Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2011 4 29 /09 /septembre /2011 00:06

(Mis à jour après une visite à la foire de Marseille, où le projet est exposé : cf infra).
Ouh là là, ça va pas fort à la CU-MPM ; Monsieur Caselli en particulier semble frôler la surchauffe.

On s'est déjà demandés ici, à l'appui des documents officiels a priori contradictoires de mai 2011, si oui ou m... il y allait y avoir des pistes cyclables sur le Vieux Port ? ... tout en rappelant la définition formelle d'une piste cyclable (pour faire simple : si c'est sur la voie des bus, c'en est pas une, point barre).

  debat-Vxport-foire.jpg

A l'occasion de la Foire de Marseille, la chaîne LCM a organisé un débat sur le futur Vieux-Port. le Président Caselli, très en forme, mon Viard, il y a affirmé une théorie pas inintéressante : il y aurait 2 façons de faire du vélo !

- Soit on fait du vélo-tourisme, et donc "puisqu'on ne va pas vite à vélo et qu'on s'arrête, on peut donc partager l'esplanade avec les piétons". On note en passant une jolie inversion entre cause et conséquence, nous aurions dit : "puisqu'on partage l'esplanade avec les piétons, on ne peut donc pas aller vite à vélo et on s'arrête". Ca va mieux en le disant.

- Soit on ne fait que traverser le Vieux-Port et là, il est catégorique : les vélos emprunteront la voie des bus (c'est la théorie n°1), qui sera par ailleurs, c'est bien le moins qu'on puisse faire, en site propre.

 

- Première remarque : il n'est pas si aisé qu'il a l'air de le croire, de rouler devant ou derrière un bus quand on est à vélo :  les deux véhicules ayant des vitesses et des arrêts globalement incompatibles, l'un colle toujours au cul de l'autre, c'est un fait, et c'est TRES déplaisant dans les deux configurations. Mais Monsieur Caselli s'en fout, il n'a certainement jamais essayé de descendre le haut de la Rue de Rome à vélo...

- Deuxième remarque (voir lien ci-avant) : dans ce cas ce n'est pas une piste cyclable au sens de l'état de l'art. Et il faut que ce soit assez large pour que les vélos puissent doubler les bus et inversement, sinon on va vite se retrouver à causer boucherie-charcuterie...

- Et une  question : est-ce à dire que, comme partout ailleurs dans Marseille, la voie des bus sera aussi partagée par les taxis et donc que les vélos et les taxis vont emprunter la même voie ? Alors là ça (re)devient très dangereux, c'est garanti sur facture : ces deux peuples cohabitent très, très mal ! Mais bon, ce n'est pas précisé, laissons-leur le bénéfice du doute.

 

vieux-port-theorie--2-_sm.jpg

Illustration de cette théorie n°1 : cette capture d'image déroulante sur www.vieuxportdemarseille.fr :on voit au premier plan deux cyclistes qui, en effet, semblent rouler "un cran plus bas" que l'esplanade, donc sûrement  sur cette fameuse voie  de transports en commun en site propre. Dont acte.

 

vieux-port-theorie--01-_sm.jpg

Mais voyons où cela devient intéressant : pour cela il faut se taper le film joli, mais un tout petit peu long, sur la page d'accueil du site dédié au projet et pré-cité. A 4'40'', cf la capture d'image, illustration d'une autre version des faits : on voit très clairement se dessiner le partage de l'espace dans une jolie animation : il est bien stipulé (même si c'est un peu flou ici) : Espace pour les piétons / Vélos / 2 voies de bus.

C'est la théorie n° 2 : Il y a un espace spécialement réservé aux vélos, qui n'est ni celui des piétons, ni celui des bus : à moins que la CU-MPM n'ait encore inventé un truc hybride genre "espace partagé", ici c'est donc une piste cyclable.

Bien évidemment cette option a notre préférence, pour le confort de tous : les bus, les cyclistes et les piétonNEs !

 

Vous nous direz, certes mais une vue d'artiste dans un film, c'est un peu faible pour soutenir une théorie. Que nenni, il y a d'autres preuves de cette théorie n°2, et sur le même site : "En parallèle des deux voies dédiées aux transports en commun sur le Vieux-Port, des pistes cyclables seront créées et permettront d'assurer une continuité d'itinéraire entre les Catalans et le Boulevard du Littoral".

 

"En parallèle"...Y'aurait-t'il une ambiguïté qui échappe à nos pauvres cerveaux pédaleurs ? On note d'ailleurs que cela reprend peu ou prou, une phrase déjà trouvée dans le document de mai 2011 (on en avait déduit que cette piste cyclable irait donc au moins du Pharo au J4, quelle joie, enfin !).

 

Mis à jour après examen de la maquette et surtout des panneaux de l'exposition à la Foire de Marseille :

Les 3 panneaux correspondant aux 3 quais montrent en tout deux vélos, et sont contradictoires. L'un est sur l'esplanade au milieu des piétons, et l'autre est sur une "sorte de" voie dédiée, matérialisée par une séparation d'avec la zone d'esplanade piétonne, faite de "blocs verts" espacés de quelques mètres les uns des autres (impossibles à identifier)...

Par ailleurs l'exposant est presque catégorique : "Oui oui, il y aura bien une voie dédiée aux vélos, enfin à ce qu'on m'a dit, hein !" Bon, au final après cette visite, pas plus avancéEs, on accorde un demi-point de plus à chaque théorie.

 

Résumons-nous :

Eugène Caselli, Président de la CU-MPM, en réunion publique télévisée, affirme une théorie n°1, contraire et incompatible avec la théorie n°2 de son site web, celle de sa communication et même de son dossier de présentation du projet, paru il y a 4 mois. Après 6 mois de consultation publique, ce n'est toujours pas explicite ni clarifié...

 

caselli-fou.jpg

 

Conclusion : il n'y a que 3 explications, toutes moyennement réjouissantes :

- Ou bien cet homme qui dirige une communauté urbaine d'un million d'habitants est schizophrène (ce n'est pas exclu, prévoir des examens complémentaires), et donc sa main droite ignore ce que fait sa main gauche (mais avec un peu de chances, on aura quand même des pistes cyclables) ;

- Ou bien il est aussi incompétent que le premier Tian venu, et ne comprend rien à rien au sujet (décidément, on est mal barrés avec ce type, mais avec un peu de chances il raconte n'importe quoi et on aura quand même des pistes cyclables) ;

- Ou bien... les vélos sont encore une fois, et comme ça s'est déjà produit TANT de fois, en train de passer tout bonnement à la trappe, mais cette fois-ci sous la houlette d'une mandature dite "de gauche" (ce serait rassurant pour la santé mentale et les compétences de Monsieur Caselli mais là, oui, là c'est sûr par contre, on l'aurait bien profond dans le ... Comme d'habituhuhuhude !)

 

Alors... On prend les paris ? Le CCE jouera la sécurité et misera donc directement sur la troisième possibilité, cotée à 2 contre un.

 

Remarque pour conclure, si le CCE gagne son pari : si c'est pour être traitéEs comme ça, faudra faire sans nous pour le vote utile, la prochaine fois, aux élections régionales et même aux municipales...

 

D'ailleurs, conseil bricolage,  une carte d'électeur, ça peut aussi se transformer en un joli accessoire qui fait "flap-flap-flap" dans les rayons, quand les roues de votre vélo tournent... Et comme ça au moins les piétonNEs vous entendront arriver, sur l'esplanade du Vieux-Port.

Partager cet article

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Va te faire semi-piétonniser - Vieux Port !
commenter cet article

commentaires

cgt 21/10/2011 22:27



Personnellement je ne trouve pas les déclarations de Caselli complètement idiotes, même s'il ne se déplace pas à vélo. L'ouverture des voies de bus aux vélo serait une grande première à
Marseille. Comme il s'agit de voies de bus doubles ( dans les 2 sens ) ça devrait pas poser de problèmes de cohabitation avec les cyclistes ( voir le BHNS de Lorient). Pour les plus craintifs
pouvoir circuler sur le grand espace piéton me parait aussi une bonne idée. Sauf que... dans les plans de l'appel d'offre, rien n'indique que les voies de bus seront ouvertes aux vélos ( il y a
pourtant une carte indiquant les panneaux de signalisation prévus), idem pour la fameuse piste cyclable sur trottoir ( pas de panneaux prévus) qui sera juste délimitées par des clous (si, si...)
et où les vélos devront rouler sur les m^mes pavés que les piétons. Quant aux arceaux vélos, ils ont du en prévoir une dizaine concentrés sur 3 points... Tout ça pour dire qu'il reste encore de
la marge pour râler, notamment à l'occasion de l'enquète qui démarre en novembre. Enfin c'est marrant mais personne ne nous parle de l'aménagement de ce fameux boulevard urbain que Caselli veut
requalifier???!



loulouvert 21/10/2011 12:08



en regardant les cartes fournies dans le DCE de l'appel d'offre pour l'aménagement du vieux port (dossier de 150 Mo à télécharger), il apparait qu'ils partent sur une bande cyclable
"matérialisée" par des clous !


Autant dire qu'on est pas loin du bikewashing dans la mesure où les piétons ne pourront pas identifier une signification à ses clous posés au milieu d'une grande surface !


C'est sans compter sur la bande qui ne permet pas de faire le contournement complet du port. Rien n'est prévu pour la circulation vélo quai de rive neuve !


rassurez-vous la courbe d'apprentissage des élus et de la DIFRA est décroissante !


L'enjeu du pari est de savoir jusqu'où ?


on pourrait se dire que le tribunal administratif permettrait d'améliore l'apprentissage et dans la pratique pas tant que cela. Et vu le nb d'électeurs qui s'intéressent à ce sujet il vaut mieux
déménager et sacrifier qq coup de soleil !


 



Pipoboy 29/09/2011 22:42



A Marseille, dans une zone aussi fréquentée, une piste cyclable dédiée serait impossible à préserver. L'incurie est inscrite dans le génome des marseillais et les piétons flaneraient négligement
sur cette piste, rendant la cohabitation dangereuse pour tous.
Il ne nous reste plus qu'à cotoyer les bus (jouable dans une zone 30) et nos chers taxis (aïe).



Jean-Jacques 29/09/2011 10:33



Chers amis, il faut effectivement garder à l'esprit que, encore trop souvent, les espaces urbains dédiés à la circulation sont conçus sur plans, avec de beaux dessins, par des gens dont le
dernier souvenir de déplacement à vélo remonte soit à l'enfance (après, ils sont passés à la mob) soit aux dernières vacances à (rayer les mentions inutiles) Ibiza, Oléron, Noirmoutiers,
Guernesey, sur des vélos aux pneus sous-gonflés et aux selles trop basses, par beau temps et en évitant les côtes sauf celle derrière la boulangerie car elle est raide mais courte et d'en haut on
a une belle vue.


Bref, spécialistes des pistes/bandes cyclables (la confusion des genres est de règle) tracées au cordeau et à l'équerre car ça s'intègre bien à l'épure paysagère, ils ne sont généralement pas
aidés par des décideurs qui, souvent, n'ont d'autre politique cyclable que celle du bikewashing car c'est dans l'air du temps et puis on sait ce qu'on fait, c'est pas des cyclistes anonymes
qui vont imposer leurs vues non ?. On a bien vu des véhicules écolos au dernier Paris Dakar qui, du coup, s'est paré de vertus certifiées développement durable !!


En tout cas, ne lâchez pas le morceau : assistez aux réunions de concertation, d'information publique, interpelez la presse, les assocs cyclistes, les élus en charge des quartiers et mobilités,
etc. car comme le disait Raffarin : la route est droite mais la pente est raide... c'est une dure lutte (lol) qui vous attend !


Amicalement, JJ



Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact