Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 09:18

coinjolicoinbanni.jpg

Hors sujet, oui et non : la privatisation d'une rue, vilaine habitude qu'ont pris certains maires comme notre cher Dominique TIAN, entrave le passage de tous les modes actifs, vélo y compris, et pose évidemment des problèmes de sécurité à touTEs !

 

Plus d'infos sur le Coin Joli ! et la pétition à signer ...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Hors Sujet &-ou Hors CCE !
commenter cet article
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 10:54

Quand on veut être Maire de Marseille en 2014, qu'on compte sur une partie du vote écolo pour faire le compte, on ne peut pas faire moins que de venir se montrer à la Fête du Vélo et faire quelques belles annonces à cette occasion !

 

Eugène Caselli, condamné avec sa CU-MPM à au moins 3 reprises sur les deux dernières années pour non-respect de la loi sur les aménagements cyclables (et encore, personne ne les a attaqués sur la Canebière, la rue de la Rép' et le Vieux-Port, tous illégaux en l'état), et grâce à qui Marseille a (encore...) reçu le Clou Rouillé 2013 de la Fubicy il y a quelques semaines, s'est donc pragmatiquement plié à l'exercice. Et il en a même fait un peu plus...

 

Du coup on s'est souvenu avec émotion de Renaud Muselier, "Fils de PACA" en campagne, qui était venu faire le beau en mocassins sur un VTT Sport il y a quelques années. Mais avec Eugène, l'amour du vélo, c'est du sérieux, pas de la frime : comme le montre cette photo piquée sur Marsactu, il avait d'ailleurs déjà commencé en montant sur un vélo dès le 31 mai !

eugenevelo2013--1-.jpg

 

Personne ne rigole s'il-vous-plaît ! Malgré la résolution un peu basse, c'est bien Gégène, sur un vélo, manifestement sur le parking juste devant l'hémicycle de la CU-MPM au Pharo.

 Deux possibilités :


1) Eugène CASELLI est venu travailler à vélo et arrive tout juste, frais et rose dans cette tenue "ô combien appropriée" (sans la veste pour la fraîcheur matinale à vélo, sans sac à dos, sacoche ou poche en bandoulière pour porter ses affaires, mais par contre avec une cravate pour être bien à l'aise...), auquel cas il faudrait lui expliquer qu'il est mal équipé, mais reconnaître qu'il est un vaillant et admirable élu qui donne l'exemple à ses concitoyens.

2) Eugène CASELLI s'est fait prêter un vélo et est monté dessus pour faire une zolie photo pour l'article, à 3 mètres de sa bagnole de fonction, et en est redescendu aussitôt, auquel cas il continue à se foutre joyeusement de notre gueule et à se faire une campagne de com' à bon dos sur celui des cyclistes qu'il méprise cordialement par ailleurs.

 

Choisir la bonne réponse et justifier, on ramasse les copies dans deux minutes...

 

eugenevelo2013--2-.jpg

 

Mais attention ça se corse avec cette  deuxième photo, toujours sur Marsactu, prise lors de la fête du Vélo hier : cette fois-ci, il y est remonté, à vélo, et sans cravate : il a les lunettes de soleil, la petite laine, le pantalon blanc (aïe aïe aïe, pas un peu salissant ça, pour le vélo ?), cette fois-ci il est donc équipé à peu près correctement pour être crédible. D'autant que, on a fait la balade nous aussi, ça veut dire qu'il a potentiellement fait toute la petite vélorution prévue ce matin, qui l'a déjà emmené un peu partout dans Marseille-nord. Et tout ça sans se tacher ? Chapeau l'artiste !

 

A priori au moment de la photo, il longe les locaux de la douane, à l'entrée du Vieux-Port. Il a donc toutes les raisons de faire une gueule de trois pieds de long, en s'apercevant de l'inexistence d'aménagements cyclables sur le projet de Vieux-Port de Norman Foster, qui a pourtant coûté à sa collectivité des millions d'euros. Heureusement pour lui, il est entouré de milliers de vélos et pourra donc traverser le Vieux-Port sans avoir à se faufiler entre les bus, les taxis et autres chauffardEs habituelLEs...

Mais hélas par ailleurs, patatras, comme les journalistes de Marsactu font leur boulot, Jean-Marie Leforestier lâche l'info qui plombe toute sa com' : Eugène Caselli s'est fait prêter le vélo, électrique, par son poto Pierre Semeriva d'EELV. Charitablement on ne commentera pas le fait d'utiliser un vélo chargé au plutonium pour une balade du dimanche en famille, et au rythme très, très pépère (puisqu'on vous dit qu'on l'a faite !)... Allez, ne l'enfonçons pas, un vélo électrique, c'est toujours un vélo...

 

On constate au moins que Pierre Semeriva a deux vélos, c'est déjà pas si mal. On constate aussi que c'est le même vélo que sur la première photo prise au Pharo trois jours avant. C'est donc bien encore de la com' - il allait pas monter sur un Le Vélo (ce fiasco permanent qu'il finance pourtant grassement avec nos impôts), ou bien s'en acheter un avec ses sous, de vélo, pour s'en servir une fois par an, quand même ?


Vous pouvez être dupes si vous voulez, nous pas, comme dit en intro, les EluEs à vélo, à la Fête du Vélo, pile poil à l'année n-1 d'élections locales, on connaît depuis longtemps et ça nous fait même plus tellement rire.

eugenevelo2013--3-.jpg

 

Et pour faire bonne mesure, Eugène a aussi annoncé une Corniche cyclable, image à l'appui, comme toutes les quelques années - on y croira quand on la verra et qu'elle ira vraiment du restaurant Rhul à l'Hôtel Pullman, c'est-à-dire au moins sur la vraie longueur de la promenade, okay ?

Parce que bien sûr si la Corniche est cyclable comme le Vieux-Port est piéton, c'est-à-dire sur un tiers de sa longueur et sans pistes dédiées, ça sera comme le Vieux-Port : très joli sur la partie aménagée, agréable pour le dimanche, mais absolument sans impact sur le développement du vélo, hein, on est bien d'accord ?

 

Mais c'est pas tout, emporté par son élan, Eugène annonce aussi la sortie du Schéma Directeur des Modes Doux en juin 2013... celui qui devait sortir en juin 2012 et que la CU-MPM n'avait manifestement pas encore commencé à rédiger il y a quelques semaines à peine. Ben voyons...

 

eugenevelo2013--4-_s.jpg
Ah et puis surtout, accrochez-vous il annonce 20 millions d'euros par an pour le développement du vélo (Source La Provence, 1er juin 2013... et 3 juin 2013). Ah, alors ça ça claque !!


Tiens c'est marrant, en lisant le Plan de Déplacements Urbains récemment passé à l'enquête publique, on ne trouve pas tout à fait ça... Il semble pourtant peu probable que des montants affectés au développement du vélo puissent échapper à un affichage dans ce Plan !

N'enfonçons pas la journaliste de la Provence en la citant, car on l'a déjà connue beaucoup plus inspirée mais là, c'était samedi, et il faisait beau, pas le moment de faire du fact-checking...

 

Refaisons donc les comptes en feuilletant ce document.
La mesure "Pistes cyclables (1.2.1.1. p.61) prévoit : 3 M €/an "seulement"
O y ajoute des mesures connexes en partie dédiées au vélo (et autres modes actifs) comme les zones 30/zones de rencontre p.52 (+1 M€/an), les pôles d'échange multimodaux p.54 (+1 M€/an), le stationnement vélo dans ces pôles d'échange, les entreprises et écoles p.65 (+0,3 M€/an) : ça ne fait toujours que 3+1+1+0.3 = 5,3 M€/an.
Allez, parce que c'est vous, on ajoute les 3,6 M €/an d'aide à l'achat de vélos à assistance électrique p.65, pour porter le tout à 8,9 M d'euros par an...

C'est bien, déjà, 8,9 millions d'euros par an, plutôt que (environ) RIEN aujourd'hui !

Alors pourquoi annoncer 20 millions d'euros ? Parce que ça sonne mieux ?

Conclusion : Eugène CASELLI a fait une belle opération de com' à l'occasion de la Fête du Vélo, juché sur le vélo de quelqu'un d'autre, promettant des projets serpents de mer, des schémas inexistants et des budgets qu'il n'a pas planifiés.

AmiE cycliste, t'a-t'il vraiment convaincuE d'aller voter pour lui au deuxième tour des municipales le 16 mars 2014 ? Non parce que nous, on organisera peut-être bien une balade à vélo dans le Garlaban, à la place, s'il fait beau...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Documents
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 08:53

Ce qu'il y a de bien avec l'aménagement idiot d'aujourd'hui, nouveau concurrent sérieux au concours annuel, c'est qu'il se passerait presque de commentaires...

 

PCVaudoyer (01) s

En bas du Quai du Port (à la sortie du Vieux-Port et 500 mètres plus loin que sa zone "semi-piétonnisée" : entrée du Boulevard Vaudoyer et/ou Quai du Port, en direction de la Joliette. "Zone 30" c'est gentil, parce qu'avec ces blocs béton colorés on aurait pu se croire sur un circuit de F1... Aucune mention d'un aménagement cyclable, sur cette voie qui est en train d'être refaite - mais pas finie : laissons-leur le bénéfice du doute.

 

PCVaudoyer (2) s

 

Parce que oui, elle démarre bien un peu plus loin, la piste cyclable "légale" (article 228-2 du Code de l'Environnement, tout ça), en plein dans le virage sans visibilité (au pied des remparts du Panier), pour qui saura distinguer le cycliste peint au sol ... sous son bloc béton. "Rhooo mais c'est pas fini, on vous dit !"...

 

Excuse habituelle : oui, mais c'est déjà ouvert, c'est déjà comme ça depuis au moins 2 semaines, sans signalisation avertissant les voitures qu'elles pourraient croiser des cyclistes en balade familiale en plein dans le virage, et  tout porte à croire que cet aménagement idiot va nous durer quelques semaines ou quelques mois !

 

 

PCVaudoyer--3-_s.jpg

 

Ah oui, celui-ci est plus visible, ça s'améliore. On serre quand même les fesses hein, puisqu'unE bagnolardE qui arriverait lancé à 50 km/h aura déjà du mal à vous éviter sans ralentir - espérons qu'il/elle n'est pas au téléphone.

 

PCVaudoyer--4-_s.jpg

 

Et ça continue en mode baroque : bloc béton dans ta tête... On serre bien à droite hein les enfants ? Au moins trois voitures nous ont dépassé pendant ce reportage et non, elles n'allaient pas à 30 km/h...

 

PCVaudoyer--5-_s.jpg

 

Et la variante inédite de truc posé sur le symbole cyclable : tube de PVC  dans ta roue... Bref cette "piste", enfin cette pauvre chose approximative, vous mènera jusqu'au J4 si toutefois vous ne vous êtes pas pris les pédales dans un de ces blocs bétons dépassant de façon meurtrière. POURQUOI ne sont-ils pas dans l'autre sens ? Ben parce que personne n'y a pensé, à ces conNEs de cyclistes...

 

PCVaudoyer--6-_s.jpg

 

Et voici la balade dans le sens retour : départ au pied de la darse du J4, la photo ne le montre pas bien mais la barrière en béton bloque allègrement le passage clouté. Ca étonne quelqu'un ? Bref de ce côté-ci force est de reconnaître que le cycliste est bien protégé !

 

PCVaudoyer--7-_s.jpg

 

Quel dommage alors que ce soit le seul itinéraire, y compris pour les piétons nombreux qui se promènent là (pas tôt le matin comme ici, mais un peu plus tard) pour boucler leur tour du Fort St-Jean... On vous laisse estimer la largeur de cet aménagement cyclable... et comment un vélo y croise des gens à pied, et ceci dans les deux sens. Grande classe, l'année Capitale de la Culture, pour les gens qui viennent à pied du Vieux-Port découvrir le MUCEM !...

 

PCVaudoyer--8-_s.jpg

 

Au meilleur de sa largeur, la piste retour fait peu ou prou la largeur d'un symbole cycliste. Ce serait certes acceptable si l'espace n'était pas, comme d'habitude, à partager avec les piétonNEs, car là c'est juste impraticable.

 

PCVaudoyer--9-_s.jpg

 

But wait, it gets worse ! Quelques mètres plus loin, voilà à quoi ressemble la piste cyclable. 30 centimètres de large ? Eh ben même si on y est pas bien, on est coincés jusqu'à la prochaine sortie puisque le rail de béton nous "protège". Alors on descend du vélo, et on marche... Merci qui ?

 

PCVaudoyer--10-_s.jpg

 

Et même à pied en poussant son vélo, ça reste dangereux et impraticable. Voilà un aménagement largement digne du Clou Rouillé qu'on a encore remporté avec brio cette année !

 

PCVaudoyer--11-_s.jpg

 

A l'une des sorties justement, passage baroque au niveau de la sortie du chantier : un talus de graviers glissants et en pente, en plein sur la piste. Juste pour tester votre équilibre et votre adhérence au sol...

 

PCVaudoyer--13-_s.jpg

 

Et au dernier symbole cycliste, mystère. Est-ce que ça continue ? Est-ce que ça s'arrête ? Pas moyen de le savoir puisque le marquage est comme toujours indigent et l'affichage vertical, inexistant...

 

PCVaudoyer--14-_s.jpg

 

On continue donc vers le Vieux-Port. Manifestement ces zébras rouge sont de mauvaise augure... Et pourtant juste derrière, on voit une zone où l'on aurait pu faire commencer une vraie et belle piste cyclable, sécurisée. Sans même déranger les piétonNEs ! Mais non, ici ce n'est plus cyclable, dégagez.

 

PCVaudoyer--15-_s.jpg

 

Et on arrive au début du Vieux-Port où Caselli-qui-vous-emmerde vous invite à utiliser les couloirs de bus-taxi-navette (on voit bien ici à quel point la circulation y est aisée pour des cyclistes, hein Gégène ?...)

Et on voit toujours ce qui aurait pu être la piste cyclable, qui s'interrompt radicalement d'un trottoir pleine face au fond, pour éviter toute ambiguité...

 

Résultat ? Un aménagement dangereux, qui débouche sur un aménagement de m... !

Et tout ça pendant qu'on discute du Plan de Déplacements Urbains... C'est dommage, parce que les conneries sont toutes déjà faites dans la zone la plus touristique de Marseille...

 

PCVaudoyer--16-_s.jpg

 

Et en parlant de connerie, pour finir, en voici une qui donne comme une envie de traîner ses responsables par le chignon 10 fois autour de la place : comme un (et un seul !) érable était tombé, on a coupé tous les arbres de la Place de Lenche...

 

Les travaux récents, menés par nos bras cassés municipaux habituels, auraient fragilisé ces arbres.

800 000 euros de travaux (source La Provence 25.05.13), et on se retrouve avec une place sinistrée ?

Bravo les gars. Merci Lisette, Merci Laure-Agnès et les autres... Ne changez rien surtout !

 

Mise à jour après la Fête du vélo, 3 juin 2013 :

vaudoyer-maj_s.jpg

Bonne chose de faite, les blocs béton ont enfin disparu après des semaines de présence. Ca commence à ressembler à quelque chose (mais de l'autre côté de la rue, rien n'a changé)...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Aménagements idiots
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 15:05

caselli-vp-1

"A Marseille, même pour perdre, il faut savoir se battre" écrivait le regretté Jean-Claude IZZO. Une magnifique illustration en est la bataille qu'il a fallu mener (voir notamment les posts précédents de la présente rubrique), ne serait-ce que pour être simplement autorisés à circuler à vélo tout autour du Vieux-Port, dans les deux sens !

Tout en ayant perdu la bataille de l'obtention d'aménagements cyclistes depuis le début, malgré un enfumage savamment mené par Caselli et ses sbires.... Revenons un instant sur cette belle illustration supra, et le fond "image d'artiste" qui a été utilisé.

 

vxport-artiste--4-_s.jpg

Ressortons donc d'un post de 2012, les 2 images également d'artistes (présentées dans les médias et à la Foire de Marseille), qui nous avaient fait tiquer : on soupçonnait que la réalité ne ressemblerait pas tout à fait à ça... Sur cette première image, on trouve rapidement une surprise : exactement comme pour les pistes cyclables, il devait y avoir des bancs,  et ils n'y sont pas !

 

Certes c'est habituel dans la conception de l'agora telle que Gaudin nous y a habituéEs : une place où l'on passe sous l'oeil suspicieux des caméras, sans jamais s'arrêter pour se rencontrer ou se parler.

"Le Vieux-Port doit redevenir une place" disait Jean Viard ? Eh mon vié mon Viard, comment tu fais une place... sans places assises au juste ? Pauvre pomme, tu croyais vraiment que Sa Majesté Gaudin le Premier allait te laisser installer des BANCS ? Des sites de sédition potentielle, où le petit peuple aurait pu se réunir et comploter contre lui ?

 

Accessoirement, on pouvait espérer que comme sur l'image, l'alignement de ces bancs en forme de blocs matérialiserait une sorte de limite, perméable mais visible, avec une bande cyclable informelle (exactement comme l'avait dessiné l'artiste), facilitant les déplacements les plus actifs sans gêner les piétonNEs. Pas de bancs donc, ce n'est pas non plus de circulation cycliste apaisée, même sur le SEUL TIERS du Vieux-Port qui a été semi-piétonnisé. Merci pour tout.

 

vxport-artiste--3-_s.jpg

Reprenons à présent cette deuxième image dont on avait aussi mis en cause l'honnêteté. Où allait-on mettre toutes les activités habituelles du Vieux-Port, et allait-on vraiment voir la Bonne-Mère depuis l'autre côté du Port à travers une vue aussi dégagée ? Eh bien voici ce qu'on a pris en photo dimanche dernier, à peu près du même point de vue, un coup à gauche, un coup à droite, puis au milieu...

 

vxport-realite--1-_s.jpg

Eh bien oui ! "O surprise" , quelques semaines à peine après l'inauguration du Vieux-Port semi-piétonnisé sur un tiers de sa surface, ce sont bien des bagnoles que l'on voit commencer à re-grignoter subrepticement l'espace libéré : celles des vendeurs de babioles provençales, à qui un élu a sans doute donné une autorisation de ne pas se garer trop loin (même pas de l'autre côté des bittes, où il y aurait pourtant la place...). Et en bonus un peu plus loin, celles des petits malins qui ont déjà trouvé l'entrée (c'est pas bien difficile) de ce parking informel...

 

vxport-realite--2-_s.jpg

Du coup, paradoxe "rigolo", on croirait que le trottoir est du côté pavé, tant le bel alignement de bagnoles sur le vrai trottoir ressemble à s'y méprendre à un bouchon. Pendant que de l'autre côté, la route est presque déserte (oui, celle sur laquelle il n'y a pas eu la place de faire une piste cyclable...).

Pour ce qui est de voir la grande esplanade au travers comme sur la vue d'artiste, bien sûr, vous n'avez qu'à monter sur une échelle, arrêtez de vous plaindre !

 

vxport-realite--3-_s.jpg

Voilà exactement ce qu'on voit, ça vous plait pas ? Ah pis tiens, si, finalement on aperçoit bien la Bonne-Mère, autant pour nous, mais à condition de se mettre de l'autre côté de la route... Et pourtant la présence d'un rideau continu de véhicules à moteur garés devant (et dessus) nous semble quelque peu trahir la vue d'artiste ET la zone piétonne qui nous avaient été vendues. Pas à vous ?

 

Votre fondement n'est pas un peu douloureux quand vous vous promenez sur le Vieux-Port ? Et encore, rappelez-nous de vous parler prochainement de la "piste cyclable" de l'Avenue Vaudoyer (vers le Mucem), elle vaut des points !

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Va te faire semi-piétonniser - Vieux Port !
commenter cet article
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 10:02

Nous lui devons de très plates excuses, à notre Député-Maire du 6-8ième, Dominique TIAN.


... Le rouge nous monte au front quand on repense à ce qu'on a osé publier sur lui... On le croyait vélophobe, à tort, on se moquait même de lui en détournant ses affiches... Rhôôô... Quelle honte !

detourn-tian

 

Alors que nous le retrouvons il y a 2 ou 3 jours, allant au contact, allant jusqu'à faire le coup de poing pour nous, défiant crânement des CRS, pour gagner l'Assemblée Nationale et exiger du budget pour développer le vélo à Marseille !

Le son de la vidéo d'origine est un peu confus, nous avons donc analysé et reconstitué ce qu'il crie et vocifère face aux forces de l'ordre, quasiment pétrifiées par son courage...

 

tian1.jpg

 

" Laissez-moi passer ! Je défends les intérêts des cyclistes Marseillais, je vous dis !"

... Esquissant un pas de boxe à la Mohammed Ali... 

"M'obligez pas à vous bousculer hein, je vous préviens, je fais du cardio-training toutes les semaines en club !"

 

tian2

... Agrippant courageusement le Capitaine des CRS au paletot...

"Je suis Député-Maire, monsieur l'Agent ! De Marseille 6-8, une circonscription d'une pauvreté effarante, je dis bien EFFARANTE, monsieur l'Agent, en pistes cyclables !! Et avec 300 jours de soleil par an en plus !! "

 

tian3.jpg

Tapant avec son doigt sur le plastron en carapace du CRS...

" Non mais vous réalisez que depuis mon élection en 2008, j'ai pas pu repeindre UNE piste cyclable, monsieur l'Agent ? Que les piétons et les cyclistes sont obligés de cohabiter sur des ESPACES PARTAGES, non mais vous réalisez ?!"

...Postillonnant de rage... :

"Put... Mais on s'est encore pris le CLOU ROUILLE d'la Fubicy cette année, mais ça m'rend MALADE moi !!

 

tian4

Et comme on ne le laisse décidément pas passer, brandissant les poings...

"Oh pétard, je vous préviens, ret'nez-moi ou je me les FAIS tous, pour accéder à l'Assemblée ! Cette fois mon vié, je REPARS PAS sans budget pour développer le vélo !!"

 

tian5.jpg

... Et comme un chauffeur de voiture s'amuse de son agitation, il commence à sauter sur place, les poings faits, boxant dans le vide.

"Kesseta' à rigoler toi là bas dans ton 4x4 ? Ha ça t'fait marrer, le vélo à Marseille ? Viens t'battre si t'es un homme ! J"te défonce le pare-brise moi, chauffard de m... !!"

 

Et le type devant lui d'ajouter, essayant d'écarter les CRS :  

" Non mais laissez-le passer, monsieur l'Agent, je le connais, sérieusement, il en est capable, quand il s'agit de défendre le vélo il devient fou ! Et toi là-bas, t'arrête de le chauffer, ou il va défoncer ta caisse à coups de poing !"

(...Et la vidéo se termine dans la confusion et la bousculade alors que Dominique charge, seul contre tous...)

 

titian-bus.jpg

 

Attention, chère Maréchaussée, cet élu au sang chaud sera peut-être Maire de Marseille un jour, en tout cas dans ses rèves il s'y voit déjà. Alors quand il veut venir chercher du budget pour des aménagements cyclistes, un conseil, on le laisse passer, ou sinon il reviendra avec des véhicules lourds !

 

Merci Dominique, vous êtes la fierté de votre ville ! 

Et pis c'est pas vous qui iriez mettre le bazar en fin de Manif du "Mariage Contre Tous" de Rigide Cageot, comme d'autres DéputéEs de votre bord qu'on connaît, pas vrai ? Hein ?


Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Hors Sujet &-ou Hors CCE !
commenter cet article
22 avril 2013 1 22 /04 /avril /2013 11:29

1) Le clou du spectacle !

Marseille a reçu le Clou Rouillé pour cette année 2013, consacrant la ville la plus nullarde en matière de cyclisme, suite à une belle candidature co-rédigée par Vélo Utile, le CVV et le CCE !

Voilà qui vient s'ajouter à une sacrée liste de trophées comme le Bagnolo-Trophée 2010 de Carfree France, ou le titre conservé en 2012 de Ville la plus embouteillée de France...

Marseille sera bientôt plus titrée en nullité de ses transports, qu'en excellence footballistique...

 

2) MPM encore condamnée pour récidive au non respect du Code de l'Environnement...

On ne peut pas dire que le Clou en question soit une surprise, puisque en plus de l'ensemble de son oeuvre (voir ... nos 115 posts précédents !) MPM a encore été condamnée, la semaine dernière, pour ses rénovations illégales selon le code de l'Environnement (puisque sans aménagements cyclables), comme en attestait Marsactu ici.

Clotilde Duquesnel de la Provence, signe un article bien plus détaillé sur le sujet aujourd'hui-même !

 

Pour notre part nous avions alerté les médias locaux par un premier focus sur le pauvre ersatz de piste cyclable installé Place du 4 Septembre.

On dit qu'une des définitions de la folie, est de refaire sans cesse la même chose, en attendant un résultat différent...

Le cas de Caselli relèverait-il de la psychiatrie, comme nous l'avions supposé dès septembre 2011 à propos du nouveau Vieux-Port ?

 

3) Les Verts de la CU-MPM ne peuvent rien pour les cyclistes !

On a même pas eu particulièrement envie de commenter plus avant la réponse, certes courtoise, faite par Pierre SEMERIVA pour le group(uscul)e EELV de la CU-MPM à notre lettre d'interpellation sur l'inaction ou plutôt, l'inefficacité d'EELV au Conseil Communautaire en matière de politique cyclable...

 

Trois commentaires postés à la fin de ce post-là ont en effet très bien cerné le problème : quand on planifie en s'appuyant sur un schéma pas encore sorti et qui doit lui-même faire l'objet de la mise en place d'un comité de pilotage (vous pouvez mélanger les mots dans n'importe quel sens, ça revient au même !), c'est qu'on ne fait rien de concret. Ou encore, qu'on enfume les gens. Et le troisième commentateur a dit : il n'y a donc personne qui peut ou veut nous aider là-haut : la révo/vélorution ne pourra venir que d'en bas...

 

4) Le CCE agit donc par voie d'enquête publique :

Dont acte, on s'emploie donc à faire valoir notre droit citoyen à participer aux enquêtes publiques pour changer les choses par le bas... Et en l'occurrence celle du Plan de Protection de l'Atmosphère des Bouches-du-Rhône ("PPA 13"), qui ne contenait qu'une mesurette très mal rédigée à propos de promotion des modes actifs, la mesure 16-5 "Favoriser les déplacements doux"...

 

6 pages manuscrites plus tard pour démonter cette mesure (le CVV a fait de même), et voici que la conclusion de l'Enquête Publique (disponible sur le web) et parue début avril, fait les préconisations suivantes (très simplifiées ici) : changer "modes doux" en "modes actifs",  supprimer et remplacer tous les indicateurs idiots ou malhonnêtes (exemple : "linéaire d'itinéraires cyclables" devient "Linéaire d'itinéraires cyclables sans discontinuités", vous voyez la petite nuance qui empêchera la CU-MPM de se foutre de notre gueule à l'avenir ?), plus généralement améliorer la mesure...

En savoir plus ? Voir le Rapport, part 2 sur la page web du lien précédent, pp. 21 à 23 pour le CCE, p.29 à 32 pour le CVV ! C'est qu'on les a fait bosser !!

 

Mais aussi et surtout, le rapporteur de l'Enquête Publique fait la recommandation finale suivante :

"Adresser à MPM copie des lettres d'observations du CCE et du CVV, avec la réponse de la DREAL, en demandant d'étudier les propositions présentées qui pourraient être reprises dans le PDU et/ou dans une modification complémentaire de la fiche de la mesure 16.5 du PPA"

 Ca n'a l'air de rien ? Sachez que c'est la seule mesure du PPA pour laquelle les observation de l'enquête publique sont ainsi appuyées par la DREAL (autorité environnementale de l'Etat en région) et concluent, entre les lignes, que la mesure est insuffisante et doit être améliorée !

Alors oui, c'est une petite victoire !

 

Et du coup, on est aussi allés écrire ce qu'on pensait du Plan de Déplacements Urbains "PDU" de Marseille Provence Métropole, actuellement à l'enquête publique dans toutes les communes concernées.

On vous dira si on obtient une aussi bonne note du Commissaire Enquêteur pour notre rédaction sur l'insuffisance de précision de ce document-là aussi (voir à ce propos l'article de Marsactu de ce jour qui publie une des cartes complètement et volontairement illisibles de ce Plan).

 

5) Où t'attaches ton vélo toi ? A la Gare Saint-Charles ?

On avait pourtant écrit que c'était impossible en septembre 2011, ça l'est enfin devenu il y a quelques jours. Environ 120 emplacements pour attacher des vélos viennent ENFIN d'être mis en place sur le square Narvik !

Pourquoi si tard ?

Pourquoi à 200 mètres de la Gare?

Pourquoi pas surveillés, ni même abrités ?

... Vous n'êtes jamais contents ! Mais on en reparlera...

 

6) Pour finir et pour se changer les idées ? On se met au vert !

Voir le post juste ci-dessous si vous l'avez raté : Les beaux jours de fleurissement des plantes sont revenus, Doumè n'a pas fini sa sieste hivernale : les abords des arbres du Prado sont magnifiquement verts et fleuris, comme chaque année à parielle époque. Mais attention, ça ne va pas durer ! 

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Documents
commenter cet article
17 avril 2013 3 17 /04 /avril /2013 09:26

 

Eh bien nous réutilisons encore ce titre décidément indémodable, car nous souhaitons rendre hommage, comme chaque année, à la beauté des vaillants petits massifs de "mauvaises herbes" variées, locales, certifiées sans arrosage et sans engrais (autre que fécès canin), qui envahissent tous les interstices que leur laisse la bêtise bitumière, y compris quand elle va jusqu'à encercler les arbres.

 

Du chardon élégant à l'orge-des-rats, du pissenlit à la sauge, du rase-bitume modeste à la conquérante graminée, ces plantes nous mettent en joie et illuminent le parcours de toutes celles et ceux qui prennent quelques instants pour en profiter ... à savoir les pratiquants des modes actifs : vélo, marche, trottinette, roller, skate-board, fauteuil roulant, monocycle...

 

Nous savons bien que les services municipaux vont les occire prochainement, et sans aucune raison valable, dès que Doumè aura retrouvé sa bouteille de Roundup, alors refaisons-leur la même promesse que l'an passé : un jour, nous élirons unE Maire pour cette ville qui interdira l'usage des pesticides sur les plantes adventices.

 

PlantesPrado2013-s (01)

 

PlantesPrado2013-s (2)

 

PlantesPrado2013-s (3)

 

PlantesPrado2013-s (4)

 

PlantesPrado2013-s (5)

 

PlantesPrado2013-s (6)

 

PlantesPrado2013-s (7)

 

PlantesPrado2013-s (8)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PlantesPrado2013-s (9)

 

PlantesPrado2013-s (10)

 

PlantesPrado2013-s (11)

 

PlantesPrado2013-s (12)

 

PlantesPrado2013-s (13)

 

PlantesPrado2013-s (14)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PlantesPrado2013-s (15)

 

PlantesPrado2013-s (16)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PlantesPrado2013-s (17)

 

PlantesPrado2013-s (18)

 

PlantesPrado2013-s (19)

 

PlantesPrado2013-s (21)

 

PlantesPrado2013-s (22)

 

PlantesPrado2013-s (23)

 

PlantesPrado2013-s (24)

 

 

PlantesPrado2013-s (25)

 

PlantesPrado2013-s (26)

 

PlantesPrado2013-s (27)

 

PlantesPrado2013-s (28)

 

PlantesPrado2013-s (29)

 

PlantesPrado2013-s (30)

 

PlantesPrado2013-s (31)

 

PlantesPrado2013-s (33)

 

PlantesPrado2013-s (34)

 

PlantesPrado2013-s (35)

 

PlantesPrado2013-s (36)

 

PlantesPrado2013-s (37)

 

PlantesPrado2013-s (38)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PlantesPrado2013-s (39)

 

PlantesPrado2013-s (40)

 

PlantesPrado2013-s (41)

 

Une très belle journée à vous si vous avez parcouru ceci en entier ! Faites donc un tour à vélo, il fait un temps idéal pour ça... ;-)

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Hors Sujet &-ou Hors CCE !
commenter cet article
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 11:41

Il y a quelques semaines, le CCE a décidé de prendre le taureau par ses cornes, et plus précisément : "de prendre la CU-MPM par ses éluEs d'EELV", censément les mieux placéEs pour faire avancer le vélo à Marseille...

 

Nous leur avons donc adressé une lettre ouverte (mais ouverte seulement maintenant !) au ton légèrement comminatoire, afin de mieux comprendre pourquoi rien n'avançait de façon visible sur le sujet, et exigeant des réponses rapides, sous peine d'arrêter de les soutenir dans les urnes, voire de leur faire une contre-publicité, pour les prochaines échéances municipales de 2014.

 

Notre lettre, un peu longue, s'engageait à publier leur réponse in extenso : on trouvera donc ci-joint la lettre envoyée, et la réponse reçue.

En attendant les nôtres à l'occasion, tous vos commentaires sont bienvenus !

 

1) Notre courrier (envoyé par courriel à tous les éluEs dont l'adresse mail est publiée sur le web) :

 

Lettre ouverte aux EluEs VertEs du territoire de Marseille (et alentours)

CherEs AmiEs VertEs bonjour,
 
C'est le Collectif des Cyclistes EnragéEs de Marseille qui vous écrit.
Nous espérons que vos yeux sont déjà tombés sur notre blog ( http://collectifcyclistesenragees.over-blog.com/ ) qui va bientôt fêter ses 3 ans d'existence sans aucune amélioration notable de la circulation cycliste (et piétonne) à Marseille. Et qui commence à avoir, outre une belle notoriété et une audience importante, de bonnes connexions avec la PQR, qui nous cite de plus en plus souvent...
 
3 ans, c'est aussi le temps depuis lequel vous co-gérez la CU-MPM, chargée entre autres choses des aménagements cyclables en ville, avec un PS municipal dont nous n'attendons certes rien pour le vélo (M. CASELLI a prouvé à maintes reprises le peu de cas qu'il faisait du développement des modes au vélo à Marseille, notamment lors de la réfection du Vieux-Port).
Sans aucune amélioration visible encore une fois puisqu'au contraire, les aménagements idiots (et généralement dangereux) continuent à fleurir un peu partout dans la ville, y compris dans les dernières rénovations liées à Marseille Provence 2013.
En janvier 2013 nous vous avions donc dédicacé notre premier post de l'année, que revoici :
Et depuis a été promulgué nationalement, ça ne vous a pas échappé, un Plan d'Urgence pour la Qualité de l'Air (PUQA) qui doit se décliner ici comme ailleurs et a donc fait l'objet d'un second post : "Y'a PUQA !".
Comme vous êtes surement trop occupéEs pour les relire, en substance le premier disait : si rien n'est fait concrètement pour des itinéraires cyclistes sécurisés à Marseille en 2013, il ne faudra pas compter sur le "vote cycliste" en 2014.
Et le deuxième : c'est quand vous voulez, pour commencer à faire quelque chose !

Permettez-nous de détailler un peu davantage certains de ces enjeux, qui à ce jour semblent vous échapper...

Le CCE est bien conscient que l'Ecologie rassemble un ensemble de champs thématiques liés à l'environnement, le social et l'économique, allant de la transition énergétique à la sauvegarde du grand hamster d'Alsace, ou le dépôt de recours auprès de l'UE contre des projets d'aéroports contestables... Et que du coup, vous occuper des aménagements cyclables d'une ville, même métropolitaine, peut vous paraître bien terre à terre, et bien peu stimulant sur un plan intellectuel.

Mais alors posez-vous la question : pourquoi croyez-vous qu'on vote "Vert" à des élections municipales ?
Pour ralentir le changement climatique ? La destruction de la biodiversité ? Le tout-nucléaire ? L'aéroport de Notre-Dame-des-Landes ? Pour tous ces sujets sur lesquels le conseil municipal (ou communautaire) de Marseille n'a, peu ou prou, aucune prise ?

Ou bien parce qu'on vous donne mandat pour améliorer notre qualité et notre cadre de vie ?

[... Ce qui va de la sécurité et de la rapidité de nos déplacements, à la qualité plus ou moins particulaire et diésélisée de l'air que nous respirons. En passant par la simple confiance avec laquelle nous osons, ou pas, mettre un enfant sur un porte-bébé de vélo pour l'emmener à la crèche ou à l'école, plutôt que de le fourrer dans une voiture et de venir ainsi grossir les embouteillages d'une ville déjà passablement thrombosée, et ses pics de pollution aux particules ...]

Eh bien voilà la réponse : on a voté pour vous, pour vous occuper de nous !
Et très concrètement, pour sécuriser davantage en les remettant à niveau - c'est un premier pas qui paraît tellement simple et trivial ! - les maigres aménagements cyclables existants à Marseille !
Et aussi, pour faire simplement respecter la loi au Conseil Communautaire auquel vous appartenez quand il rénove, sans appliquer l'article L 228-2 du Code de l'Environnement, des axes aussi stratégiques et symboliques que la Canebière, la Rue de la République et le Vieux-Port !


 Eh oui ! Il ne s'agit que de ça : pas de rattraper Strasbourg qui a fait sa vélorution il y a 25 ans, comporte plus de linéaire de pistes cyclables que toutes les Bouches-du-Rhône, et réfléchit actuellement à l'aménagement d'un... deuxième (!) périphérique cycliste autour de son agglomération... Non, juste de faire le minimum syndical qu'on attend de vous au sein de la CU-MPM : il ne s'agit que de coups de pinceaux, d'installation de signalétiques et de respect de l'état de l'art de la voirie cyclable - et de coups de gueule à pousser quand le Président de la CU-MPM entame allègrement votre partenariat, à coups d'aménagements illégaux...

Si vous ne faites pas au moins ça, pardon, mais vous ne servez à rien, pour vos électrices et électeurs. Pire, vous les trahissez. La trahison se paye un jour ou l'autre dans les urnes.
Avouez que ce serait quand même un comble pour vous de perdre cet électorat cycliste (faisons l'hypothèse que c'est une bonne partie des forces vives de vos troupes électorales) et pire encore, de vous le mettre à dos ?

Dominique TIAN écrit actuellement à tous les électeurs du secteur 1/7 pour leur rappeler que celui-ci a été perdu de 400 voix aux dernières élections municipales. A combien estimez-vous la capacité de nuisance des électrices et électeurs cyclistes, et de leurs amiEs, qui décideraient de boycotter les municipales voire, de voter contre vous par humeur, dans ce secteur hautement "bobo-écolo" ? Et dans les secteurs voisins ?

Voulez-vous rester conseillers municipaux et/ou communautaires après 2014 ? De quoi faut-il donc vous menacer pour obtenir ce pour quoi vous devriez au contraire vous activer chaque jour depuis 2010, à savoir la transition d'autres modes de déplacement que le tout-voiture dans la CU-MPM ?

Un conseil : prenez la peine de répondre à cette lettre, et avec des engagements concrets :  c'est dans votre intérêt. Et pas avec de la planification !
Bien sûr le développement du vélo est inscrit aussi bien dans le PDU, que le PUQA, que le SRCAE, les PPA en révision et probablement d'autres documents de planification encore.

Bien sûr que la CU-MPM annonce un "schéma directeur des modes doux" en juin 2012, et que personne n'a encore vu... Mais nous n'attendrons pas 10 ans pour pouvoir faire du vélo en sécurité à Marseille !


Nous publierons cette lettre sur notre blog dans quelques jours, avec les réponses que vous voudrez bien nous faire, mais aussi l'absence de réponse le cas échéant. Dans l'attente et l'espérance sincère de vous lire rapidement (et concrètement) à ce sujet, et de pouvoir retrouver une confiance en vous que nous sommes en train de perdre durablement,

Le Collectif Cyclistes EnragéEs

 

 

2) Et la réponse d'EELV, via M. Pierre SEMERIVA, renvoyée par courriel :

 

2013-reponses-EELV-CCE--1-.jpg

2013-reponses-EELV-CCE--2-.jpg

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Documents
commenter cet article
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 16:12

Vieux-Port, suite... On y repasse et, ô enchantement, les aménagements ont encore changé... Seraient-ils enfin conformes ? On peut rêver.

 

vxp-mars13--01--aubout_s.jpg

Au bout du Quai du Port, là où on s'est félicitéEs d'avoir fait apparaître un panneau en 48 heures il y a deux mois (rappelons juste pour rire ou pleurer, qu'en première version, l'ensemble de ce quai était juste interdit aux vélos) : bigre, les panneaux ont encore changé !

 

Dèdou a du houspiller Doumè qui avait encore oublié quelqu'un : les cars... Ce qui a du causer quelques problèmes de compréhension de chauffeurs italiens, soudainement déversés dans la tortueuse rue Caisserie ? Avouons qu' à la troisième tentative, on a plus rien à redire ici !

 

vxp-mars13--02--henri-tasso_s.jpg

D'ailleurs, tellement qu'ils ont bien lu notre blog, nos deux compères des forces ouvrières municipales, qu'ils en ont même modifié les panneaux des rues débouchant sur le Vieux-Port pour que les vélos puissent y circuler normalement (ici, rue Henri Tasso). Bravo les gars !

 

vxp-mars13--03--p-pentecontore_s.jpg

Deuxième sortie possible sur trois, le passage Pentécontore : c'est encore bon ici. Hourra !

 

vxp-mars13--04--r-bonneterie_s.jpg

Troisième sortie sur trois : la rue Bonneterie. Et là tout s'effondre. 3 affichages corrects sur trois rues, fallait pas pousser quand même ?! Les cyclistes sortant d'une des rues les plus antiques de Marseille ne savent donc pas qu'ils peuvent prendre à gauche sur le Vieux-Port. C'était trop beau. En 4e version, peut-être qu'on va y arriver les gars ?

 

vxp-mars13--05--frat_s.jpg

Continuons la balade sur le Quai de la Fraternité...

 

"Les pistes cyclables, c'est les couloirs de bus !", a déclaré Eugène Caselli d'un ton péremptoire, sur cette vidéo qui a fait sortir des boutons douloureux à touTEs les cyclistes, lors d'une pré-inauguration de son cher Vieux-Port en janvier 2013 (voir de 0:27 à 0:59...).

 

On s'est déjà largement répanduEs au fil de 8 posts dans notre rubrique dédiée, contre cette affirmation malhonnête par rapport aux engagements ... et par rapport à la réalité (on enverrait volontiers Eugène se frotter à des bus et à des taxis dans un couloir cycliste, sur un de nos chers Vélib' par exemple). Mais confrontons-la donc au terrain : en effet ici dessus, rien n'interdit aux cyclistes de se lancer dans les deux couloirs de bus (ni aux voitures d'ailleurs ?)

 

vxp-mars13--06--frat-riv_s.jpg

De même ici un peu plus loin, au coin avec le Quai de Rive-Neuve : les cyclistes aguerriEs ont certes le droit strict de se lancer dans la noria de bus et de taxis, et de s'y faufiler, aucun affichage ne le leur interdit ! Qu'est-ce qui les retient, alors ? La peur, peut-être ? Jusqu'ici l'aménagement est idiot et dangereux certes (comparé à une vraie piste ou bande cyclable), mais il est cohérent avec les propos méprisants du Président de  la CU-MPM.

 

vxp-mars13--07-_s-rivneuv.jpg

Mais pas si vite ! Retournons-nous donc vers le Quai de Rive-Neuve et que voit-on ? Sens unique sauf bus : Ce quai est donc toujours interdit aux cyclistes dans le sens "de la descente au Pharo", qu'on voit ici !

 

vxp-mars13--08-_s-rivneuv.jpg

Défiant crânement la Loi, on y va quand même et on peut donc vérifier, en bas au niveau de la Place aux Huiles, qu'en effet les couloirs de bus sont bien interdits aux cyclistes en montée aussi. Dans ce sens, oh quel bonheur, le cycliste peut donc aller se coincer entre deux bagnoles dans le looooong et constant embouteillage qui remonte le quai en direction du Vieux-Port.

 

"Les pistes cyclables c'est les voies de bus !" Mhmm...

Même cet aménagement idiot et dangereux n'est pas conforme à son affirmation honteuse, méprisante, méprisable et rétrograde..

 

Encore un bon tiers du Vieux-Port explicitement interdit aux vélos, après trois mois de mise en service ?

"Le Vieux-Port est un formidable théatre. Notre projet vise à la magnifier, dans une nouvelle mise en scène", dit-il sur le même site où il annonce, encore à ce jour, des pistes cyclables... Eh bien vous, Monsieur, de ce théatre, vous en êtes le triste bouffon !

 

 

Mise à jour 8 avril 2013 :

RepasséEs quelque jours après, nous constatons qu' "on" semble nous lire en haut lieu : 2 endroits ont été correctement re-re-signalisés depuis ce post !

3etent-vxport--1-_s.jpg

Rue de la Bonneterie : ça y est, bravo, le boulot est enfin terminé sur le Quai du Port les gars : les cyclistes ont le droit de passer partout ! (Bon, pour une piste cyclable, on en reparlera...)

 

3etent-vxport--2-_s.jpg

Quair de Rive-Neuve : Ayé ! Ici aussi les cyclistes sont enfin autorisés... à risquer leur fesses en cotoyant bus et taxis... ! C'est donc quand même un peu émoustilléEs qu'on rejoint le 3e et dernier point-qui-fâche...

 

3etent-vxport--3-_s.jpg

Et là, patatras. Les couloirs de bus du Quai de Rive Neuve sont TOUJOURS interdit aux cyclistes dans le sens de la montée. Et Caselli, Doumè et Dèdou sont donc toujours des buses...

Mais bon, à n'en pas douter, la 5e tentative sera sûrement la bonne !

 

Mise à jour, 26 avril 2013 :

Ah ben voilà ça y est, à force qu'on les emm... ils ont fini par y arrive !

 

vp-enfin--01-_s.jpg

5 tentatives et autant de posts de notre part, pour obtenir ce dernier panneau qui officialise le droit des cyclistes à ... emprunter l'ensemble des couloirs de bus du Vieux-Port... Pourquoi n'arrivons-nous pas à nous en réjouir ni même en rire ?

 

vp-enfin--02-_s.jpg

Peut-être parce que voilà où l'on doit aller oui oui, pile entre les bus : "les pistes cyclables c'est les couloir de bus". C'est donc ici qu'on est censéEs passer, le clou rouillé bien enfoncé dans le paf afin d'éviter de s'oublier de peur. Le tout en lieu et place des pistes cyclables promises par Caselli, le super menteur de la CU-MPM.

 

vp-enfin--03-_s.jpg

Bon alors ? Qu'est-ce qui vous retient de faire du vélo sur ce très moderne aménagement du Vieux-Port ? Vous les avez eu vos panneaux non ? Hein ? Jamais contents ces p... d'écolos...

 

Fin de la rubrique "Va te faire semi-piétonniser, Espèce de Vieux-Port" et conclusion imaginée dès le premier post : cyclistes, vous pouvez crever !

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Va te faire semi-piétonniser - Vieux Port !
commenter cet article
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 10:08

Les chauffardEs de Marseille ont toujours prouvé qu'ils se foutaient comme d'une guigne des aménagement cyclables, même quand ils sont (c'est rarissime) tous récents et flambants neufs, comme la piste cyclable du Quai de la Joliette, vantée par tous mais copieusement squattée quand même et donc inutilisable ! Alors quand en plus les aménagements sont pourraves...

 

Pour mémoire le principe de cette rubrique "Emm...bêtons les chauffardEs" est de leur permettre de retrouver leur bagnole mal garée, quelques jours après, grâce à Google qui répertorie leurs plaques dans le texte...

 

rhcb-Paris-d--01-_s.jpg

Petit retour au Boulevard de Paris (13002 et 13003), qui avait fait l'objet d'un premier post rempli de chauffardEs qui mériteraient un bon coup de pied quelque part. Rappelons qu'il est en sens unique montant, avec des (ha, ha) "aménagements cyclables" dans les deux sens.

 

On passe rapidement sur la bande cyclable montante, totalement inexistante à part 2 ou 3 panneaux minuscules autorisant les vélos à partager le couloir réservé aux bus : on en a déniché un ici. Autant dire que le van portugais "04-30-TJ 02-04 / 04 30 TJ 02 04 " a très bien pu ne pas le voir...

Il est quand même garé sur le couloir de bus, notez bien, ça vaudrait un PV dans une ville "normale"...

 

rhcb-Paris-d--02-_s.jpg

Ensuite, il faut monter presque jusqu'au Rond-Point Pelletan pour trouver le panneau suivant, également dérisoire. De même on ne peut donc guère reprocher à " CD-747-TD 13 / CD 747 TD 13 " d'être garé sur une bande cyclable quasiment virtuelle, par contre il est lui aussi garé sur un couloir de bus... Mais la piste cyclable descendante est bien plus édifiante encore ! 

  rhcb-Paris-g--01-_s.jpg

D'abord, des aménagements rigolos en période de travaux, comme celui-ci : les vélos sont invités à s'engouffrer dans un couloir bétonné de moins d'un mètre de large, où l'on imagine le plaisir à croiser des piétonNEs à contre-sens... C'est hyper-dangereux et le bon sens voudrait, bien sûr, qu'on coupe temporairement la piste cyclable (avec un panneau adapté), si vraiment les gens à pied doivent passer par là.... Mais enfin si on commence à discuter de la sécurisation des chantiers en cours à Marseille, il va falloir lancer un autre blog, pas vrai ?

 

rhcb-Paris-g--2-_s.jpg

Commence ensuite une litanie de chauffardEs garéEs pleine piste cyclable, comme ce " BN-842-QD-13 / BN 842 QD 13 ", qui emmerdent non seulement les cyclistes, mais aussi leurs co-détenuEs, les bagnolardEs garéEs en épi...

 

rhcb-Paris-g--3-_s.jpg

Ici un peu plus haut, le ravan immatriculé "3934 RT 13" - qui n'est plus à rétro pété près- également pleine piste, et une poubelle sans immatriculation, posée sans malice 'là où elle ne dérange pas" ainsi que deux bittes plastiques à l'intérêt incertain sauf pour zig-zaguer entre elles, et le tout à descendre à contre-sens des voitures bien sûr : la circulation cycliste devient vraiment technique ...

 

rhcb-Paris-g--4-_s.jpg

Et bien sûr, le chantier aidant, tous les coups sont permis : "BN-842-QD-13 / BN 842 QD 13 " est typiquement la camionnette qui ne comprendrait pas qu'on lui plie le rétroviseur, puisqu'elle "travaille" (contrairement aux cyclistes oisifs, forcément oisifs, qui pourraient passer par là... et aux piétonNEs qui peuvent bien aller mourir sur la route).Oui on l'a mis 2 fois, il nous a vraiment agacéEs...

 

rhcb-Paris-g--6-_s.jpg

On vous passe vite les chauffardEs suivantEs : " AB-853-XD-13 / AB 853 XD 13", grosse voiture allemande, assez typique du jeune chauffard tête-à-claques masculin... qui n'est même pas "bien mal garé" c'est-à-dire serré contre le trottoir.

 

rhcb-Paris-g--7-_s.jpg

Il devrait prendre exemple sur " 320 BCN 13 " qui fait l'effort de n'emmerder que les vélos et coincer 2 voitures... et qui s'est garée en respectant minutieusement le pointillé de la bande cycliste sans dépasser : ah, c'est quand même plus civique et plus propre, pas vrai ?

 

rhcb-Paris-g--8-_s.jpg

De loin en loin, quand même, on peut parfois parcourir 50 mètres sans embrouille, notamment quand un panneau expliquant le doubles-sens cyclable a été préservé (ceux à la hauteur du chantier plus bas ont du partir à la benne, sans doute, celui-ci est pratiquement le dernier survivant...).

On note avec une certaine tristesse que le panneau monté à l'envers qui nous avait tant amusé a lui aussi disparu sans laisser de traces. C'était pourtant un aménagement puissamment idiot à lui tout seul...

 

rhcb-Paris-g--9-_s.jpg

Retour pleine piste cyclable pour " BV-776-MZ-13 / BV 776 MZ 13 ", qui bloque tout le monde puisqu'il travaille et qui vous p... à la raie (enfin on ne lui a pas parlé, on imagine juste l'échange par analogie avec de nombreux autres passés).

 

rhcb-Paris-g--10-_s.jpg

Alors lui/elle a du bol, on a oublié de photographier la plaque de ce stationnement latéral pleine piste...

 

rhcb-Paris-g--11-_s.jpg

... alors qu'on a pas loupé sa voisine, la petite et néanmoins encombrante " BC-336-DT-13 / BC 336 DT 13 ", garée comme une merde (comme on dit maintenant sur certains jolis autocollants fabriqués par des collègues cyclistes).

 

Avec des aménagements cyclables déjà insuffisants voire idiots à l'origine, malmenés ensuite pour cause de travaux et de chantiers mal sécurisés, assortis d'une bonne dose de chauffardEs sans vergogne, le Boulevard de Paris est finalement un bon condensé de nos rubriques "Aménagements idiots" et "Emm...bêtons les chauffardEs"...

 

Le genre dont on ressort, au choix, la boule au ventre voire les larmes aux yeux (quand on est unE cycliste gentilLE) ou bien, furax et le coude encore meurtri de chocs multiples contre des rétroviseurs (quand on est unE cycliste enragEe). Dans tous les cas, on peut à chaque fois se dire qu'on a de la chance d'être encore vivantE...

Repost 0
Published by Collectif Cyclistes EnragéEs - dans Emm...bêtons les chauffard(E)s
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • Le blog de Collectif Cyclistes EnragéEs
  • : Le collectif des cyclistes marseillaisEs qui ne veulent plus être gentilLEs........... (Félicitations, insultes, contributions bienvenues : collectifcyclistesenrageEs[a]yahoo.fr)
  • Contact