cadre (presque touTEs les cyclistes ont vécu cette expérience commune : ne retrouver que la roue avant bien cadenassée... et pas le reste du vélo) ;

- qu' une partie de la population (piétonne principalement) s'agace, parfois à juste titre, des vélos accrochés "comme on peut" au mobilier urbain (et qui fatalement encombrent, même modestement, le passage).

 

parking-velo-stcharles--01-_s.jpg

 

Commençons cette grande série par un de nos "spots" préférés, la Gare Saint-Charles, 15,5 millions de voyageurs par an ! On a déjà taillé des costards à ses pistes cyclables,  et même précisé l'attaque dans un deuxième post , et enfin relevé un Et Schplaf ! le cycliste majestueux juste devant son entrée. Mais surtout, ce qui est savoureux ici, c'est la présence explicite et bien visible de ce panneau "Vélos Motos" ! Chouette, on est même citéEs en premier !

 

parking-velo-stcharles--2-_s.jpg

 

Voilà qui est intéressant, me direz-vous : on peut donc garer son vélo à la Garsincharle, il y a un emplacement officiel, de quoi se plaignent encore ces emm... de cyclistes ? Approchez-vous un peu : il n'y a sur cette aire que des potelets en bois (très jolis !), d'un mètre de haut environ. Attachez-y une Harley Davidson ou un scooter et vous serez peinardE : personne ne pourra certes soulever la machine assez haut pour vous la piquer ! Par contre, on vous déconseille formellement d'y attacher un vélo, qui pèse en principe moins de 20 kilos... et sera très facile à dégager.

 

parking-velo-stcharles--3-_s.jpg

 

Ah ! Pardon. Il y a bien ce panneau "Deux roues" (le parking est donc interdit aux scooters à trois roues et autres side-cars, notez bien, les motoriséEs !) : cela fait donc 1 (et un seul !) emplacement utilisable pour attacher correctement un vélo (merci Effia !), voire 1 vélo de chaque côté.... Seul problème, les motardEs aussi sont intéresséEs par cet unique emplacement "sécure" : un scooter d'un côté, une moto de l'autre, ce jour-là en tout cas pas moyen d'y mettre un vélo et on fait le pari que c'est le cas à peu près en permanence.

 

parking-velo-stcharles--4-_s.jpg

 

Bon c'est vrai qu'en lisant le panneau esplicatif d'Effia, il n'est question que d'un vrai parking moto gardé (un peu plus loin), et le dessin est sans ambiguïté : on ne s'adresse qu'aux motards, aux vrais, et pas à ces femmelettes de cyclistes qui peuvent bien faire garder leur vélo par leur mère, si ça les amuse. Mais pas dans un parking Effia, non de dieu, nous sommes entre gens virils, faut qu'ça crame et qu'ça fume !

Comme on est des gens rigoureux, on a quand même téléphoné au 04 91 50 61 41, pour se faire confirmer :  "Ah non c'est impossible, on prend pas les vélos !". Dont acte : Effia n'est pas un service public, ils font ce qu'ils veulent.  

 

On savait déjà que la Gare Saint Charles, labellisée NF Service (norme qui parle pourtant bien de "facilité de circulation"), était partiellement inaccessible aux personnes à mobilité réduite, et ses trains en partie interdits aux vélos ? Ajoutons donc qu'il est impossible d'y garer un vélo. Il faut croire que la norme NF Services doit pouvoir s'acheter, en connaissant les bonnes personnes...

 

 Bref, l'emplacement dédié aux vélos est rigoureusement inutilisable. Reste les panneaux, plantes en pot et rampes d'escalier habituelles : la routine. Où t'attaches ton vélo toi ? En tout cas, pas à la Gare Saint-Charles.

 

stcharles-velo-erratum.jpg

Mise à jour / Erratum :

En fait il y avait bien, perdu dans la jungle des motos/scooters - qui s'en foutent évidemment et s'en servent également pour s'attacher - un petit dispositif qui semble dédié aux vélos : il nous avait échappé ! Selon les bonnes pratiques d'attache d'un vélo décrites plus haut, il pourrait accueillir dans le meilleur des cas 4 à 6 vélos bien attachés....si et seulement si, aucun 2 roues motorisé n'obstruait son accès, ce qui n'a aucune chance d'arriver.

 

On vous laisse juger si c'est à l'échelle de la Gare de Marseille Saint-Charles... où des dizaines de milliers de voyageurs prennent (ou arrivent) quotidiennement d'un TER pour aller travailler, TER interdit aux vélos aux heures de pointe, bien sûr (mais ça, fidèles lectrices et lecteurs, vous le saviez déjà...)

Donc, persistons et signons : Où t'attaches ton vélo toi ? Pas à la Gare Saint-Charles, ou alors avant 6 heures du matin peut-être...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Où t'attaches ton vélo - toi
commenter cet article
7 septembre 2011 3 07 /09 /septembre /2011 10:13

Bon bien sûr, la Loebotomie est une maladie qui touche bien plus gravement les régions du Nord-Est de la France, que la Provence ou même Marseille. Pour autant il y a certainement quelques cas à déplorer, ne serait-ce que ce fameux marseillais dont a parlé la Provence il y a quelques années, et qui vit normalement avec un cerveau pratiquement atrophié...

 

loebotomie.jpg

 

Pour mémoire, la Loebotomie est cette maladie mentale qui consiste à admirer la performance de véhicules bruyants et malpropres, traversant des paysages protégés, anciennement en Corse, et depuis 2010 en Alsace.

 

Voici donc un jeu rigolo comme tout, véritable catharsis pour les "*#$*%" d'écolos frustréEs que vous êtes, où vous pourrez foncer à travers les vignes et défoncer du Grand Hamster d'Alsace *  :

 

Saccage ton Alsace ! Vavavoummm !

 

grand-hamster_s.jpg

 

* Le Grand Hamster d'Alsace (cricetus cricetus), est une espèce autrement plus endémique de cette belle région que la cigogne (cette infidèle qui migre et passe 6 mois par an au bled...) : c'est le seul mammifère en voie de disparition sur le territoire français à ce jour.

L'Union Européenne ayant jugé en 2011 que malgré les multiples avertissements, la France n'avait pas pris de mesures de conservation suffisante pour protéger la bestiole, sachez que le contribuable français (fut-il marseillaisE), aura vraisemblablement à régler très bientôt l'addition d'une amende de l'Union européenne, exprimée en millions d'euros (assortis d'une astreinte journalière). Toujours "hors sujet", ce post ?

 

Et pendant ce temps, les Loebotomisés admirent le passage de leur champion dans la plaine d'Alsace...

 

PS : Pour celles et ceux d'entre vous qui n'arriveraient pas à gagner le jeu (c'est pourtant assez facile, n'importe quel chauffardE moyenNe devrait s'en sortir en moins de dix minutes), voici en bonus l'image de fin...

 

Alsace-sans-Rallye.JPG

 

Mise à jour après rallye, début octobre 2011 : l'énorme beauf-à-moteur Sebastien LOEB, exilé en Suisse et que certains alsaciens admirent tant (mais pas tous, heureusement), a cassé le moteur de son tacot comme une m... dès le premier jour.

Repartant piteusement la queue entre les jambes, avec son tas de ferrailles couvert d'autocollants, hors d'usage.

Evidemment c'est pas à vélo qu'un truc pareil aurait pu lui arriver. Une crevaison, ça se répare en 10 minutes et sans co-pilote !

D'ailleurs dans le genre, on avait nettement préféré la course de Luc ALPHAND terminée accidentellement (et temporairement) en chaise roulante : directement du véhicule le plus polluant, au plus écologique.

 

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Hors Sujet &-ou Hors CCE !
commenter cet article
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 12:40

bac2chave--01-_s.jpg

 

Retour fortuit sur le boulevard Chave, en pleine semaine... On a déjà fait ici l'inventaire complet des dangers (dont certains, permanents) disposés sur les 2 pistes cyclables qui longent cette avenue majeure de Marseille. On pourrait remettre 10 photos de bagnoles mal garées (ça semble être la moyenne sur un Boulevard Chave entier....), mais on a peur de vous lasser... Saluons quand même la créativité de ce 4x4 "AX-485-NM 13" qui a su s'associer à un autre chauffard pour venir compléter le dispositif de blocage... (On a pas relevé la plaque de la voiture rouge, mais son rétroviseur se souvient de nous, lui).

 

bac2chave--2-_s.jpg

 

Bien sûr, il y a aussi tous ces gens qui dépassent banalement sur la piste (on ne les compte même pas dans les 10), avec ce problème récurrent : quand un premier se gare mal, les autres s'alignant sur lui prolongent et empirent le problème. Ca marche avec les voitures, comme avec les motos. Dans ces cas-là on décèle souvent lequel a donné le mauvais exemple, et nous suggérons donc que c'est lui qui fasse l'objet des mesures pédagogiques adaptées...

 

bac2chave--3-_s.jpg

 

Autre particularité en semaine sur le boulevard Chave (qui nous avait un peu échappé le week-end) : les taxis qui, en toute impunité, se garent sur les pistes cyclables (sans même rester dans leur véhicule). Un bel exemple ici, avec "733 BXV 13" qui devait avoir une course à faire... Il est vrai qu'avec des appuis comme celui du Roi des Taxis Marseillais, Lolo Gilardenghi, siégeant au Conseil Municipal, il n'a sûrement pas grand-chose à craindre... On parierait un million de cacahuètes que les taxis se font sauter les PéVés municipaux comme qui rigole, voire que les pervenches ont pour consigne de ne pas leur en mettre. Mais enfin, ce serait prêter à la municipalité Gaudin un clientélisme dont elle n'est pas coutumière, si ? SI ?! Ah ?

 

bac2chave--4-_s.jpg

 

Du coup, ça y va joyeusement à la manoeuvre : "AC-824-AN 78" s'est garé encore plus mal, tout rétros dehors, sûr de son impunité, sans doute pour aller se désaltérer au café en face. Mais si le (supposé) chauffeur nous a regardé prendre en photo son véhicule d'un air narquois, on a quand même réussi à capter son intérêt en collant (d'une taloche sonore) un petit souvenir autocollant sur son rétroviseur droit...

 

Bref ce post illustre encore une fois, s'il en était besoin, les puissantes forces qui sont à l'oeuvre pour contrer, volontairement ou non, la sécurité des cyclistes à Marseille... C'est d'autant plus étonnant de la part d'une confrérie dont les voitures sont l'outil de travail, et qui ne semble même pas craindre pour elles quelques rayures bien placées et ...bien méritées... Ils ont dela chance qu'on soit bien élevéEs, quand même !

 

Mis à jour : La Provence Web est "revenue de vacances" (clin d'oeil amical) et a repris ce post ici : nos statistiques en ont es-plo-sé d'un facteur 10 ! Tremblez, vils chauffeurs de taxis, maintenant le Monde SAIT....

 

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Et schplaf ! Le cycliste...
commenter cet article
23 août 2011 2 23 /08 /août /2011 10:08

autocoll-apres--01-.jpg

 

Partez en vacances tranquilles, CitoyenNEs de Marseille, au bled ou ailleurs : les forces vives de la municipalités restent actives, même en plein mois d'août ! Il n'a pas fallu plus d'une semaine pour qu'un (ou peut-être plusieurs, c'est du boulot quand même !) zélé cantonnier de la Ville, réussisse à décoller les trois bien innocents autocollants imaginés par Kid Pedal, et invitant à un respect réciproque sur les trottoirs du Prado 1.0 : il n'y en a plus aucune trace ! Chapeau bas.

 

autocoll-apres--2-.jpg

 

De même pour les pourtant presque invisibles autocollants apposés à l'entrée de la Rue de Rome et rappelant une simple évidence à l'égard des taxis/bus/mobylettes et autres usagers : que le vélo avait droit de cité sur ce tronçon de rue ! Là aussi et sans doute au péril de sa vie (il lui a fallu lever les bras et même si ça se trouve, monter sur un escabeau), un courageux agent municipal a su enlever le vil affichage commis par une pourriture à pédales.

 

Il faut croire que l'urgence était grande, pour mobiliser ainsi plusieurs Kilowatt - heures d'intelligence municipale (voire policière ?) et pire encore, des Forces Ouvrières pourtant en légitime sieste estivale (la ville étant parfaitement dégueulasse par ailleurs, comme d'habitude !).

 

Mais quoi qu'il en soit, Justice est Faite, et le Rêve de M. GAUDIN est intact : 5 autocollants décollés, et la bagnole est à nouveau reine de Marseille, et les cyclistes à nouveau tricard(e)s et stigmatisés comme des emmerdeurs mal-polis !

 

RueGdeArmee-apres_s.jpg

 

Passons à un autre effet nettement plus frappant et dont le CCE (relayé efficacement par la Marseillaise) peut se targuer grâce à un post au ton assassin sur le sujet : le panneau "Sauf Vélos" qui invitait les cyclistes à aller mourir jeunes en bas de la Rue de la Grande Armée, panneau pourtant en acier galvanisé de belle facture, semble avoir été proprement ATOMISE par notre blog ! Shazammmmm !!!

 

Les lectures proposées à M. MENNUCCI et ses services, concernant les risques encourus, au pénal et au civil, avec un tel affichage ont sans doute du l'empêcher de dormir sereinement ? Une chose est pratiquement sûre : quelque part dans ce monde, il y a un ou une cycliste (par exemple, un touriste naïf ?) qui aurait eu un jour un accident à cause de ce panneau : nous en tout cas, nous dormons plus tranquilles !

 

Alors pour continuer à sauver des vies virtuelles, que les lecteurs de ce blog n'hésitent pas à signaler à nos faibles mais parfois efficaces intelligences, tout futur panneau potentiellement homicide de la sorte !

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Actions
commenter cet article
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 11:22

Dernière minute : le CCE est dans la Marseillaise d'aujourd'hui (p.6) : notre article sur l'aménagement meurtrier de la rue de la Grande Armée a donné l'alarme ! L'adresse du blog est un peu fantaisiste mais peu importe, merci à M. VIELLE pour ce relais que nous espérons efficace !

 

autocoll--4-_s.jpg

 

 

Dans la série, il faut bien que les enfants s'amusent aussi : la section infantile du CCE avait depuis longtemps ce petit projet d'autocollants correcteurs de ces panneaux TRES agaçants : "Cyclistes, respectez les piétons".

Etant rappelé que tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droit, un tel panneau a autant de sens que : "Femmes, respectez les Hommes" ou encore "Voitures blanches, respectez les voitures rouges" ...

Une société ne peut évidemment fonctionner que si tout le monde joue le jeu du respect mutuel, et ce n'est pas en stigmatisant une partie des gens qu'on apaise les tensions (oups, voilà une phrase qui fait par ailleurs écho à une actualité largement extra-cycliste...)

 

Bref,  sur les 3 panneaux du genre qui ornent le Prado 1.0, une petite intervention a donc donné ceciautocoll--01-_s.jpg

 

autocoll--2-_s.jpg

 

autocoll--3-_s.jpg

 

Oui certes, ça ne p... pas loin et c'est même un peu répétitif, mais la pédagogie est ainsi faite, que voulez-vous. Car comme le dit le proverbe (copyright CCE), hélas : Chauffard en voiture, chauffard en chaussures !

 

Dans le même genre autocollant, sur la Rue de Rome, dans la section interdite aux voitures, les cyclistes (pourtant dûment autorisés par le marquage au sol), sont constamment klaxonnéEs par des voitures, des mobylettes, des taxis ET MEME DES BUS ! La même section infantile a donc agi (cette fois-ci avec des moyens sans doute trop limités) : 

autocoll--7-_s.jpg

 

autocoll--5-_s-copie-1.jpg

 

autocoll--6-_s.jpg

 

Voilà, c'est tout, on sait bien que personne ne va le voir, mais disons que "Désolé mais quand on est énervé, ça fait du bien !", comme disait le colonel Sponsz en coulant l'ignoble Ramirez.... Ca va mieux en le collant !

 

Au fait, pour revenir à des "choses sérieuses", la consultation publique sur la semi-piétonnisation du Vieux-Port est finie, notre post sur le sujet a été remis à jour. Ediles marseillaisES, c'est votre chance, découvrez ENFIN la définition d'une piste cyclable en trois lignes !

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Actions
commenter cet article
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 10:02

Nous relayons l'annonce : Blog cycliste enragéE cherche casse-cou tout(e) équipé(e), en armure, avec assurance-vie et vaccins à jour, pour tester contre-sens vélo installé par la Mairie du 1er secteur. Maladies incurables, candidat(e) au suicide, don du corps à la science, kamikazes frustrés, et volontaires martyrs de la cause cycliste sont acceptéEs !

    csc-grdearmee--1-.jpg

 

Ce contre-sens cycliste qui est juste TOTALEMENT délirant, a été installé "par" Monsieur MENNUCCI (ou du moins validé par lui, ou par quelqu'un de supposément compétent qu'il a nommé à la voirie), en bas de la Rue de la Grande Armée, celle qui débouche depuis la Gare (vie Boulevard de la Libération), sur les Réformés.

 

Comme de bien entendu (rappelez-vous, la rue Fontange en 2010, chez Mimique TIAN) : encore une fois, aucun marquage au sol, ni symbole cycliste, ni ligne : il n'y a rigoureusement RIEN pour protéger les cyclistes qui se lanceraient dans ce guet-apens. Et bien sûr, faut-il le préciser, le contre-sens n'est plus indiqué sur les rues du dessus (rue du Coq, rue de la Rotonde) : un cycliste survivant n'aurait donc plus qu'à faire demi-tour...

 

csc-grdearmee--2-.jpg

 

Rappelons que nous sommes en montée (avec des voitures descendantes), dans un des boulevards les plus fréquentés du quartier, en l'occurrence principalement par des voitures agacées d'avoir été coincées dans les bouchons depuis leur arrivée à Marseille. Et bien sûr qu'il contient de nombreux commerces (épiceries, boulangeries, etc), livrées à toute heure par des camionnettes de tailles variées : autant de dangers potentiellement mortels pour le Candide Couillon qui s'élancerait ici sur sa Petite Reine...

 

promesse-mennucci_s.jpg

 

Quand on pense que M. MENNUCCI veut faire une piste cyclable sur la rue Thiers pour 2010 (source : La Marseillaise, 13 janvier 2010)... Passons sur le savoureux (mais habituel) décalage spacio-temporel. Peut-être veut-il aussi l'installer en contre-sens, de haut en bas, sur cette autre artère qui irrigue toute la Plaine ? Encore de la grosse rigolade en perspective, surtout les jours de marché à la Plaine ! 

 

Encore un peu de patience, cher Pat'Ménouche, et vous aurez bientôt votre premier décès cycliste sur la conscience ! Nous vous faisons donc la même promesse qu'à votre collègue Dominique Tian : tout faire pour vous envoyer à l'ombre, si cela se produit (un peu de lecture jurisprudencielle à ce sujet pour la plage ? Pénal ou administratif ?) !

 

Dans l'attente, car on sait que vous n'êtes pas un mauvais bougre, nous permettez-vous, plus amicalement, de nous poser quelques questions sur votre santé mentale ou celle de vos sbires de la voirie ? Ont-ils déjà pris des vacances cet été ?

 

Mise à jour 1 : le CCE est dans la Marseillaise du 09.08.2011 : ce post a donné l'alarme ! L'adresse du blog est un peu fantaisiste mais peu importe, merci à M. VIELLE pour ce relais que nous espérons efficace !

Mise à jour 2 : ce panneau a sauté en moins d'une semaine ! Comme quoi parfois, être désagréable et menaçant permet d'obtenir des résultats probants que d'aller débattre des heures en réunion de concertation...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact