Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 10:12

... Si on les perd, Dèdou et Doumè, nos sémillantes forces ouvrières municipales, eux ou leur influence ô combien efficace sur les services de la ville ! La preuve, ce magnifique aménagement cycliste débusqué récemment rue Sylvabelle, derrière la Préfecture....

 

ottvt-pref--01-_s.jpg

 

- Oh Dèdou, tu t'souviens, les cyclisses enragées là, qu'y nous vannaient à propos de la Préfecture où y'a pas de garage à vélo devant l'entrée ?

- Ben oui Doumè, j'm'en rappelle !

- Eh ben rien que pour les faire ch... j'en ai installé un, de garage à vélo, et début février, juste avant les élections, comme ça y pourront pas dire qu'on a fait un mauvais boulot et qu'on a jamais tenu compte d'eux ! Tu veux aller le voir ?


ottvt-pref--01-_s.JPG

 

- Ah ouais bien sûr, que je veux le voir. Ah chouette, t'as mis les panneaux "Parking à Vélo" et tout !

- Ouais hein t'y as vu, ça claque ?

- Aheum. Mais euuuuh...

- Oui quoi, mon Dèdou ?

- Tu as vu que tu l'as mis quasiment à l'opposé du coin où on entre à la Préfecture ?! (Rue Edmond Rostand, NDLR)

- Vé oui, je m'en fous, ils se démerdent, t'façon c'est des feignasses les cyclisses, y peuvent bien marcher un peu non ?


ottvt-pref--02-_s.JPG

 

- Et euuuh, y'a autre chose encore ...

- Quoi encore, mon Dèdou ?

- Les potelets que t'y a mis, là...

- Ben quoi y sont pas beaux mes potelets en fonte ? Tu sais qu'y valent 100 euros pièce ?!


ottvt-pref--03-_s.JPG

 

- Si, si Doumè, ils sont très bien, c'est pas ça, m'enfin tu sais, pour attacher un vélo...

- Oui, ben quoi ? C'est pas bien ?

- ... Non, rien, laisse tomber !  Allez, viens, on va boire un coup à lOlympic, pour fêter ça...

 

Et ils y furent. Santé, les gars. Et que vous poussent les bras courts et le cul qui gratte...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
11 décembre 2013 3 11 /12 /décembre /2013 10:21

 

rdptduprado--01-_s.jpg

Ayé ! Grande réussite d'aménagement municipal à la Gaudin-Caselli, l'aspirateur à bagnoles Prado Sud est ouvert, et en avance s'il-vous-plaît, depuis le 15 novembre 2013 !

Un projet moderne, puisqu'il n'a que 20 ans d'âge environ...

Avec un beau "Partenariat-Public-Privé" comme Jean-Claude et Eugène les aiment : concession jusqu'en 2055 à la société Prado Sud (Vinci+Eiffage), qui va se payer pendant 42 ans sur la laine du bagnolard à 1,90 euros le passage dans ce seul tronçon (en plus de 35 millions initialement piqués dans nos poches à touTEs).

Alors heureux, heureuses les bagnolardEs ? C'est bien ce que vous vouliez non ? Non ?

 

rdptduprado--02-_s.jpg

Parce que nous en surface, ça nous paraît, comment dire, pas tout à fait agréable, ni même abouti esthétiquement, pour un des rond-points les plus emblématiques de Marseille... Même si on nous a fait l'aumône récente (charité chrétienne avant Noël ?) de repeindre les passages cloutés.

 

rdptduprado--03-_s.jpg

  Evidemment les fans de Loebotomie nous diraient : vous n'êtes jamais contentEs, trompettes à pédales que vous êtes, regardez, c'est trop bien, on se croirait sur un circuit de course auto : il manque juste les bottes de paille et un peu de peinture rouge et blanche !

 

rdptduprado--04-_s.jpg

Et pis vous plaignez pas : on vous a enfin fait un passage pour piétons, vélos et autres véhicules de t... sur lesquels vous circulez (après que vous ayez prétendu que soi-disant c'était quasi-impossible de passer en sécurité ici, à pied ou à vélo). Il est vrai qu'on voit tout de suite ici que le passage est devenu aisé et agréable, et que piétons et cyclistes ne peuvent pas se gêner...

 

rdptduprado--05-_s.jpg

D'autant qu'une bonne âme (Dèdou ou Doumè, c'est pas des mauvais bougres vous savez...), peu avant qu'on ait le temps de s'en indigner, a réalisé que les Personnes à Mobilité Réduite arrivaient ici dans un cul de sac, et a jeté il y a quelques jours une poignée de macadam pour qu'ils puissent passer ce méchant trottoir. Esprit de noël encore, et pour ces sous-contribuables ? C'est trop gentil !

 

rdptduprado--06-_s.jpg

  Bon et puis derrière on en a déjà parlé au moins 2 fois : blocs béton sur piste, chicane casse-pattes ou casse-gueule au choix, issue d'une très ancienne bordure d'arbre que personne n'a jamais daigné rogner...

 

rdptduprado--07-_s.jpg

... C'est pourtant pas faute d'être repassés là 4 ou 5 fois avec la machine, pour fabriquer un beau patchwork de macadams d'âges et de qualité variée (la dernière fois qu'on en a vu un presque aussi beau, c'était au Caire, ou à Phnom Penh peut-être ?...)

 

rdptduprado--08-_s.jpg

  Ah ouais, l'autre côté, bien connu de nos services aussi : le passage piéton/vélo est toujours aussi pratique et aisé entre bloc béton, bitte en fer, arbre en bois, etc (ah, et puis on a pas jugé utile de repeindre les bandes jaunes, ici).

 

rdptduprado--09-_s.jpg

Ah ! Le bloc béton pleine piste, tel que théorisé par le grand aménageur durable Robert Assante, semble être pérennisé ici : il y en a 6 ou 8 d'entre eux, pour soutenir des lampadaires devenus manifestement permanents. 

 

rdptduprado--10-_s.jpg

En voici un autre beau spécimen - qu'on aurait évidemment pu foutre ailleurs que dans le passage depuis 2011 si on ne v/nous pissait pas à la raie...A croire qu'il n'y a que les bagnolardEs qui votent, dans cette ville...

 

rdptduprado--11-_s.jpg

Séquence émotion tout de même : le petit Mounir qui avait inocemment laissé sa trace dans le béton dès le début des travaux, doit bien être au collège, voire au lycée à l'heure qu'il est ! Mais il peut toujours repasser voir ici, au milieu du patchwork, sa petite signature enfantine...

 

rdptduprado--12-_s.jpg

  Tout comme d'ailleurs le signataire de ce toujours-ô-combien-d'actualité "Casse Toi Anigo", écrit sur un panneau inutile et oublié depuis longtemps par les forces ouvrières municipales, mais qui encore arrive bien à nous emmerder un peu aussi, avec ses deux petits blocs béton à lui...

 

Une fois encore, Marseille est à la hauteur de sa réputation : tout pour la bagnole et les autres peuvent CREVER !

Si le tunnel du Prado "compresse le temps" selon la Provence (16.11.2013), les "aménagements" du Rond-Point du Prado eux, vous compresseront plutôt la gueule, si vous ne faites pas attention où vous posez les pieds, les roues ou les roulettes !...

 

PS : euh... pour le Clou Rouillé 2014, on s'emmerde pas, on fait un copié-collé okay ?

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 08:53

Ce qu'il y a de bien avec l'aménagement idiot d'aujourd'hui, nouveau concurrent sérieux au concours annuel, c'est qu'il se passerait presque de commentaires...

 

PCVaudoyer (01) s

En bas du Quai du Port (à la sortie du Vieux-Port et 500 mètres plus loin que sa zone "semi-piétonnisée" : entrée du Boulevard Vaudoyer et/ou Quai du Port, en direction de la Joliette. "Zone 30" c'est gentil, parce qu'avec ces blocs béton colorés on aurait pu se croire sur un circuit de F1... Aucune mention d'un aménagement cyclable, sur cette voie qui est en train d'être refaite - mais pas finie : laissons-leur le bénéfice du doute.

 

PCVaudoyer (2) s

 

Parce que oui, elle démarre bien un peu plus loin, la piste cyclable "légale" (article 228-2 du Code de l'Environnement, tout ça), en plein dans le virage sans visibilité (au pied des remparts du Panier), pour qui saura distinguer le cycliste peint au sol ... sous son bloc béton. "Rhooo mais c'est pas fini, on vous dit !"...

 

Excuse habituelle : oui, mais c'est déjà ouvert, c'est déjà comme ça depuis au moins 2 semaines, sans signalisation avertissant les voitures qu'elles pourraient croiser des cyclistes en balade familiale en plein dans le virage, et  tout porte à croire que cet aménagement idiot va nous durer quelques semaines ou quelques mois !

 

 

PCVaudoyer--3-_s.jpg

 

Ah oui, celui-ci est plus visible, ça s'améliore. On serre quand même les fesses hein, puisqu'unE bagnolardE qui arriverait lancé à 50 km/h aura déjà du mal à vous éviter sans ralentir - espérons qu'il/elle n'est pas au téléphone.

 

PCVaudoyer--4-_s.jpg

 

Et ça continue en mode baroque : bloc béton dans ta tête... On serre bien à droite hein les enfants ? Au moins trois voitures nous ont dépassé pendant ce reportage et non, elles n'allaient pas à 30 km/h...

 

PCVaudoyer--5-_s.jpg

 

Et la variante inédite de truc posé sur le symbole cyclable : tube de PVC  dans ta roue... Bref cette "piste", enfin cette pauvre chose approximative, vous mènera jusqu'au J4 si toutefois vous ne vous êtes pas pris les pédales dans un de ces blocs bétons dépassant de façon meurtrière. POURQUOI ne sont-ils pas dans l'autre sens ? Ben parce que personne n'y a pensé, à ces conNEs de cyclistes...

 

PCVaudoyer--6-_s.jpg

 

Et voici la balade dans le sens retour : départ au pied de la darse du J4, la photo ne le montre pas bien mais la barrière en béton bloque allègrement le passage clouté. Ca étonne quelqu'un ? Bref de ce côté-ci force est de reconnaître que le cycliste est bien protégé !

 

PCVaudoyer--7-_s.jpg

 

Quel dommage alors que ce soit le seul itinéraire, y compris pour les piétons nombreux qui se promènent là (pas tôt le matin comme ici, mais un peu plus tard) pour boucler leur tour du Fort St-Jean... On vous laisse estimer la largeur de cet aménagement cyclable... et comment un vélo y croise des gens à pied, et ceci dans les deux sens. Grande classe, l'année Capitale de la Culture, pour les gens qui viennent à pied du Vieux-Port découvrir le MUCEM !...

 

PCVaudoyer--8-_s.jpg

 

Au meilleur de sa largeur, la piste retour fait peu ou prou la largeur d'un symbole cycliste. Ce serait certes acceptable si l'espace n'était pas, comme d'habitude, à partager avec les piétonNEs, car là c'est juste impraticable.

 

PCVaudoyer--9-_s.jpg

 

But wait, it gets worse ! Quelques mètres plus loin, voilà à quoi ressemble la piste cyclable. 30 centimètres de large ? Eh ben même si on y est pas bien, on est coincés jusqu'à la prochaine sortie puisque le rail de béton nous "protège". Alors on descend du vélo, et on marche... Merci qui ?

 

PCVaudoyer--10-_s.jpg

 

Et même à pied en poussant son vélo, ça reste dangereux et impraticable. Voilà un aménagement largement digne du Clou Rouillé qu'on a encore remporté avec brio cette année !

 

PCVaudoyer--11-_s.jpg

 

A l'une des sorties justement, passage baroque au niveau de la sortie du chantier : un talus de graviers glissants et en pente, en plein sur la piste. Juste pour tester votre équilibre et votre adhérence au sol...

 

PCVaudoyer--13-_s.jpg

 

Et au dernier symbole cycliste, mystère. Est-ce que ça continue ? Est-ce que ça s'arrête ? Pas moyen de le savoir puisque le marquage est comme toujours indigent et l'affichage vertical, inexistant...

 

PCVaudoyer--14-_s.jpg

 

On continue donc vers le Vieux-Port. Manifestement ces zébras rouge sont de mauvaise augure... Et pourtant juste derrière, on voit une zone où l'on aurait pu faire commencer une vraie et belle piste cyclable, sécurisée. Sans même déranger les piétonNEs ! Mais non, ici ce n'est plus cyclable, dégagez.

 

PCVaudoyer--15-_s.jpg

 

Et on arrive au début du Vieux-Port où Caselli-qui-vous-emmerde vous invite à utiliser les couloirs de bus-taxi-navette (on voit bien ici à quel point la circulation y est aisée pour des cyclistes, hein Gégène ?...)

Et on voit toujours ce qui aurait pu être la piste cyclable, qui s'interrompt radicalement d'un trottoir pleine face au fond, pour éviter toute ambiguité...

 

Résultat ? Un aménagement dangereux, qui débouche sur un aménagement de m... !

Et tout ça pendant qu'on discute du Plan de Déplacements Urbains... C'est dommage, parce que les conneries sont toutes déjà faites dans la zone la plus touristique de Marseille...

 

PCVaudoyer--16-_s.jpg

 

Et en parlant de connerie, pour finir, en voici une qui donne comme une envie de traîner ses responsables par le chignon 10 fois autour de la place : comme un (et un seul !) érable était tombé, on a coupé tous les arbres de la Place de Lenche...

 

Les travaux récents, menés par nos bras cassés municipaux habituels, auraient fragilisé ces arbres.

800 000 euros de travaux (source La Provence 25.05.13), et on se retrouve avec une place sinistrée ?

Bravo les gars. Merci Lisette, Merci Laure-Agnès et les autres... Ne changez rien surtout !

 

Mise à jour après la Fête du vélo, 3 juin 2013 :

vaudoyer-maj_s.jpg

Bonne chose de faite, les blocs béton ont enfin disparu après des semaines de présence. Ca commence à ressembler à quelque chose (mais de l'autre côté de la rue, rien n'a changé)...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 09:51

Petite mise à jour suite à un commentaire : cet article porte sur un aménagement situé Quai de la Joliette, et non Quai du Lazaret comme initialement indiqué (le changement de nom de Quai se fait au carrefour visible sur cette photo, on est donc pas tombés loin...)

joliette--1-_s.jpg

Conversation aux services techniques municipaux, Saison 2 ("Marseille Provence 2013") :

- Ahem... Dis-moi, Doumè !

- Oui, mon  Dèdou ?

- Regarde, j'ai fait une photo, là, au J1. T y'as rien oublié là, au bout du Quai de la Joliette, où tu devais installer un parking à vélo tout neuf vendredi ?

- Ben non, je crois pas, j'ai mis le panneau et tout !

- Ok oui je vois bien, le panneau il y est d'accord, mais le parking lui-même ?

- Quoi le parking ! Regarde sur la photo, y'a plein de place, c'est super non ? C'est con qu'une voiture s'y soit mise, tu me diras...

- Et pourquoi qu'une voiture s'y est mise, cònò, à ton avis ?

- Ben je sais moi ? Parce que c'est un chauffard j'imagine ?

- Non... cherche encore...

- Parce que j'ai pas mis de bittes pour arrêter le stationnement, j'en avais pas.

- Oui, il y a de ça, mais autre chose encore...

- Aheu, je vois pas, là. Tu me saoules, à la fin !

- Parce que t'as rien mis pour attacher les vélos, banane !

- Ah ben merde, t'y as raison ! J'oublie toujours pour les vélos qu'ils savent pas les attacher par terre comme les scooters et les autos.

- Ouais ben si les cyclistes-qu'ont-la-rage, ils passent pas là, tu verras, on est bons encore une fois. Bravo hein !

- Oh ça va, te fache pas mon Dèdou, personne y va jamais, faire du vélo tout là-bas !

 

joliette--2-_s.jpg

 

Eh ben, si. Figurez-vous qu'il y a une super exposition au J1... Donc, un petit post juste pour noter l'apparition de ce spectaculaire parking à vélo... 2 places (une de chaque côté du panneau ?), situé entre le J1 et la Place Joliette. Pas d'arnaque ni d'angle malhonnête, on peut constater selon les deux vues qu'il n'y a rien pour attacher son vélo sous ce somptueux panneau de parking Vélo.

Disons juste qu'avec le secours du lampadaire à proximité, on peut atteindre les 4 places... Au bout d'une piste cyclable toute neuve aménagée pour le nouveau bord de mer du Quai de la Joliette, susceptible d'attirer des cyclistes en promenade ou en trajet Nord-Sud, ou venant travailler dans ce quartier d'affaires, ça aurait été dommage de ne pas conclure sur une cagade, pas vrai ?

 

joliette--3-_s.jpg

 

Au fait, parlons-en, de cette nouvelle piste cyclable du Quai de la Joliette ! Comme l'ami Doumè n'a décidément plus de bittes (augmentation du prix de la fonte ?), et comme les marseillaisEs bagnlolardEs n'ont toujours ni cerveau ni civisme, elle est d'ores et déjà transformée en parking géant !

 

joliette--4-d_s.jpg

 

Petit zoom pour constater qu'il y a bien des bagnoles garées jusqu'à perte de vue...

 

Encore une belle occasion ratée : un itinéraire plat et rectiligne, boulevard de 30 mètres de large, potentiellement touristique mais aussi, crucial pour la jonction cycliste avec les quartiers Nord que promettait le projet de Vieux-Port de Caselli-qui-d'ailleurs-vous-emmerde...


Cette piste dont le marquage aérien et au sol est pourtant très correct a été sabordée, dès son installation, en "oubliant" de la séparer physiquement du circuit des bagnoles.

 

Pour une fois qu'une nouvelle piste fait plus de 50 mètres de long, on ne sait plus trop s'il faut en rire ou en pleurer...A votre avis ?

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 10:20

PC-Place4septembre--1--copie-1.jpg

Encore un beau foutage de gueule dont Marseille a le secret : Ladies & Gentlemen, la piste cyclable de la place du 4 Septembre, Marseille 13007 ! Co-production de nos célèbres forces ouvrières municipales, Dèdou & Doumè, qui interrogés sur place (enfin, c'était peut-être des collègues à eux !), n'ont pas souhaité faire de commentaires sur cette brillante réalisation...


PC-Place4septembre--4--copie-1.jpgOui évidemment, une piste cyclable sur une place, et pas sur un boulevard, une rue ou une avenue, ça vous donne déjà une idée de sa longueur potentielle ! Un mathématicien dirait que topologiquement la notion de point (place) et de droite (rue) sont fondamentalement différentes. Et pourtant, on a vérifié et le record de la plus petite piste cyclable de Marseille tient toujours : ici il y en a, à mesure approximative, pour 50 mètres de longueur, c'est pas si mal : juste la place de s'élancer pour un vélo, et de pouvoir commencer à rouler à sa vitesse de croisière.
 PC-Place4septembre--5--copie-1.jpg

Le marquage est correct aux deux entrées (panneau rond bleu cycliste + marquage au sol) mais comme de bien entendu, déficient aux deux sorties, là où les cyclistes en auraient vraiment besoin : rien ni personne n'avertit les cyclistes, enfin lancéEs à vitesse normale après 50 mètres, que la piste se finit et qu'ils/elles n''ont plus qu' à aller se crasher contre l'obstacle de leur choix.

 

PC-Place4septembre--7--copie-1.jpg

D'un côté, la petite rue Decazes qui débouche ici sans arrière-pensée et dont les usagers ne peuvent pas soupçonner la collision possible avec un cycliste sorti de nulle part. De l'autre, le vélocipède choisira entre la petite rue de Nice (cul-de-sac), ou l'accident frontal avec un local, qui sert habituellement de vitrine politique à la gôche marseillaise pour être réélue ici ou là, avant d'être déserté bien vite une fois les scrutins acquis. On parie d'ailleurs que ni Mémé Nucci ni Gégé Caselli ne sont au courant de cet aménagement, évidemment invisible quand on passe le cul bien au chaud dans une voiture aux vitres fumées !

 

PC-Place4septembre--8--copie-1.jpg

Bien sûr par acquit de conscience, on vérifie ce qu'on savait déjà sur l'Avenue de la Corderie, l'Avenue Pasteur et la rue Capitaine Dessemond : aucune des 3 grandes artères qui débouchent ou partent de la place du 4 Septembre, n'est équipée de pistes ou même de bandes cyclables. Pas plus que les 4 autres rues plus modestes connectées à cette place, croyez-nous sur parole, on a vérifié aussi.  

 

PC-Place4septembre--6--copie-1.jpg

Partie de rien et arrivée nulle part, cette piste est un nouvel et magnifique exemple de cette façon d'éructer au hasard du linéaire sans queue ni tête, pratique que nous dénonçons depuis notre tout premier post ! (au fait, si vous avez 2 minutes, relisez-le, vous verrez, il résiste admirablement bien à l'usure du temps !)

 

PC-Place4septembre--3--copie-1.jpg

50 mètres de pistes cyclable, dont le marquage au sol est d'ailleurs insuffisant puisque seulement aux extrémités (qui avertit les piétons traversant innocemment la place que des vélos peuvent passer ici ? personne !). Laissons-leur le bénéfice du doute : les panneaux et marquages manquants vont être ajoutés (ne misez pas tout là-dessus non plus hein !). Même si le marquage est fini un jour, ça sera toujours 50 mètres au milieu de nulle part !

 

PC-Place4septembre--9--copie-1.jpg

Et pour aller à la Corniche -où il n'y a pas de piste cyclable non plus bien sûr !- c'est par là ! Laissons la conclusion à notre informateur sur le sujet de cette aimable plaisanterie : "Cette piste est même une touche d'ironie dans ce quartier qui est le royaume de la bagnole, traversé par 2 autoroutes urbaines : l'avenue Pasteur et l' avenue de la Corse. Les travaux de rénovation de la place ont par ailleurs supprimé la station du vélo. Allez comprendre."

Pas mieux. Merci à Florian D pour l'alerte sur ce bel aménagement idiot !

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 14:40

On avait rédigé il y a pas loin de 2 ans un premier post à ce sujet des travaux en cours pour l'aspirateur à bagnoles inutile et controversé que sera le Tunnel Prado Sud.

Au démarrage de ces travaux, les aménagements "provisoires" d'accès au deuxième Prado depuis le Ront-Point du même nom, se sont avérés tellement mal foutus qu'on les avait appelé : L'entrée du Prado 2.0 : 2 pistes de trial outdoor gratuites à votre disposition !

 

Force est de constater que depuis, nous sommes passés au niveau 2 en difficulté ! Petit reportage sans trucage, réalisé un jour ouvrable en dehors des heures de pointe piétonnes !

 

Commençons côté impair, le plus facile : PradoSud2012--1-_s.jpg

Arrivant du Prado 2.0, on commence par tomber sur ces blocs béton pleine piste qui sont désormais familiers à un point qu'on en oublierait leur incongruité...Comme chacun sait on a de toutes façons que 2 mètres, dans le meilleur des cas, à se partager avec les piétonNEs sur tout ce deuxième Prado et ce, dans les deux sens.

PradoSud2012--2-_s.jpg

Un peu plus loin, un énième replâtrage (macadam gris foncé à droite) a eu l'effet, bénéfique il est vrai, d'élargir un tout petit peu le passage. Magnifique patchwork non ? On sent à quel point tout ceci a été bien réfléchi et anticipé... Et on en profite pas pour accélérer, au vu de tout ce qui nous attend juste après !

PradoSud2012--3-_s.jpg

Car là c'est du béton qui a fait des petits : un nouveau petit cube pour un nouveau panneau, et l'on est gentil de ne pas déranger cette malheureuse dame qui a bien le droit d'être assise sur le banc. N'empêche que si elle étend les jambes, on a pratiquement plus qu'à sauter par-dessus !

PradoSud2012--4-_s.jpg

Juste après, c'est le garage à "Deux Roues" sauvage et habituel (au fait en langage marseillais, "Deux Roues" ça veut dire "Scooter", point barre, même si un vélo ou une trottinette ont aussi 2 roues, et que certains scooters en ont d'ailleurs... trois. Cyclistes, inutile d'aller visiter les "Parkings Deux Roues" de la Gare Saint-Charles ou d'ailleurs, ils ne concernent en rien des hippies attardéEs comme vous...)

Bref, on se faufile et on est encore content s'il n'y a pas unE bagnolardE garéE sur la moitié du passage, profitant de la rare absence de trottoir haut et de potelets en fonte...

PradoSud2012--5-_s.jpg

Bloc béton pleine piste, on dirait du Robert Assante dans le texte, et pourtant on est pas dans sa circonscription... Devant le bloc, le sang coagulé depuis longtemps d'un certain nombre de cyclistes qui vous ont précédé...

PradoSud2012--6-_s.jpg

Et enfin, on "débouche", façon de parler, sur le carrefour du Rond-Point du Prado, où nous attend un joli labyrinthe de béton pour trouver une sortie -à moins de vouloir risquer sa vie au milieu des voitures, sur un rond-point à trois voies parallèles ! Celle-ci est un petit passage clouté timide sur le boulevard Michelet qui, évidemment, ne s'adresse pas aux vélos qu'à ce stade, l'aménageur a oublié depuis bien longtemps...

 

... Ca vous a plu ?

 

Suite du treck côté pair, attention c'est là que ça ce corse :

PradoSud2012--7-_s.jpg

Démarrage classique avec une belle profusion de blocs béton : les spécialistes du vélo "tricky" peuvent pratiquement sauter de l'un à l'autre, les autres ont intérêt à faire bien attention ou à numéroter leurs dents de devant. Noter qu'il n'y a exceptionnellement pas de piéton avec qui partager ce grand espace, au moment de la photo...

PradoSud2012--8-_s.jpg

Un peu plus loin, toujours ce reste d'un contour d'arbre, mort depuis longtemps sur le bûcher de la bêtise bagnolarde de la Ville de Marseille : et toujours cette petite chicane assassine où le piéton comme le cycliste ne manquent pas de risquer le cassage de gueule. On serait intéresséEs de savoir combien de gens se sont déjà fait mal ici...

PradoSud2012--9-_s.jpg

Un peu plus loin encore, tentative de replâtrage (symétrique avec l'autre côté ?) où subsiste curieusement un symbole cycliste - qui nous confirme en tout cas qu'à ce stade on est toujours censé être en train de pédaler, malgré le sévère rétrécissement qui s'annonce là-bas devant.

PradoSud2012--10-_s.jpg

Car problème, voilà sur quoi débouche le rataillon de trottoir à l'apporche du Rond-Poin- du Prado : on comprend assez vite (et même en l'absence de tout marquage) qu'on ne va pas pouvoir passer là à vélo. Ni même à pied d'ailleurs...

PradoSud2012--11-_s.jpg

On en déduit tout naturellement que l'aménageur public nous invite sans doute à prendre le passage clouté situé là (toujours sur notre vélo, hein !) pour aller de l'autre côté, au pied du Grand Pavois, où la suite de l'aménagement cycliste a forcément du être prévue.

PradoSud2012--12-_s.jpg

Ah oui parce que continuer en longeant le trottoir impraticable, il n'y faut pas songer : c'est direct sur la rue, à contre-sens, en concurrence avec de malheureux piétons égarés, et face à des bagnolardEs débouchant excédés du carrefour Rond-Point du Prado où ils sont restés coincés au moins 5 minutes : autant dire, hyper-dangereux !

PradoSud2012--13-_s.jpg

On a donc traversé le passage et "ô surprise", il n'y a plus le moindre marquage cycliste pour nous dire où aller et que faire (même pas un panneau d'interdiction aux vélos, qui serait pourtant la solution de facilité !!). Reste ce trottoir de 2 mètres de large au début...

PradoSud2012--14-_s.jpg

... qui se rétrécit bien vite entre palmiers et potelets, à un modeste passage d'1m 50 max, où vous pourrez éventuellement encore croiser un piéton, s'il ne porte pas un bagage à la main...

PradoSud2012--15-_s.jpg

Attention il va encore se rétrécir ! Et vous finirez bien par y croiser quelqu'un qui vous regardera de travers, ne comprenant pas ce que vous foutez là... alors que vous n'avez fait que suivre la seule possibilité qui vous était offerte pour criculer !

PradoSud2012--16-_s.jpgLa fin du passage (réalisé sans trucages, pour mémoire!) ? Elle est barrée par un scooter (on a pu vérifier depuis qu'il est là assez souvent) qui, pour le coup, vous bouchera complètement le passage. Pour accéder au passage temporaire jaune derrière, qui vous délivrera enfin de ce passage ubuesque, il n'y a plus qu'à mettre le pied à terre et marcher sur la route

 

Justement, ce pied que vous mettriez bien au c... de la bande d'imbéciles qui (n') a (pas) pensé ces deux aménagements retors, dangereux, malpratiques. Attention, les travaux du Tunnel ne sont de loin pas finis : ça peut encore devenir bien pire que ça !!

 

Il faut dire que le Maire de secteur, notre bon ami Dominique TIAN, est bien trop occupé à coller sa figure partout (et illégalement !) sur les murs, pour s'embêter avec vos problèmes de prolétaires de la circulation : sachez-le, vous pouvez bien crever... On dirait même que c'est un peu fait pour ?

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 12:59

Hourra ! L'auteur de la désormais célèbre pétition "Oui aux vélos sur la Canebière" nous l'a annoncé hier : La Ville de Marseille, non sans faire un pataquès paperassier dont elle a le secret (et que nous n'avons pas le temps ni l'envie de démerder ici), a enfin réussi à presque rendre tout le bas de la Canebière aux cyclistes après des mois de tervigersations !

 

caneb-ok--01-_s.jpg

 

On s'était évidemment émuEs et enragéEs de cette situation ici-même et à deux reprises, puisqu'un Arrêté Municipal imbécile nous privait officiellement depuis le 29.02.2012 de descendre la Canebière, et à plus forte raison d'atteindre le Vieux-Port. Le mal est enfin presque réparé et la signalisation posée, sans ambiguités : réservé aux bus et vélos !

 

caneb-ok--02-_s.jpg

 

Enfin sans ambiguïtés... mais avec un petit flou conceptuel tout de même : la première version (comme l'a malicieusement relevé Marsactu.fr) nous disait : réservé aux bus, "sauf Vélos". A croire que la Mairie n'avait pas les bons panneaux en stock ?

 

caneb-ok--3-_s.jpg

 

Imaginons un extrait de conversation de nos deux bons amis des services techniques municipaux, il y a peu :

"- M'enfin Doumè ! T'y es con ou quoi ? Ca veut rien dire comme ça, "Réservé aux bus, SAUF vélos" ! C'est exactement comme si c'était toujours interdit aux vélos !

- Eh oh Dèdou, ça fait deux fois que je me refais la signalisation de la Canebière à cause des conneries de ta Chef, et son arrêté à la c..., et là ça me fait déjà 14 panneaux de posés ce matin. Tu vas pas me gonfler, non ?

- Naaan, sans déconner, Doumè, va vite me reprendre ça au pinceau, ou ce que tu veux.

- Tu veux vraiment ? T'y es sûr ?

- Eh ouais ! Faut m'enlever les "SAUF" sinon le monde entier et ces salopards de cyclistes vont encore se foutre de nous !

- Eh, mon vier, d'accord, j'y retourne, mais tu m'as gonflé hein ! Et ta IBANEZ aussi !..."

 

caneb-ok--4-_s.jpg

 

Bref, il y fut et transforma, bon an mal an, ses 7 emplacements de signalétique (que nous avons photographiés ce matin) pour les rendre corrects. Ca fait tout de même plaisir, merci Doumè ! Même si comme nous l'allons voir plus bas sur la Canebière, le diable se niche encore dans un détail.

 

caneb-ok--5-_s.jpg

 

Bon évidemment un petit plaisantin ou un bagnolard frustré pourrait avoir l'idée de profiter de l'espace blanc qu'on voit sur chaque panneau pour ajouter une formule à l'emporte-pièce (exemple : "Aux ch... les" ou encore, "P... de"), mais nous nous garderons bien de donner cette idée à qui que ce soit, hein, et d'ailleurs les bagnolards ne sont pas censés nous lire !

 

caneb-ok--6-_s.jpg

 

Car reconnaissons qu'ils ont fière allure, ces petits panneaux "Vélo" que nous avons arraché de très haute lutte à force de manifestations, de pétition et de sarcasmes divers...

 

caneb-ok--7--stfe_s.jpg

 

Et puis pour une fois, il y en a un à chaque embranchement jusqu'en bas, et rien que ça, ça nous donnerait presque l'impression que quelqu'un à la Ville a peut-être lu notre post précédent sur le sujet ?!

 

caneb-ok--8-_s.jpg

 

Alors bon, on pourrait se moquer quand même de la situation en bas, au débouché de la rue Paradis, puisque cette petite Kia noire que nous voyons ici est en train, sans le savoir, de se jeter dans la gueule du loup d'un cul-de-sac redoutable, inchangé avec la nouvelle signalétique...

 

caneb-ok--9-_s.jpg

 

Parce que 10 mètres plus loin, elle aura ce panneau-ci en face d'elle... Réservé aux bus "SAUF" vélos (Ben alors Doumè, t'en as oublié un, couillon que tu es, hin hin !!), bref pas le droit de continuer jusque sur le Vieux Port...Et nous autres pauvres pédaleuses et pédaleurs, nous voici privéEs du dernier tronçon qui nous permettait de relier enfin le Vieux-Port. Encore raté ! Les détails, Doumè, la rigueur, c'est important aussi tu sais !

 

caneb-ok--10-_s.jpg

 

... Bon et pendant ce temps notre bagnolardE en Kia qui ne peut pas aller tout droit, aura donc ça à gauche : pas le droit de sortir non plus ! D'où sa possible disparition dans un vortex conceptuel ou une autre dimension, à moins que la voiture n'opère un délicat (et interdit) "U-turn" sur la Canebière... Ca serait en tout cas rigolo qu'un agent de la municipale verbalise la voiture, non ?

 

Bref... Allez les gars, encore un petit effort, et la signalétique sur la Canebière sera peut-être enfin correcte et complète pour la fin des travaux sur le Vieux-Port ?

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 09:11

Canaout12--1-_s.jpg

Retour sur la Canbière, 4,5 mois après notre premier post assez agacé par le fameux "bas de la Canebière interdit aux voitures". Première constatation au carrefour Noailles : rien de changé, la mention "Sauf Bus" exclut de fait tout véhicule autre qu'un bus. La Canebière depuis Noailles est donc toujours interdite aux vélos !

 

Canaout12--2-_s.jpg

Un peu plus bas (à la hauteur caserne des Pompiers), même topo. Nous sommes pourtant 6 mois après la prise de l'Arrêté Municipal imbécile du 29.02.2012 que la Mairie avait promis d'abroger sous un mois (source, La Provence du 26.04.2012), ce qui nous menait au plus tard début juin 2012. L'été est passé, avec sa cohorte de touristes cyclistes, et personne n'a rien foutu. Encore une bonne publicité pour la ville !

 

Canaout12--3-_s.jpg

Il faut croire que cette brave Madame Véronique IBANEZ, Chef de Division de la Règlementation, est partie (comme tout un chacun à Marseille) se reposer en famille au bled. Alors, il a fait beau en Andalousie, ou au pays basque, Véronique ? Tu reprends le boulot quand, semaine prochaine, ou le 15 septembre ?  

 

Tu sais que ton Arrêté n° Circ 1201921 ne court que jusqu'au 31.12.2012 ? Va falloir se bouger, ou tu vas finir par l'abroger trop tard !

 

Canaout12--4-_s.jpg

  On note en passant sur la photo d'avant que ses troupes d'élite (les sémillants Dédou et Doumè, dont on a récemment parlé) ont attaché le panneau (devant l'IUFM)... de profil ! Des fois que quelqu'un voudrait défoncer trois potelets et un feu de passage piéton pour foncer dans la rue Longue des Capucins ! Bravo les gars, ça claque.

 

De même un peu plus bas, sur cette photo-ci : le panneau est aussi de profil : seuls les bus peuvent entrer dans la vitrine du C & A... Heureusement que tout le monde s'en fout...

 

Canaout12--5-_s.jpg

  Parce que oui, n'en doutez pas, comme il n'y a personne pour faire respecter cette interdiction (les trois policiers municipaux affectés sont déjà très occupés, les pôvres, à gérer le faramineux bordel qui règne en bas sur le Vieux-Port), en réalité tout le monde roule tranquille et dans les deux sens sur la Canebière, et pas que les vélos.

 

Canaout12--6-_s.jpg

  Tiens ? Le panneau débouchant de la rue Saint-Ferréol aussi est de traviole. Ah ? C'est parce que ces trois panneaux perpendiculaires s'adressent aux gens qui débouchent ? Dédou et Doumè auraient-ils fait preuve d'inventivité et d'économie signalétique ?

 

Perdu les gars, puisque l'arrêté de Véronique n'interdit la Canebière en montée que du Vieux-Port à la rue Beauvau, les 3 panneaux ici photographiés ne peuvent donc pas jouer dans les deux sens ! Signalisation imprécise donc, ni faite ni à faire : on fait demi-tour et on prend la rue St Ferréol à contre-sens ?

 

Canaout12--7-_s.jpg

  Ah ! miracle !  Ici à la hauteur de la Rue Albert-Premier, le panneau d'interdiction à tous véhicules a sauté ! La Canebière est donc à nouveau autorisée à tout le monde sur 50 mètres, jusqu'à la rue Beauvau justement. Pas belle la vie ?

 

Encore un bel exemple de désinvolture. Allez donc expliquer à un touriste de bonne fois, débouchant rue Paradis qu'il peut descendre vers le Vieux-Port, mais doit ensuite se désintégrer ; il va sûrement comprendre !

 

Canaout12--8-_s.jpg

  Eh ben oui, se désintégrer : la rue Beauveau est à sens unique et le panneau ci-dessus, à sa hauteur, interdit tout véhicule sauf bus. A part se désintégrer on ne voit donc pas ce que peut faire un véhicule engagé depuis Paradis vers le Vieux-Port !

 

Heureusement tout ceci comme on l'a dit, en touche une sans bouger l'autre aux usagers de Marseille, comme la dépanneuse "Marengo" 2346 WP 13 qui n'en a manifestement rien à carrer.

 

Ca vous enrage comme nous cet aménagement débile, imprécis, mal fait, non respecté puisque non respectable ? Il y a une pétition à signer chez notre ami l'écologiste marseillais, en attendant que les fonctionnaires municipauw se réveillent de la "longue sieste" déjà vantée par Pagnol !

 

Au pire on fera comme d'habitude, et le 1er janvier 2013, on se déboulonnera les panneaux illégaux nous-même...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 09:56

(Conversation presque captée aux Services Techniques Municipaux de la Ville de Marseille, quelque part dans la douce torpeur de l'été...)

 

- Eh Doumè, c'est l'été, on se fait caguer, là. Si on se faisait un peu de rangement, non ?
- Vé Dèdou, oui si tu veux, hein, du moment qu'on force pas.
- Okay, tu sais là, dans les bordilles, y'a ces trois panneaux qui m'encombrent depuis des mois.
- Lesquels, de panneaux ?
- Mais tu sais bien, celui qui dit que les vélos peuvent passer à contre-sens et puis le rigolo là, sur la, euh comment ils appellent ça déjà au service études, ah oui, la "zone de rencontre", j'ai la version "entrée" et "sortie" !
- La zone de quoi ? Jamais entendu parler.
- Mais si enfin, la "zone de rencontre" ! L'endroit où tout le monde est censé rouler à 20 kilomètres-heure, où les cyclistes peuvent aller dans les deux sens et les piétons peuvent traverser partout où ils veulent !
- Ha ouais c'te connerie, là, qu'on avait installé Rue Fontange ?
- Ben oui c'est ça !
- Ha ha, "zone de rencontre", mon vier oui ! Ils doivent surtout se rencontrer ... des bagnoles dans la gueule, les cyclistes avec ce truc ! Les piétons aussi d'ailleurs.
- Eh ouais, tu m'étonnes ...
- Et y'a pas eu de morts depuis que ça y est ?
- Ben non tu vois, c'est un miracle, faut croire que la Bonne-Mère veille sur les piétons et les vélos...
- Ouais faut croire. Bon et alors, tes panneaux, on les installe sur Sakakini, ou sur Rabatau ?
- Ha ha, nan, arrête, t'y es con ! C'est quand même dangereux ce truc. Si on déconne avec et qu'une poussette se fait esploser, ça va encore être de notre faute. Trouve-moi plutôt une rue calme où personne passe !
- Attends, je réfléchis. Et si on prenait une rue de péripapé... péritapé... une rue des putes ? C'est bien des zones de rencontre ça non ?
- Ha ha, ouais, pas con. Au moins les gens ils y roulent au pas, c'est moins dangereux. Et tu penses à où ?
- Ben euh, je sais pas moi, rue Curiol ?
- Naaan, Curiol ça sert à rien, c'est tellement pentu que y'a que les fadas qui la montent à vélo ou à pied. En plus c'est étroit, faudrait faire sauter les trottoirs et tout.
- Ben ... Thubaneau alors !
- Quoi, t'es pas au courant ? Y'a plus les dames à Thubaneau, depuis qu'on a mis les potelets tout du long et que la ville a expulsé tout le monde des maisons y'a 5 ans, c'est le désert !
- Ah ben t'es bien renseigné à ce que je vois hein !
- Ouais, ouais, c'est ça. Bref rue Thubaneau, y'a le Mémorial de la Marseillaise, trois galeries d'art qui vivotent et point barre. En gros y''a plus dégun.
- Bon ben voilà, on les met là tes panneaux, les deux bleus en haut sur Garibaldi et le "Sauf Vélo" en bas sur Belsunce ! 1 heure de boulot et ça nous fait 500 mètres de "zone de rencontre" en plein centre-ville !
- Et banco ! En plus ça fera bien sur nos statistiques. Allez c'est vendu !
- Nan mais attend quand même, Doumè. On fait vraiment comme à Fontange au début, je veux dire sans marquage au sol ni rien ? Juste les panneaux au début et à la fin ? Y'a des croisements, tu sais !
- Ouais Dèdou, je sais, les croisements c'est ton truc, ça. Et vas-y qu'il faut remettre les panneaux à chaque croisement, et patin-coufin... On aurait jamais fini avec toi !
- Ben ouais mais c'est comme ça qu'on avait appris à la formation, tu sais...
- Bon alors si tu veux tout faire comme t'as appris à l'école, on a qu'à commencer à sécuriser tous les trous en cours dans la ville, tous les itinéraires piétons et cyclistes. Et on y est encore l'an prochain ! T'y es pas un peu fada, dis ?
- Bon okay, t'as raison, on s'en bat les c..., toute façon y'a personne qui passe dans cette rue. Et au fait, attends, le panneau "Zone 30" là tu veux pas le prendre aussi ?

- Ah ? Mouais, si, vas-y, prends le, on le foutra bien quelque part. On y va ?

- On y va !

(Et ils y allèrent...)

 

Résultat sur site : 

Thubaneau--01-_s.jpg

Panneaux "Sens interdit sauf vélo" côté Belsunce (placement ok). On devrait toutefois signaler aux vélos et aux piétons qui arrivent par ici, qu'ils sont en zone de rencontre et ont donc certains droits particuliers (fonctionnement de type "rue piétonne"). Aménagement incomplet, donc.

 

Thubaneau--02-_s.jpg

Point de vue opposé : devant, le panneau "Zone 30" placé totalement incongrûment et 10 mètres avant le panneau de sortie de "zone de rencontre", là où la rue Thubaneau débouche sur le Cours Belsunce. En toute rigueur il n'y a donc pas de fin à la "Zone 30" qui déborde donc... sur tout le centre de Marseille ? Bonne nouvelle non ? ou Aménagement idiot ?

 

Thubaneau--03-_s.jpg

On vérifie sans surprise qu'il n'y a pas le moindre marquage au sol pour signaler la circulation possible de cyclistes à contre-sens, voire pour rappeler la limitation de vitesse à ... 20 km/h. Il est vrai que les symboles cyclistes ont mis des mois à apparaître rue Fontange... Aménagement inexistant donc.

 

Thubaneau--04-_s.jpg

Aucune signalisation au croisement avec la Rue Longue des Capucins : en théorie il faudrait indiquer vers le haut (sens de la photo) la continuation de la zone de rencontre, à tout le moins le "sens unique sauf vélo". Et vers le bas bien sûr, continuation de la zone de rencontre. Signalisation inexistante, deuxième.

 

Thubaneau--05-_s.jpg

En haut de la rue Thubaneau (vue depuis le Cours Garibaldi), aménagement correct de signalisation de la zone de rencontre. On finit sur une note d'optimisme donc : sur les trois points névralgiques principaux observés, il y en a un qui est complet. Merci à Dèdou et Doumè pour ce beau travail !

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 10:14

La Rue de Rome entame donc finalement ses travaux pour le tronçon de tram le plus cher de France. Soit. En tant que pratiquants des transports "actifs", on ne va pas s'élever contre les transports "doux"... Pour autant il y a un petit changement extrêmement déplaisant qu'on remarque tout de suite, entre Castellane et Préfecture. Voir ici notre point d'arrêt, choisi au hasard à mi-parcours :

 

newruederome--1-_s.jpg

 

Les symboles cyclistes peints sur la voie des bus, déjà pas respectés du tout (il fallait un sacré cran pour descendre cette portion de route en résistant aux assauts des bus, taxis et même des bagnoles...), ont carrément disparu ! Explicitement recouverts à l'occasion des travaux pas encore commencés, mais qui rétrécissent déjà notoirement la voie. Marseille est, quand même, la seule ville où les travaux entravent la circulation AVANT d'avoir commencé... Personne ne rigole, non, même pas vous les bagnolardEs !

 

newruederome--0-_s.JPG

 

Bon, on est professionnels donc d'abord, on vérifie chez les copains du CVV qui tiennent une Cartographie des (rares) pistes cyclables et des (nombreux) autres aménagements vaguement approchants à Marseille : la rue de Rome était bien référencée comme piste cyclable depuis Castellane. On la barre donc ici rageusement de croix rouges !

 

Parce que voilà, ladite piste n'existe officiellement plus...  Selon notre mesure, 550 mètres de "piste cyclable" en moins, bravo et merci ! Marseille est aussi la seule ville dont le linéaire cyclable (déjà minable)... arrive à diminuer !


newruederome--2-_s.jpg

 

A priori l'aménagement actuel (peinture et poteaux jaunes sur toute la longueur) ne sert rigoureusement à rien, mais c'est probablement une simple préparation psychologique aux 3 ans de trous-trous creusés et rebouchés à venir...

Sur la photo ci-dessus, prise du même point, on apprécie d'ailleurs mieux l'espace laissé aux cyclistes que sur la première, entre un véhicule plus large et les scooters qui, bien évidemment, roulent sans aucun complexes sur des zébras. Eux-même interrompus de poteaux jaunes à chaque intersection. Quoi ? Zone 30 ? Dans tes rêves.

 

newruederome--3-_s.jpg

 

Et puis, photo réalisée 20 secondes plus tard, sans trucage et toujours du même point : bien évidemment il faut également y prévoir les camionnettes de livraison de cette rue très commerçante, qui ont encore moins qu'avant la place de s'arrêter. Bref, un nouvel aménagement idiot comme on les aime au CCE : inutile, inopérant et dangereux pour les cyclistes...

 

Bien sûr, nul doute que le reste de la rue de Rome, de Préfecture à Canebière, ne va pas tarder à suivre... Cyclistes de Marseille, le changement, c'est pas pour maintenant...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact